Extension Factory Builder
21/07/2012 à 15:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un camp de réfugiés à Duékoué. Un camp de réfugiés à Duékoué. © AFP

La vie a repris samedi à Duékoué, dans l'ouest de la Côte d'Ivoire, au lendemain de violences ayant fait au moins onze morts et 40 blessés selon l'ONU, qui s'organisait pour venir en aide aux déplacés dispersés après l'attaque de leur camp.

« Ce matin, des activités ont repris, des magasins, le marché ont ouvert », a déclaré à l'AFP un journaliste local joint par téléphone depuis Abidjan. « Les voitures circulent en ville », a indiqué une habitante.

Un autre habitant a toutefois parlé d'un « calme précaire ». « Des jeunes du camp sont détenus par les FRCI » (Forces républicaines de Côte d'Ivoire, armée), a-t-il ajouté.

Les quelque 5.000 déplacés ayant pris la fuite vendredi après l'attaque du camp de Nahibly, situé à l'entrée de Duékoué, « sont dispersés dans la ville », certains sont regroupés devant la mairie, d'autres à la mission catholique et des « sans-abri errent dans les rues », selon des résidents.

Les Nations unies, qui n'ont pu empêcher l'attaque du camp placé sous leur garde, ont entrepris de venir en aide aux déplacés.

Au moins 11 morts

« La priorité des humanitaires est la protection des populations civiles et l'assistance » aux déplacés, a souligné le coordonnateur humanitaire de l'ONU dans le pays, Ndolamb Ngokwey, dans un communiqué publié par le Bureau des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha).

Le recensement des sites de déplacés est « en cours » pour leur fournir une aide d'urgence (tentes, eau, vivres...), précise Ocha.

Au moins onze personnes ont été tuées et 40 blessées dans les violences, selon cette agence onusienne.

Après le meurtre, dans la nuit de jeudi à vendredi, de quatre personnes dans un quartier de Duékoué peuplé surtout de Malinké (ethnie réputée favorable au chef de l'Etat Alassane Ouattara), une foule a attaqué en représailles le camp (abritant surtout des autochtones guéré, vus comme partisans de l'ex-président Laurent Gbagbo), y tuant « au moins sept personnes ».

Des sources locales interrogées par l'AFP ont fait état d'un bilan global de 13 morts, dont neuf dans le camp.

En proie depuis des années à de graves tensions ethniques, l'Ouest reste la région la plus instable plus d'un an après la fin de la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011, qui a fait quelque 3.000 morts, dont des centaines à Duékoué et dans sa région.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Hervé Renard : 'La Côte d'Ivoire, c'est un nouveau palier'

Hervé Renard : "La Côte d'Ivoire, c'est un nouveau palier"

Quelques heures après sa nomination pour deux ans à la tête des Éléphants ivoiriens, Hervé Renard (45 ans) a livré ses premières impressions à "Jeune Afrique&quo[...]

Ebola : ouverture d'un sommet régional à Conakry

Les présidents de la Guinée, du Liberia, de la Sierra Leone et de la Côte d'Ivoire sont attendus vendredi à Conakry pour participer à un sommet régional consacré à [...]

Notation : 10 pays africains passés au crible

Le Rwanda a été noté B+ par l'agence Fitch Ratings. Comment expliquer que ce pays, avec un PIB de 7,5 milliards de dollars, soit mieux noté que le Ghana (48 milliards de dollars) ou l'Égypte (272[...]

Gervais Coulibaly : "Il est temps de mettre fin aux problèmes électoraux de la Côte d'Ivoire"

Le président de Cap Unir pour la démocratie et le développement (Cap-UDD) et ancien porte-parole de l’ex-président Laurent Gbagbo, Gervais Coulibaly, fera partie de la nouvelle Commission[...]

Côte d'Ivoire : Hervé Renard nommé sélectionneur des Éléphants

Ancien sélectionneur de la Zambie et de l’Angola, Hervé Renard revient en Afrique. Il a en effet été choisi pour succéder à Sabri Lamouchi, qui a démissionné[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Côte d'Ivoire : Abidjan et ses drôles de dames

Trois filles ont débarqué sur les bords de la lagune Ébrié. L'une y a créé sa société, une autre y est auditrice financière pour un grand cabinet, la[...]

Ebola : viande de brousse, le goût du risque

Vecteur potentiel du redoutable virus Ebola, la viande de brousse a été interdite dans les pays touchés par l'épidémie. Une mesure qui ne décourage pas certains consommateurs.[...]

Côte d'Ivoire : le duo Renard-Beaumelle à la tête des Éléphants ?

De cinq noms, la "short-list" de la fédération ivoirienne est passée à trois, après que les Français Francis Gillot et Luiz Fernandez ont été [...]

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao a atteint son plus haut niveau en trois ans (2000 livres la tonne à la Bourse de Londres et 3 234 dollars à celle de New York) grâce à une bonne demande mais aussi en raison d'un regain[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers