Extension Factory Builder
04/08/2012 à 16:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le drapeau de la police nigériane. Le drapeau de la police nigériane. © AFP

Quatre expatriés ont été enlevés et deux marins nigérians tués par des des hommes armés qui ont attaqué samedi au large du Nigeria un bateau appartenant à une société de services au secteur pétrolier, a déclaré un responsable de la marine militaire, le capitaine Kabir Aliyu.

Les quatre hommes enlevés dans le Golfe de Guinée à 35 milles nautiques (65 kilomètres) de la côte nigériane riche en pétrole, sont Indonésien, Iranien, Malaisien et Thaïlandais, a précisé le capitaine Aliyu.

"On a signalé l'enlèvement sur le bateau de quatre expatriés. Deux marins ont été tués", a-t-il indiqué à l'AFP.

Six membres de la marine de guerre, tous nigérians, se trouvaient à bord du bateau attaqué pour en assurer la sécurité. Deux ont été tués, deux ont été blessés et les deux derniers sont sains et saufs, a ajouté le responsable.

Selon la marine nigériane, le JASCON 33, une barge équipée d'une grue, appartenant à la société Sea Trucks Group (bien Sea Trucks Group) a été attaquée par des inconnus dans la nuit.

Un bâtiment militaire et un hélicoptère ont été envoyés en renfort. Une porte-parole de la compagnie, Corrie van Kessel a confirmé à l'AFP que les quatre hommes enlevés appartenaient bien à sa société. "Nous faisons tous les efforts possibles pour savoir où ils sont", a-t-elle dit sans confirmer la nationalité des quatre hommes.

Nombreux actes de piraterie

Mme van Kessel a expliqué que deux navires de sa société avaient été attaqués, alors que la marine de guerre nigériane affirme qu'un seul l'a été. Selon la porte-parole, Sea Trucks Group est très impliquée dans les secteurs du pétrole et du gaz dans le Delta du Niger.

Sea Trucks Group, qui opère aussi en Australie et en Asie du Sud-Est, fournit des navires de soutien aux grandes compagnies pétrolières opérant dans le Delta du Niger, selon son site internet.

La région a connu une hausse du nombre des attaques de pirates présumés cette année.

Le Bureau International Maritime (BIM) indique dans un rapport publié le mois dernier qu'il y a eu 32 incidents de piraterie enregistrés au large des côtes du Bénin, du Nigeria et du Togo dans la première moitié de 2012, par rapport aux 25 de 2011.

Le Nigeria - plus grand producteur de pétrole africain - produisait ces derniers mois entre 2 et 2,4 millions de barils de brut par jour.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Palestine, Tchétchénie, Nigeria... : quand les femmes se transforment en kamikazes

Palestine, Tchétchénie, Nigeria... : quand les femmes se transforment en kamikazes

Plusieurs femmes kamikazes ont commis des attentats suicides ces derniers jours dans le nord du Nigeria. Inédit dans ce pays et en Afrique, le phénomène n'est pas nouveau dans le reste du monde. De la Tch&eacu[...]

Nigeria : la femme kamikaze, nouvelle arme de Boko Haram

Six personnes ont été tuées mercredi sur le campus d'une université à Kano, la deuxième plus grande ville du Nigeria. Il s'agit du quatrième attentat suicide mené par une[...]

Nigeria : une fillette de 10 ans arrêtée avec une ceinture d'explosifs à Katsina

Les autorités nigérianes ont annoncé mercredi l'arrestation d'une fillette de dix ans portant une ceinture d'explosifs à Katsina, dans le nord du pays. En moins d'une semaine, la ville voisine de Kano[...]

Nigeria : nouvel attentat-suicide à Kano, le sixième en moins d'une semaine

Kano, dans le nord du Nigeria, a été frappé mercredi par un nouvel attentat, le sixième en moins d'une semaine. Une femme kamikaze s'est faite exploser dans une faculté de la ville faisant,[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Ebola : le spécialiste sierra-léonais des fièvres hémorragiques meurt du virus

Mardi, Sheik Umar Khan, médecin sierra-léonais chargé de lutter contre l'épidémie dans son pays, duquel il était le seul spécialiste en fièvres hémorragiques, est[...]

Nigeria : double attentat suicide contre des mosquées du nord-est

Deux attentats suicides contre des mosquées de la ville de Potiskum, dans le nord-est du Nigeria, ont tué au moins six personnes mardi soir. La région est régulièrement la cible de violentes[...]

Troisième attentat en deux jours dans le nord du Nigeria

Un nouvel attentat a été commis par une femme kamikaze lundi à Kano, le troisième perpétré en deux jours dans cette ville du nord du Nigeria.[...]

Nigeria : cinq morts dans un attentat à la bombe à Kano

Un attentat à la bombe a fait au moins cinq morts et huit blessés dans une église de Kano, dans le nord du Nigeria, dans le quartier chrétien de Sabon Gari, déjà touché par des[...]

Nigeria : un premier cas mortel d'Ebola à Lagos

Un Libérien est mort du virus Ebola à Lagos, la plus grande ville d'Afrique, devenant le premier cas répertorié de cette fièvre mortelle au Nigeria jusque-là épargné par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers