Extension Factory Builder
15/07/2012 à 16:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des soldats nigérians. Des soldats nigérians. © AFP

L'armée nigériane a annoncé dimanche qu'elle allait lancer cette semaine une opération dans plusieurs villages de l'Etat du Plateau, dans le centre du Nigeria, "repaires" d'islamistes présumés responsables d'un récent massacre de 23 chrétiens dans cette région.

"Nous allons mener une opération de ratissage et de recherche dans quelques villages (de l'Etat) du Plateau où nous pensons que se cachent les mécréants et les assaillants", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'armée, le capitaine Salihu Mustapha.

"Nous avons lancé un ultimatum de 48 heures aux habitants de ces villages pour les évacuer", ultimatum qui a expiré dans la nuit de samedi à dimanche, a ajouté le capitaine Mustapha, qui a refusé d'indiquer la date précise du début de l'opération.

Plusieurs villages devraient être ciblés, notamment Mahanga, Kankuru, Kushen, Maseh et Shong, a-t-il énuméré.

Des troupes de la Force militaire conjointe (JTF) y ont été déjà déployées, a-t-il noté, appelant "les villageois à évacuer ces zones pour éviter d'être pris entre deux feux quand l'opération commencera".

Une opération "rapide"

Un chaîne nationale de télévision a montré samedi soir le déploiement des soldats dans les villages concernés, dont quelques uns sont situés dans des zones montagneuses.

"Nous lancerons certainement l'opération cette semaine. Elle sera rapide et (les villageois) pourront revenir après" dans leurs habitations, a ajouté le capitaine Mustapha, interrogé au téléphone depuis Lagos.

Le groupe islamiste Boko Haram a revendiqué le massacre le 8 juillet de 23 chrétiens, dont deux parlementaires, dans un cimetière de cette région du centre du Nigeria. L'attaque avait été attribuée dans un premier temps à des éleveurs musulmans.

L'Etat du Plateau est situé sur la zone de contact entre le sud, majoritairement chrétien, et le nord principalement peuplé de musulmans du Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique et premier producteur de pétrole du continent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : le bilan de l'effondrement d'un édifice religieux porté à 80 morts

Nigeria : le bilan de l'effondrement d'un édifice religieux porté à 80 morts

Le nombre de victimes après l'effondrement d'un immeuble, le 12 septembre à Lagos, capitale économique du Nigeria, vient d'être porté à 80, selon un dernier bilan communiqué jeudi pa[...]

Ebola : le Sierra Leone va confiner sa population pendant trois jours

Le Sierra Leone s'apprête à lancer une opération géante de porte-à-porte à destination de ses six millions d'habitants. La population est invitée, à partir de jeudi soir,[...]

Qatar National Bank en Afrique, maintenant, c'est du sérieux !

L'entrée du groupe qatari dans le capital d'Ecobank a surpris tout le monde. Et selon les analystes, ce n'est qu'un début... Les géants du continent se laisseront-ils faire ?[...]

Nigeria : Boko Haram attaque une école à Kano, au moins 13 morts

L'attaque d'un campus de Kano, dans le nord du Nigeria, mercredi par des éléments présumés de Boko Haram a fait au moins 13 morts et 34 blessés.[...]

Nigeria : afflux de réfugiés fuyant Boko Haram, le HCR tire la sonnette d'alarme

De plus en plus de civils fuient les combats dans le nord-est du Nigeria pour se réfugier dans les pays voisins. Mardi, le HCR a lancé un appel aux dons de 34 millions de dollars pour aider 75 000 [...]

Nigeria : un tribunal militaire condamne à mort douze soldats pour mutinerie

Douze militaires nigérians qui avaient tiré contre leur officier à Maiduguri (Nord-Est), fief historique de Boko Haram, ont été condamnés à mort mardi pour mutinerie.[...]

Nigeria : 40 morts dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

Quarante personnes ont été tuées dans l'effondrement vendredi d'un immeuble appartenant à l'Eglise de l'un des plus célèbres télévangélistes nigérians, selon[...]

Le slogan "Bring Back Goodluck 2015" crée la polémique au Nigeria

Quelque 150 jours après l’enlèvement de plus de 200 jeunes filles par la secte islamiste Boko Haram, au nord-est du Nigeria, le détournement du célèbre slogan "Bring Back Our[...]

Nigeria : les combattants de Boko Haram encerclent Maiduguri

Les islamistes radicaux de Boko Haram ont encerclé jeudi la ville de Maiduguri. Selon des notables locaux, ils prépareraient une attaque imminente contre cette grande ville stratégique du nord-est du[...]

Taiye Selasi : "Partir, c'est chercher le lieu propice à la réalisation d'un rêve"

Dans un premier roman symphonique, Le Ravissement des innocents, l'écrivaine ghanéo-nigériane, Taiye Selasi, qui partage sa vie entre trois continents, évoque le destin de ces[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex