Extension Factory Builder
04/08/2012 à 16:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le drapeau de la police nigériane. Le drapeau de la police nigériane. © AFP

Quatre expatriés ont été enlevés et deux marins nigérians tués par des des hommes armés qui ont attaqué samedi au large du Nigeria un bateau appartenant à une société de services au secteur pétrolier, a déclaré un responsable de la marine militaire, le capitaine Kabir Aliyu.

Les quatre hommes enlevés dans le Golfe de Guinée à 35 milles nautiques (65 kilomètres) de la côte nigériane riche en pétrole, sont Indonésien, Iranien, Malaisien et Thaïlandais, a précisé le capitaine Aliyu.

"On a signalé l'enlèvement sur le bateau de quatre expatriés. Deux marins ont été tués", a-t-il indiqué à l'AFP.

Six membres de la marine de guerre, tous nigérians, se trouvaient à bord du bateau attaqué pour en assurer la sécurité. Deux ont été tués, deux ont été blessés et les deux derniers sont sains et saufs, a ajouté le responsable.

Selon la marine nigériane, le JASCON 33, une barge équipée d'une grue, appartenant à la société Sea Trucks Group (bien Sea Trucks Group) a été attaquée par des inconnus dans la nuit.

Un bâtiment militaire et un hélicoptère ont été envoyés en renfort. Une porte-parole de la compagnie, Corrie van Kessel a confirmé à l'AFP que les quatre hommes enlevés appartenaient bien à sa société. "Nous faisons tous les efforts possibles pour savoir où ils sont", a-t-elle dit sans confirmer la nationalité des quatre hommes.

Nombreux actes de piraterie

Mme van Kessel a expliqué que deux navires de sa société avaient été attaqués, alors que la marine de guerre nigériane affirme qu'un seul l'a été. Selon la porte-parole, Sea Trucks Group est très impliquée dans les secteurs du pétrole et du gaz dans le Delta du Niger.

Sea Trucks Group, qui opère aussi en Australie et en Asie du Sud-Est, fournit des navires de soutien aux grandes compagnies pétrolières opérant dans le Delta du Niger, selon son site internet.

La région a connu une hausse du nombre des attaques de pirates présumés cette année.

Le Bureau International Maritime (BIM) indique dans un rapport publié le mois dernier qu'il y a eu 32 incidents de piraterie enregistrés au large des côtes du Bénin, du Nigeria et du Togo dans la première moitié de 2012, par rapport aux 25 de 2011.

Le Nigeria - plus grand producteur de pétrole africain - produisait ces derniers mois entre 2 et 2,4 millions de barils de brut par jour.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : Boko Haram enlève près de 200 personnes, dont des femmes et des enfants

Nigeria : Boko Haram enlève près de 200 personnes, dont des femmes et des enfants

Les islamistes de Boko Haram ont attaqué dimanche un village dans le nord-est du Nigeria. Lors de l'assaut, 32 personnes ont été tuées et au moins autres 185 enlevées. Parmi elles figurent des fe[...]

Cameroun : l'armée riposte à Boko Haram et tue 116 de ses combattants

Les soldats camerounais positionnés à Amchidé, à la frontière avec le Nigeria, ont "riposté" à une attaque de Boko Haram mercredi, tuant "116 islamistes", a[...]

Terrorisme : à Dakar, Le Drian plaide pour une "alliance régionale, continentale et mondiale"

À l'ouverture du premier forum international sur la paix et la sécurité en Afrique, qui se tient à Dakar, Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, a appelé lundi les[...]

Boko Haram : le Niger appelle à l'aide face à l'afflux de réfugiés

Le Niger a appelé vendredi à "la solidarité nationale et internationale" en vue d'éviter un "drame humanitaire" causé par l'afflux sur son sol de réfugiés du[...]

Jihad : Boko Haram plus féroce que l'État islamique

Se basant sur les données de la BBC, un centre d'études britanniques a publié mercredi un rapport aussi macabre que détaillé sur les morts causés par le jihad au cours du mois de novembre[...]

Décryptage : 3 clés pour comprendre la démocratie nigériane

Prévues en février 2015, les élections générales nigérianes approchent à grands pas. Complexe, le système politique qui régit la démocratie dans le pays est peu[...]

Nigeria : bonne chance, Jonathan !

Février 2015 n'est plus loin, cher Jonathan. Vous êtes même déjà en campagne, car vous avez décidé de demander un nouveau mandat présidentiel aux Nigérians.[...]

Présidentielle nigériane : Muhammadu Buhari affrontera Goodluck Jonathan

Ils étaient cinq candidats à espérer s'opposer à Goodluck Jonathan en février, lors de la prochaine élection présidentielle au Nigeria. C'est finalement Muhammadu Buhari, ancien[...]

L'ex-président Obasanjo poursuivi après avoir publié un livre critique envers Goodluck Jonathan

L’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo (77 ans) est sous le coup d'une décision de justice lui interdisant de publier son autobiographie en trois tomes, très critique envers l’actuel[...]

Nigeria : qui affrontera Goodluck Jonathan à la présidentielle ?

Les délégués du principal parti d'opposition nigérian, le Congrès progressiste (APC), sont réunis mercredi à Lagos. Au programme : la désignation du candidat qui affrontera[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers