Extension Factory Builder
28/07/2012 à 13:37
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des soldats rebelles du M23 à Bunagana, dans l'est de la RDC, le 23 juillet 2012. Des soldats rebelles du M23 à Bunagana, dans l'est de la RDC, le 23 juillet 2012. © Phil Moore/AFP/Archives

Les forces rebelles du M23 qui luttent contre le pouvoir dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) ont repris vendredi du terrain sur les forces armées de République démocratique du Congo (FARDC), apprend-on samedi à Goma de diverses sources.

Un responsable du M23, interrogé au téléphone par l'AFP a annoncé que leurs forces étaient positionnées à un kilomètre de Kibumba, à environ 30 km au nord-est de Goma. Ils occupaient cette position quand ils avaient été arrêtés mardi dernier par des tirs d'hélicoptères de l'armée régulière et des Nations unies venues en protection des populations civiles de la région.

Les FARDC avec des chars et des hélicoptères d'attaque avaient repris du terrain, mais vendredi elles semblaient l'avoir reperdu.

Selon une source diplomatique, interrogée à Kinshasa, ce repli serait dû à l'épuisement des munitions tant des hélicoptères que des chars. Selon les journaux publiés samedi dans la capitale ces combats auraient fait cinq morts, dont deux par balles et neuf blessés.

Aucun bilan n'a pu être obtenu auprès des différents porte-paroles militaires sur place.

Le lieutenant Olivier Hamuli, porte-parole de l'armée a reconnu que des combats étaient engagés au nord de Kibumba, qui est toujours, selon lui, sous le contrôle de l'armée.

Mouvements de population

D'importants mouvements de population fuyant les combats ont été aperçus se dirigeant vers Goma, apprend-on auprès de témoins.

Selon une source informée à Goma une délégation de responsables du renseignement congolais serait arrivée samedi à Goma venant de Kinshasa et en compagnie du gouverneur de la province, M. Julien Paluku, s'apprêterait à rencontrer le ministre rwandais de la défense, le général James Kabarebe.

Cette rencontre interviendrait deux semaines après la rencontre des deux chefs d'Etat, Joseph Kabila et Paul Kagame, à Addis Abeba où il avait été convenu de l'implantation d'une "force neutre" chargée de neutraliser les rebelles dans l'est du pays et surveiller la frontière avec le Rwanda.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

La RD Congo vend son énergie et son potentiel agricole à Londres

 Le premier Global Africa Investment Summit à Londres a été nettement dominé par la présence des pays anglophones. Rare exception, la RD Congo a présenté plusieurs projets[...]

RDC : opération "villes mortes" dans les grandes agglomérations du Nord-Kivu

Une opération "villes mortes" a été organisée mardi dans la plupart des grandes agglomérations du Nord-Kivu (est de la RDC) pour protester contre l'insécurité[...]

"Mbata ya bakolo" : au Congo, la vie sans les "Zaïrois" de RDC

Comment vivre sans les "Zaïrois" ? Lancée début avril, l’opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés" en lingala) a laissé des traces dans[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

RDC : après les massacres à Béni, la ville n'a plus confiance dans l'armée

Les rebelles ougandais de l'ADF-Nalu (Forces démocratiques alliées – Armée de libération de l’Ouganda) sèment la terreur à Beni, dans l'est de la RDC.[...]

Ebola : l'épidémie en RDC est dûe à une nouvelle souche

Le virus Ebola qui sévit actuellement en RDC est issu d'une nouvelle souche. C'est la conclusion d'une étude publiée dans la revue américaine The New England Journal of Medicine.[...]

RDC : nouveau massacre de civils par les rebelles ougandais

Vingt-deux personnes, majoritairement des femmes et des enfants, ont été massacrées vendredi soir lors d'une nouvelle tuerie commise par des rebelles ougandais dans l'est de la République[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers