Extension Factory Builder
29/07/2012 à 15:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des Syriens réfugiés à Port Saïd, en Algérie, le 28 juillet 2012. Des Syriens réfugiés à Port Saïd, en Algérie, le 28 juillet 2012. © Farouk Batiche/AFP

Plus de 12 000 Syriens fuyant les violences dans leur pays se sont réfugiés depuis un mois en Algérie, a-t-on appris dimanche de source proche du ministère de l'Intérieur.

Les autorités ont décidé de "prendre en charge les Syriens ayant trouvé refuge en Algérie dont le nombre est officiellement estimé à 12.000", selon cette source.

Cet afflux s'explique par un accord bilatéral algéro-syrien facilitant le déplacement des Syriens de et vers l'Algérie en n'imposant notamment aucun visa entre les deux pays.

Alger réfléchit à installer provisoirement ces Syriens qui ont trouvé refuge dans le square Port-Saïd et sur la Place des Martyrs, dans le centre d'Alger, ainsi qu'à Bab Ezzouar, une banlieue de l'est de la capitale, et dans des établissements scolaires vides en raison des vacances d'été.

Ils sont aussi présents dans d'autres villes algériennes, selon des sources de l'opposition syrienne présentes en Algérie. Selon ces mêmes sources, ils seraient entre 18.000 et 20.000, alors que certains journaux affichent jusqu'à 23.000 Syriens réfugiés, des chiffres invérifiables car les décomptes sont fondés sur les arrivées et ne tiennent pas compte des départs.

Pas besoin de visas

Damas a pris des mesures pour freiner l'afflux de Syriens, qui n'ont pas besoin de visa pour l'Algérie, en réduisant notamment les trois vols hebdomadaires d'Air Algérie vers Damas à un seul.

Les Syriens désirant se rendre en Algérie doivent désormais également produire un billet retour et un certificat d'hébergement pour embarquer à bord d'un vol pour ce pays.

Nombre de Syriens sont toutefois arrivés en Algérie en provenance d'Amman et de Beyrouth. La semaine dernière, le ministère des Affaires étrangères avait indiqué qu'un millier de familles algériennes établies en Syrie avaient fui ce pays.

Pour accélérer le retour d'un millier de familles restantes, Air Algérie a proposé des réductions de 30% pour les plus démunis, avait précisé le ministère.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Guinée équatoriale : Obiang Nguema appelle l'opposition au 'dialogue national'

Guinée équatoriale : Obiang Nguema appelle l'opposition au "dialogue national"

Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema a appelé toutes les composantes politiques du pays, y compris l'opposition en exil, à participer à un "dialogue national" en[...]

Côte d'Ivoire : le FPI se déchire au sujet de la commission électorale

Le parti de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo se déchire sur sa participation à la nouvelle commission électorale, chargée d'organiser la cruciale présidentielle de 2015. Pour les uns[...]

Boko Haram sème la terreur dans les villes conquises au nord du Nigeria

Les insurgés islamistes de Boko Haram poursuivent leur campagne de terreur dans les villes récemment conquises au nord du Nigeria. Massacres et tueries sont légion dans une région où Abubakar She[...]

Amara Benyounes : "Bouteflika, la Constitution algérienne et nous"

Leader de la troisième force politique du pays, le ministre du Commerce revient sur le processus de révision du texte fondamental. Et détaille les amendements proposés par son mouvement.[...]

Nigeria : Abubakar Shekau, le calife fou de Boko Haram

Qui est vraiment Abubakar Shekau, chef de la secte nigériane Boko Haram ? "Jeune Afrique" dresse le portrait de l'un des jihadistes les plus recherchés d'Afrique.[...]

Lesotho : situation incertaine au lendemain d'un coup de force de l'armée

Il était difficile de savoir qui gouvernait dimanche le Lesotho, petit royaume montagneux enclavé dans l'Afrique du Sud, au lendemain d'un coup de force de l'armée contre la police qualifié de "c[...]

Ebola : un nouveau cas confirmé au Nigeria

La femme d'un médecin mort d'Ebola dans la ville pétrolière nigériane de Port Harcourt a été testée positive à son tour à la maladie, ont annoncé dimanche les a[...]

RDC : qui était le général Lucien Bahuma, chef de l'armée au Nord-Kivu ?

L'armée congolaise connaît un coup dur avec la mort du général Lucien Bahuma, chef d'état-major de la région troublée du Nord-Kivu, qui a joué un rôle clef dans les r&ea[...]

RDC : mort du chef de l'armée au Nord-Kivu après un malaise

Le général Lucien Bahuma, chef de l'armée congolaise pour la région troublée du Nord-Kivu, est mort dans la nuit de samedi à dimanche en Afrique du Sud après avoir fait un malaise &[...]

Mali : deux diplomates algériens libérés plus de 2 ans après leur rapt

Deux diplomates algériens enlevés en avril 2012 par un groupe islamiste armé au Mali ont été libérés samedi, ont annoncé les autorités algériennes en confirmant[...]

Nigeria : Boko Haram massacre des civils dans une ville conquise du Nord

Des islamistes de Boko Haram ont tué de nombreux habitants de la ville nigériane de Gamboru Ngala, frontalière de l'extrême-nord du Cameroun, ont affirmé samedi des témoins à l'AFP.[...]

Libye : violents combats à Benghazi, l'aéroport touché

De violents entre les forces du général rebelle Khalifa Haftar et des miliciens islamistes ont fait samedi au moins dix morts à Benghazi, la grande ville de l'est de la Libye. L'aéroport a ét&eac[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex