Extension Factory Builder
21/07/2012 à 10:37
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le drapeau de la fierté homosexuelle. Le drapeau de la fierté homosexuelle. © AFP

Les sénateurs libériens ont voté vendredi à l'unanimité un amendement à la Constitution interdisant le mariage entre personnes du même sexe.

Alors que l'homosexualité est un tabou au Liberia, et la sodomie considérée comme un délit, la question du mariage entre personnes du même sexe n'a pas fait l'objet d'une loi, mais d'un amendement à un article de la Constitution.

Cet article interdit déjà la polygamie et mariage entre parents. L'amendement y ajoute "les personnes du même sexe", selon la lecture faite par le président du comité des affaires judiciaires, des pétitions et des droits de l'homme, Joseph Nagbe.

L'amendement a été déposé par Jewell Taylor, sénatrice, ex-femme de l'ancien président Charles Taylor condamné le 30 mai à 50 ans de prison pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre en Sierra Leone.

"Mon amendement vise à s'assurer que deux personnes du même sexe, selon nos lois, ne seront pas autorisées à se marier", a expliqué Mme Taylor.

L'adoption de la loi dépend en dernier resssort de la présidente qui a déjà dit qu'elle opposerait son veto à toute loi sur l'homosexualité que ce soit pour la légaliser ou pour durcir les lois déjà existantes.

Un autre projet de loi déposé à l'Assemblée nationale vise à considérer comme un crime les relations sexuelles entre personnes du même sexe.

Vif débat public

Ces décisions interviennent après un vif débat public sur les droits des homosexuels à la suite du dépôt par un groupe de militants d'un projet de loi légalisant le mariage entre personnes du même sexe.

Le leader du Mouvement de défense des droits des gays et des lesbiennes avait été agressé sur un campus et secouru par la police, alors qu'il tentait de défendre ce projet.

Ces faits avaient suscité une vive émotion dans le pays, dont la présidente Ellen Johnson Sirleaf a reçu le prix Nobel de la Paix en 2011.

La position de la présidente sur les droits des homosexuels n'est pas claire.

"Nous aimons nos façons d'être. (...) Nous avons certaines traditions dans notre société que nous voulons préserver", a-t-elle affirmé dans une interview au journal britannique The Guardian.

Pression des Etats-Unis

Les Etats-Unis, principal partenaire économique du Liberia, ont averti en décembre qu'ils étudieraient la situation des droits des homosexuels avant d'attribuer leur aide, ce qui a contratrié beaucoup d'Etats africains qui considèrent que l'homosexualité n'est "pas africaine".

"Je pense que si des législations discriminaient des groupes, nous devrions en tenir compte dans notre relation", a déclaré mardi la porte-parole du Département d'Etat américain Victoria Nuland en réponse à l'interview.

Dans une lettre au Guardian, le gouvernement libérien a répondu qu'il n'y avait pas au Liberia de loi "anti-gay" et que "s'il y en avait une, la présidente ne pourrait pas la défendre".

"Ce que la présidente a voulu dire est qu'elle opposera son veto à toute loi prise avant elle concernant l'homosexualité. Cette déclaration s'applique aussi à un projet déposé par deux députés d'introduire des lois plus dures contre l'homosexualité", selon cette lettre qui ajoute que le gouvernement pense que la législation actuelle est suffisante en la matière.

"La réalité est que l'état actuel est un état de tolérance et que personne n'a été poursuivi d'après cette loi".

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libéria

Ebola : 10 hauts responsables du Liberia limogés pour avoir désobéi

Ebola : 10 hauts responsables du Liberia limogés pour avoir désobéi

La présidence libérienne a publié dimanche la liste des dix hauts responsables, dont deux secrétaires d'État du ministère de la Justice, limogés pour avoir désobéi &[...]

Ebola : 165 personnels cubains en Sierra Leone, Obama supervise la stratégie américaine

La mobilisation internationale contre Ebola a reçu vendredi un renfort de taille, Cuba annonçant l'envoi de 165 médecins et infirmiers en Sierra Leone, un déploiement encore loin de remédier[...]

Ebola : des mots et des maux

La lutte contre Ebola, c'est aussi un enjeu de communication. Pour les chefs d'État et de gouvernement. Pour les ONG. Et pour les compagnies aériennes.[...]

Ebola : la peur, c'est contagieux

Les mesures de quarantaine, discriminatoires à l'égard des pays touchés, sont-elles excessives ? L'Organisation mondiale de la santé a-t-elle sous-estimé l'ampleur de la menace ? Pendant[...]

"L'existence du Liberia est gravement menacée" par Ebola

Le Liberia, pays le plus touché par l'épidémie d'Ebola, manque cruellement de moyens, s'est alarmé son ministre de la Défense mardi devant le Conseil de sécurité de l'ONU.[...]

Ebola : faut-il craindre une nouvelle flambée de l'épidémie au Liberia ?

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est alarmée lundi d'une possible nouvelle flambée de l'épidémie d'Ebola au Liberia.[...]

Ebola : l'UA appelle à une levée des interdictions de voyager

L’Union africaine, qui s’est réunie lundi à Addis Abeba pour définir une stratégie de lutte contre l’épidémie d’Ebola qui sévit actuellement en Afrique de[...]

Ebola : le cri d'alarme de onze grands patrons africains

Onze dirigeants d'entreprises internationales installées en Afrique de l'Ouest en appellent à la communauté internationale, souhaitant un effort global plus important et mieux coordonné et une[...]

Ebola : l'Union africaine se réunit en urgence à Addis-Abeba

Réuni en urgence lundi à Addis-Abeba, le Conseil exécutif de l'Union africaine (UA) doit notamment aborder l'utilité des mesures de suspensions de vols et de fermetures de frontières à[...]

La rancoeur monte parmi les séquestrés d'Ebola au Liberia

Reclus dans leur ville placée en quarantaine depuis plus de deux semaines, les 17.000 habitants de Dolo Town, près de l'aéroport international du Liberia, supportent de plus en plus mal leur enfermement[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex