Extension Factory Builder
23/07/2012 à 10:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un employé travaille dans la première usine publique de médicaments anti-sida d'Afrique. Un employé travaille dans la première usine publique de médicaments anti-sida d'Afrique. © AFP

La première usine publique de médicaments anti-rétroviraux (ARV) contre le sida d'Afrique a été inaugurée samedi à Maputo en présence du vice-président brésilien Michel Temer, dont le pays a financé une partie du projet.

« Aujourd'hui nous assistons au lancement de la production (...) Les médicaments, qui étaient fabriqués au Brésil, seront emballés ici au Mozambique, certifiés et distribués aux Mozambicains », a déclaré M. Temer.

L'usine, dont le site, en banlieue de Maputo, avait déjà reçu la visite de l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva en 2010, est le symbole « de l'excellent partenariat entre les peuples brésilien et mozambicain (...) dans les domaines public et privé ».

Fruit d'un transfert de technologie sud-sud, qualifié à l'époque par M. Lula d'« obligation morale », elle a reçu 23 millions de dollars d'aide du Brésil et 4,5 millions de dollars du géant minier brésilien Vale, implanté dans ce pays.

La production à proprement parler de comprimés doit débuter en fin d'année. Une centaine de techniciens mozambicains et d'autres employés sont en formation, notamment au Brésil. Le gouvernement mozambicain était représenté à la cérémonie par son ministre de l'Industrie Armando Inroga.

2,5 million de séropositifs au Mozambique

Le Mozambique compte plus de 2,5 million de séropositifs, soit près de 12% de la population et seuls 291.000 personnes ont accès au traitement par anti-rétroviraux, selon le ministère de la Santé.

L'idée de cette usine avait été lancée en 2003 et le président Lula - un fervent partisan du rapprochement avec l'Afrique - avait engagé son pays à la construire lors d'une visite d'Etat en 2008.

Le but est de réduire la dépendance de l'ancienne colonie portugaise envers la communauté internationale, qui finance actuellement 80% de l'achat de médicaments dans le pays.

À l'inverse, le Brésil dispose d'une industrie pharmaceutique publique puissante, qui produit de nombreux génériques, notamment d'ARV, et affiche un très faible de taux de prévalence du virus VIH.

En Afrique, des groupes pharmaceutiques privés ont déjà ouvert des petites unités de production d'ARV mais l'usine mozambicaine est le premier établissement public.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mozambique

Mozambique : démantèlement d'un réseau de trafiquants d'ivoire

Mozambique : démantèlement d'un réseau de trafiquants d'ivoire

La police mozambicaine a démantelé un réseau de trafiquants d'ivoire responsables de la mort d'au moins 39 éléphants, a annoncé mercredi l'ONG qui gère le parc national de Niassa,[...]

"La pluie ébahie" de Mia Couto, une saison blanche et sèche

Récit poético-fantastique, le dernier livre de Mia Couto évoque un Mozambique défiguré par les clivages raciaux.[...]

Mozambique : le président Guebuza et les rebelles de la Renamo signent un accord de paix

Le président mozambicain Armando Guebuza et le chef de la rebellion du Renamo, Afonso Dhlakama, ont signé vendredi, à Maputo, un accord de paix qui met fin à deux ans de violences et ouvre la voie[...]

Mozambique : le gouvernement et la Renamo signent un cessez-le-feu

Le gouvernement du Mozambique et la Renamo, le principal parti d'opposition, ont signé dimanche un cessez-le-feu. Cet accord ouvre la voie aux négociations et met fin à deux années d'affrontements.[...]

Mozambique : pouvoir et opposition s'entendent sur un accord de paix

Un pas vers la paix a été effectué en début de semaine à Maputo. Le gouvernement mozambicain et le parti d’opposition armé, la Renamo, ont signé lundi un accord de principe[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Sommet UE-Afrique : ils ont soutenu Grace Mugabe et ne sont pas venus

En réponse au refus des autorités belges de délivrer un visa à Grace Mugabe, quatre chef d'État d'Afrique australe n'ont pas fait le déplacement à Bruxelles pour le sommet[...]

Présidentielle mozambicaine : Filipe Nyusi, la marionnette de Guebuza ?

Il est le candidat du Frelimo à la présidentielle mozambicaine. Et, pour beaucoup, le sous-marin d'Armando Guebuza, le chef de l'État sortant.[...]

Un long chemin vers les libertés

Joaquim Chissano est l'ancien président du Mozambique et coprésident du groupe de travail de haut niveau pour la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD).[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex