Extension Factory Builder
28/07/2012 à 22:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Transport d'une victime du virus Ebola, le 2 novembre 2000 à Lacor, en Ouganda. Transport d'une victime du virus Ebola, le 2 novembre 2000 à Lacor, en Ouganda. © Carlos Palma/AFP/Archives

Une épidémie de fièvre hémorragique due au virus mortel Ebola a éclaté début juillet dans l'ouest de l'Ouganda et a déjà tué 14 personnes, a annoncé samedi le bureau local de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

"Nous avons 20 cas confirmés de personnes ayant contracté le virus, parmi lesquelles 14 sont décédées", a déclaré à l'AFP Joaquim Sewaka, le représentant de l'OMS en Ouganda.

L'épidémie a fait son apparition dans le district de Kibaale, à environ 200 km de la capitale ougandaise Kampala et à une cinquantaine de km de la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC).

Des équipes du ministère ougandais de la Santé et du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) du gouvernement américain, ont été dépêchées dans la zone, a ajouté M. Sewaka.

"La réponse est vigoureuse et nous allons tenter de mettre sur pied des centres de quarantaine dès que possible", a-t-il assuré.

De 50 à 90 % de décès

La fièvre hémorragique Ebola, hautement contagieuse, entraîne entre 50 et 90% de décès parmi les malades. Il n'existe ni traitement ni vaccin contre le virus, les médecins ne pouvant lutter que contre les symptômes notamment par la réhydratation des malades.

La transmission s'effectue par contact direct avec le sang, les secrétions corporelles (sueur, selles...) et la manipulation sans précaution de cadavres contaminés.

Le virus tire son nom d'une rivière du nord de la RDC où il a été repéré pour la première fois en 1976, alors que ce pays s'appelait le Zaïre.

Une quinzaine d'épidémies comptabilisées

Depuis 1976, une quinzaine d'épidémies ont été enregistrées en Afrique, touchant plus de 1.800 personnes et faisant plus de 1.300 morts, selon l'OMS.

Outre la RDC, le Gabon, l'Ouganda, le Congo ont également été touchés par des épidémies.

Le virus avait tué 37 personnes lors d'une épidémie entre fin 2007 et début 2008 dans l'ouest de l'Ouganda. Au moins 137 malades étaient décédés lors d'une autre épidémie en 2000, cette fois dans le nord du pays.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Ouganda

Terrorisme : les shebab menacent-ils l'Ouganda ?

Terrorisme : les shebab menacent-ils l'Ouganda ?

Selon les informations obtenues par l'ambassade des États-Unis à Kampal, un attentat pourrait avoir lieu prochainement à Kampala.[...]

LRA : Joseph Kony trahi par son ex-adjoint, Dominic Ongwen

Dominic Ongwen, l'ex-adjoint du leader de la LRA, Joseph Kony, s'est rendu au forces spéciales américaines avec des informations de première main sur son ancien mentor.[...]

Classement Forbes : 29 Africains dans le palmarès 2015

Le magazine "Forbes" a livré lundi sa cuvée 2015 de milliardaires en dollars dans le monde. Cette année, le chiffre record de 1 826 personnalités a été atteint (181 de plus qu'en[...]

En Afrique centrale, la LRA n'est plus que l'ombre d'elle-même

Les rebelles ougandais ne sont plus qu'une poignée, éparpillés aux confins de la Centrafrique et de la RD Congo. Et avant tout préoccupés par leur propre survie.[...]

Ashish Thakkar, un businessman presque parfait

Partenaire du banquier Bob Diamond en Afrique, cet homme d'affaires anglo-ougandais bâtit sa légende en même temps que sa fortune. Enquête sur un réfugié autodidacte devenu grand[...]

CPI : Dominic Ongwen, un des chefs de la LRA, est arrivé à la Haye

Dominic Ongwen, figure majeure de la LRA de Joseph Kony, est arrivé mercredi matin au centre de détention de la Cour pénale internationale à La Haye, aux Pays-Bas. Il avait été remis la[...]

CPI : Ongwen, un des chefs de la LRA, transféré à La Haye

Comme promis, les autorités ougandaises ont remis mardi Dominic Ongwen à la Cour pénale internationale (CPI). Cette figure importante du commandement militaire de la rébellion de la LRA de Joseph Kony[...]

Vatican : première tournée du pape François en Afrique annoncée pour fin 2015

Après une semaine de visite en Asie, le pape François a confié à certains journalistes qu'il se rendrait également sur le continent africain à partir de la fin de l'année. Le[...]

Ouganda : le rebelle de la LRA Ongwen remis à la Centrafrique pour transfert à la CPI

Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de la sanguinaire rébellion ougandaise de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), a été remis à la Centrafrique en vue de son transfert à[...]

Ouganda : la CPI va juger Dominic Ongwen, un des chefs de la LRA

L’armée ougandaise a annoncé mardi que Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de l'Armée de résistance du seigneur (LRA) qui s'était rendu aux forces spéciales américaines[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120728224921 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120728224921 from 172.16.0.100