Extension Factory Builder
29/07/2012 à 15:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des Syriens réfugiés à Port Saïd, en Algérie, le 28 juillet 2012. Des Syriens réfugiés à Port Saïd, en Algérie, le 28 juillet 2012. © Farouk Batiche/AFP

Plus de 12 000 Syriens fuyant les violences dans leur pays se sont réfugiés depuis un mois en Algérie, a-t-on appris dimanche de source proche du ministère de l'Intérieur.

Les autorités ont décidé de "prendre en charge les Syriens ayant trouvé refuge en Algérie dont le nombre est officiellement estimé à 12.000", selon cette source.

Cet afflux s'explique par un accord bilatéral algéro-syrien facilitant le déplacement des Syriens de et vers l'Algérie en n'imposant notamment aucun visa entre les deux pays.

Alger réfléchit à installer provisoirement ces Syriens qui ont trouvé refuge dans le square Port-Saïd et sur la Place des Martyrs, dans le centre d'Alger, ainsi qu'à Bab Ezzouar, une banlieue de l'est de la capitale, et dans des établissements scolaires vides en raison des vacances d'été.

Ils sont aussi présents dans d'autres villes algériennes, selon des sources de l'opposition syrienne présentes en Algérie. Selon ces mêmes sources, ils seraient entre 18.000 et 20.000, alors que certains journaux affichent jusqu'à 23.000 Syriens réfugiés, des chiffres invérifiables car les décomptes sont fondés sur les arrivées et ne tiennent pas compte des départs.

Pas besoin de visas

Damas a pris des mesures pour freiner l'afflux de Syriens, qui n'ont pas besoin de visa pour l'Algérie, en réduisant notamment les trois vols hebdomadaires d'Air Algérie vers Damas à un seul.

Les Syriens désirant se rendre en Algérie doivent désormais également produire un billet retour et un certificat d'hébergement pour embarquer à bord d'un vol pour ce pays.

Nombre de Syriens sont toutefois arrivés en Algérie en provenance d'Amman et de Beyrouth. La semaine dernière, le ministère des Affaires étrangères avait indiqué qu'un millier de familles algériennes établies en Syrie avaient fui ce pays.

Pour accélérer le retour d'un millier de familles restantes, Air Algérie a proposé des réductions de 30% pour les plus démunis, avait précisé le ministère.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Gaza : le Hamas et Israël à nouveau dans l'engrenage de la violence

Gaza : le Hamas et Israël à nouveau dans l'engrenage de la violence

Après la reprise des hostilités dans la bande de Gaza, lundi soir, et une tentative d'élimination ciblée du chef du Hamas par Israël, le conflit s'est à nouveau emballé : au moins 28[...]

Classement : quels présidents africains ont les meilleurs sites internet ?

Rendre son site attrayant fait-il partie de la stratégie de communication des présidences africaines ? Pas vraiment, au regard de l'ensemble des plateformes officielles que nous avons passé au crible. Qui remp[...]

Diaporama : "Djerbahood", le street art s'invite en Tunisie

Cet été, des graffeurs du monde entier ont investi les ruelles d'Erriadh, une petite bourgade de l'île de Djerba, pour réaliser une expérience inédite de "street art" en Tunisie. [...]

Mohammed VI : le Maroc peut intégrer "le concert des pays émergents"

Lors de son discours mercredi, à l'occasion de la "Fête de la Révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a estimé que le Maroc avait vocation à intégrer "le concert des pays &eac[...]

Nigeria : des soldats exigent d'être mieux équipés avant de combattre Boko Haram

Quelque 70 soldats nigérians ont confirmé mercredi qu'ils arrêtaient de participer à des opérations militaires contre Boko Haram dans le nord-est du pays. Ils réclament d'être mieux &[...]

Centrafrique : affrontements à Bangui entre des soldats français et des individus armés

Des combats ont opposé mardi soir et mercredi matin à Bangui des soldats français de la force européenne Eufor et des individus armés.[...]

Libye : la deuxième vie de Khalifa Haftar dans la guerre au Tchad

Khalifa Haftar a récemment refait surface en prenant en Libye la tête d'une offensive toujours en cours contre les milices islamistes de Misrata et Benghazi. Dans ce deuxième billet, Laurent Touchard* continu[...]

Tchad : l'opération française Manta de 1983 et le jeu des frictions nord-sud

Ce billet est le dernier d'une série en trois volets consacrée aux rapports belliqueux de la Libye de Kadhafi et du Tchad de Hissène Habré. Laurent Touchard* revient ici sur l'intervention fran&ccedi[...]

1980-1983 : Libye-Tchad, de la seconde bataille de N'Djaména à celle de Faya Largeau

Ce billet est le deuxième d'une série en trois volets consacrée aux rapports belliqueux de la Libye de Kadhafi et du Tchad de Hissène Habré. Laurent Touchard* fait ici le point sur les ann&eacut[...]

1966 - 1979 : Kadhafi et Habré prennent le pouvoir en Libye et au Tchad

Ce billet est le premier d'une série en trois volets consacrée aux rapports belliqueux de la Libye et du Tchad. Laurent Touchard commence par faire le point sur les circonstances de l'arrivée au pouvoir de His[...]

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l’homme d’affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d’African Minerals, l’un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le fondateur[...]

Affaire Kadhafi - Sarkozy : les propos de Bany Kanté contredits par Dupuydauby

Soupçonné d'être impliqué dans le financement présumé de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy par Mouammar Kadhafi en 2007, Cheick Amadou Bany Kanté a démenti merc[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers