Extension Factory Builder
29/07/2012 à 10:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Laurent Fabius (g) et Idriss Deby Itno (d), le 28 juillet 2012 à N'djamena. Laurent Fabius (g) et Idriss Deby Itno (d), le 28 juillet 2012 à N'djamena. © AFP

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a effectué samedi une visite au Tchad, dernière étape de sa tournée africaine, où il a abordé avec le président tchadien Idriss Déby Itno la situation malienne.

"Nous avons abordé les questions de coopérations bilatérale et également la question du Sahel, du Mali et du terrorisme", a déclaré M. Fabius à l'issue d'une audience avec le Président Deby.

"Le diagnostic fait par le Président Déby sur la situation au nord Mali est un diagnostic très sévère. Le Président Déby a constaté que le développement du terrorisme dans cette région constitue une menace pour l'ensemble des pays de la sous-région" a-t-il dit.

"Le Tchad a fait part de sa disponibilité pour concourir à une solution de la crise au Mali", a-t-on expliqué de source diplomatique, en relevant que ce pays dispose d'une certaine "capacité militaire".

"Les moyens pour faire face"

"Nous voulons d'une force internationale (...) avec l'appui des Etats Unis d'Amérique, de la France et de l'Otan, nous n'avons pas aujourd'hui les moyens en Afrique pour faire face à cette situation là", a pour sa part déclaré le président Déby.

"Le jour ou les choses seront clarifiées, à savoir quels sont les pays qui vont intervenir, comment et avec quels moyens, le Tchad décidera" a-t-il ajouté.

Après trois étapes au Niger, au Burkina Faso et au Sénégal, le Tchad constituait la dernière étape de la tournée africaine du chef de la diplomatie française, sa première visite en Afrique subsaharienne depuis sa prise de fonctions en mai.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Le Maroc et la France rétablissent leur coopération judiciaire et antiterroriste

Le Maroc et la France rétablissent leur coopération judiciaire et antiterroriste

La France et le Maroc ont décidé samedi de "tourner la page" de près d'un an de brouille diplomatique, en rétablissant leur coopération judiciaire et anti-jihadiste, un réchauffe[...]

France-Maroc : Rabat appelle à tourner la page de la crise diplomatique

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a appelé samedi à tourner la page de la crise diplomatique entre son pays et la France, confirmant un plein rétablissement de[...]

Chine : la "chasse aux renards" est ouverte

Les autorités ont entrepris de pourchasser jusqu'en Europe ou en Afrique les responsables politiques et économiques convaincus de corruption. Une traque difficile ? Oui, mais extrêmement fructueuse.[...]

Cambodge : le docteur-la-mort, l'aiguille et le sida

Comment plus deux cents villageois de la province de Battambang ont-ils été contaminés par le virus du sida ? Un étrange médecin est dans le collimateur des enquêteurs.[...]

Les sons de la semaine #27 : Moh! Kouyaté, Gradur, J. Martins et Youssou Ndour

Bienvenue dans notre horizon musical de la semaine ![...]

Turquie : misogynes, les islamo-conservateurs de l'AKP ?

La propension des islamo-conservateurs de l'AKP à imposer aux femmes la manière dont elles doivent se comporter ou s'habiller indispose la fraction la plus jeune et citadine de la population. D'autant que les[...]

Mohamedou Ould Slahi : je vous écris de Guantánamo

On l'a pris, à tort, pour un gros bonnet d'Al-Qaïda. Kidnappé dans sa Mauritanie natale, puis remis aux Américains, Mohamedou Ould Slahi croupit depuis 2002 dans la sinistre base cubaine. Dans un[...]

2015, l'année des changements

L'année 2015 est encore dans son premier mois : où nous mène-t-elle ? Quelle direction prend notre monde et dans quel sens se déplace son centre de gravité ? Je me suis posé ces[...]

Peine de mort aux États-Unis : trois questions soulevées par l'exécution de Warren Hill

Un prisonnier africain-américain a été exécuté aux États-Unis mardi 27 janvier. Cet homme, condamné pour meurtre, aurait pu être gracié en raison de son handicap [...]

Livres - Gaston-Paul Effa : "La France est frappée d'amnésie"

L’écrivain franco-camerounais Gaston-Paul Effa restitue, dans "Rendez-vous avec l’heure qui blesse", le destin de Raphaël Élizé, un Martiniquais déporté au camp de [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120729102630 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120729102630 from 172.16.0.100