Extension Factory Builder
15/07/2012 à 16:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des soldats nigérians. Des soldats nigérians. © AFP

L'armée nigériane a annoncé dimanche qu'elle allait lancer cette semaine une opération dans plusieurs villages de l'Etat du Plateau, dans le centre du Nigeria, "repaires" d'islamistes présumés responsables d'un récent massacre de 23 chrétiens dans cette région.

"Nous allons mener une opération de ratissage et de recherche dans quelques villages (de l'Etat) du Plateau où nous pensons que se cachent les mécréants et les assaillants", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'armée, le capitaine Salihu Mustapha.

"Nous avons lancé un ultimatum de 48 heures aux habitants de ces villages pour les évacuer", ultimatum qui a expiré dans la nuit de samedi à dimanche, a ajouté le capitaine Mustapha, qui a refusé d'indiquer la date précise du début de l'opération.

Plusieurs villages devraient être ciblés, notamment Mahanga, Kankuru, Kushen, Maseh et Shong, a-t-il énuméré.

Des troupes de la Force militaire conjointe (JTF) y ont été déjà déployées, a-t-il noté, appelant "les villageois à évacuer ces zones pour éviter d'être pris entre deux feux quand l'opération commencera".

Une opération "rapide"

Un chaîne nationale de télévision a montré samedi soir le déploiement des soldats dans les villages concernés, dont quelques uns sont situés dans des zones montagneuses.

"Nous lancerons certainement l'opération cette semaine. Elle sera rapide et (les villageois) pourront revenir après" dans leurs habitations, a ajouté le capitaine Mustapha, interrogé au téléphone depuis Lagos.

Le groupe islamiste Boko Haram a revendiqué le massacre le 8 juillet de 23 chrétiens, dont deux parlementaires, dans un cimetière de cette région du centre du Nigeria. L'attaque avait été attribuée dans un premier temps à des éleveurs musulmans.

L'Etat du Plateau est situé sur la zone de contact entre le sud, majoritairement chrétien, et le nord principalement peuplé de musulmans du Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique et premier producteur de pétrole du continent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : des avions de surveillance maritime dernier cri contre la piraterie

Nigeria : des avions de surveillance maritime dernier cri contre la piraterie

Pour mieux lutter contre la piraterie sur ses côtes, le Nigeria a doté mardi son armée de sept avions dernier cri. Mais le prix de ces engins n'a pas été dévoilé.[...]

Ebola : trois médecins africains soignés par le ZMapp récupèrent de façon "remarquable"

Alors que le bilan s'aggrave, une lueur d'espoir apparaît peut-être en ce qui concerne l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Mardi, le ministre libérien de l'Information a annoncé que[...]

Ebola : plus de 100 cas recensés en trois jours en Afrique de l'Ouest

Alors que les frontières continuent de se fermer en Afrique de l'Ouest, qui lutte contre l'épidémie d'Ebola, le bilan du virus ne cesse de s'alourdir. En trois jours, ce sont plus d'une centaine de cas qui[...]

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

Le Cameroun a décidé lundi de fermer toutes ses frontières aériennes, maritimes et terrestres avec le Nigeria. À cette mesure de prévention s'ajoute une restriction de la circulation avec[...]

Nigeria : des soldats tchadiens libèrent 85 otages de Boko Haram

Des soldats tchadiens ont libéré 85 Nigérians enlevés dimanche dernier par le groupe islamiste Boko Haram dans un village de pêcheurs du nord-est du Nigeria et emmenés au Tchad, a-t-on[...]

Nigeria : Ebola, une "mauvaise affaire" pour prostituées et commerçants à Lagos

Depuis l'arrivée du virus dans la mégapole Lagos, la peur de l'épidémie affecte les activités des prostituées comme elle, et perturbe tout le commerce informel.[...]

"Ebola se propage dans une ville d'1,3 million d'habitants : Monrovia", s'alarme MSF

ONG et sociétés de Croix-Rouge insistaient vendredi sur la nécessité de se mobiliser davantage face à une épidémie de fièvre hémorragique Ebola "largement[...]

Nigeria : Boko Haram enlève des dizaines de personnes dans le nord-est

Le groupe islamiste nigérian Boko Haram a enlevé des dizaines de personnes dans des communautés de pêcheurs du nord-est du Nigeria, embarquant certains otages sur des bateaux qui ont traversé le[...]

L'affaire d'une adolescente meurtrière mariée de force divise le Nigeria

Beaucoup considèrent Wasila Tasi'u comme une victime: une adolescente de 14 ans, issue d'une famille pauvre de musulmans rigoristes qui a assassiné avec de la mort-aux-rats son mari, un homme de 35 ans qu'elle [...]

L'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest est-elle "largement sous-évaluée" ?

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que l'ampleur de l'épidémie d'Ebola est "largement sous-évaluée", alors que les pays africains affectés ont avoué jeudi[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers