Extension Factory Builder
28/07/2012 à 10:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Laurent Fabius et des représentants du mouvement Y’en a marre, à Dakar le 27 juillet 2012. Laurent Fabius et des représentants du mouvement Y’en a marre, à Dakar le 27 juillet 2012. © Seyllou/AFP

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a salué vendredi soir à Dakar "l'exemple" de "Y'en a marre", un mouvement de jeunes qui avait été à la pointe du combat contre un troisième mandat de l'ex-président Abdoulaye Wade, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Ce que vous faites peut être un exemple parce qu'il faut que les jeunes et les moins jeunes se prennent en main", a déclaré M. Fabius lors d'une rencontre avec les responsables de "Y'en a marre" au quartier général de ce mouvement dans une banlieue de Dakar.

Laurent Fabius, arrivé mercredi soir à Dakar dans le cadre d'une tournée africaine, a dit avoir rencontré les membres de "Y'en a marre" parce que "le Sénégal, ce n'est pas seulement le Sénégal officiel. Parmi les fautes principales à éviter, c'est de rester enfermé dans les palais officiels".

"Il faut toujours être à l'écoute de la population. Ici, j'ai le sentiment que c'est le coeur du Sénégal qui bat et j'ai eu envie d'écouter le coeur du Sénégal battre", a-t-il ajouté.

"Sentinelles de la démocratie"

Le coordonnateur de "Y'en a marre" Fadel Barro avait auparavant appelé à la formation en Afrique d'"opinions publiques fortes" capables d'influer sur le cours des évènements.

"Nous sommes des sentinelles de la démocratie et nous avons choisi la République. Notre objectif est que le Sénégal reste une démocratie forte", a dit M. Barro.

Le mouvement "Y'en a marre", créé en janvier 2011 pour, à l'origine, protester contre les difficultés de la vie quotidienne au Sénégal, notamment les coupures d'électricité, a joué un rôle important dans la contestation de la candidature du président Wade à un troisième mandat à l'élection présidentielle de février-mars 2012.

Cette candidature avait été jugée "illégale" par l'opposition pour qui M. Wade avait épuisé ses deux mandats légaux après son élection en 2000 et sa réélection en 2007.

Dernière étape pour Fabius, le Tchad

M. Wade, qui était au pouvoir depuis douze ans, a été battu au second tour par Macky Sall avec plus de 65% des suffrages en mars.

Le chef de la diplomatie française, qui effectue sa première visite en Afrique subsaharienne depuis sa prise de fonctions en mai, doit rencontrer samedi matin le président Macky Sall.

Le Sénégal est la troisième étape de sa tournée africaine, entamée jeudi soir au Niger puis au Burkina, et devant se conclure samedi au Tchad.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Dans un courrier adressé à Macky Sall, dont "Jeune Afrique" révèle en exclusivité la teneur, Abdoulaye Wade décline l'invitation de son successeur au sommet de la Francophonie [...]

Sénégal : questions sur le débarquement d'Alioune Ndao

Figure emblématique de la lutte contre l'enrichissement illicite, le procureur spécial a été remplacé au pied levé le 11 novembre. Sans explication.[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Afrique francophone : et les meilleures business schools en 2014 sont...

Engagées dans une course à la reconnaissance, les écoles de commerce s'internationalisent et se diversifient. Jeune Afrique a passé au crible les établissements d'Afrique francophone,[...]

Sénégal - Procès Karim Wade : le procureur spécial Alioune Ndao limogé

Alors que le procès de Karim Wade pour enrichissement illicite est en cours depuis trois mois et demi, le procureur spécial Alioune Ndao, qui portait l'accusation depuis deux ans, a été brutalement[...]

Nouvelle découverte de pétrole au large du Sénégal

Cairn Energy a annoncé une deuxième découverte de pétrole au large des côtes du Sénégal. Les réserves récupérables de ce puits sont estimées à 150[...]

Livres - Sénégal : Abdou vu par Diouf

L'ancien président sénégalais et "fils politique" de Léopold Sédar Senghor, sur le point de rendre son siège à la tête de l'Organisation internationale de la[...]

Bloomfield va noter six filiales de Bank of Africa

L'agence de notation Bloomfield Investment a été désignée par le groupe Bank of Africa pour noter six de ses filiales au Sénégal, en côte d'Ivoire, au Bénin, au Mali, au Niger[...]

Professeurs sans frontières : portraits d'éducateurs africains réclamés à travers le monde

Enseignants dans les plus grandes universités du monde, ils utilisent leur influence pour favoriser une meilleure diffusion du savoir en Afrique.[...]

Sénégal : le PDS s'en va-t-en guerre

Les accusations de corruption et de népotisme lancées par Abdoulaye Wade à Macky Sall ne sont que l'avant-goût d'une rentrée politique qui s'annonce musclée au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers