Extension Factory Builder
15/07/2012 à 16:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des soldats nigérians. Des soldats nigérians. © AFP

L'armée nigériane a annoncé dimanche qu'elle allait lancer cette semaine une opération dans plusieurs villages de l'Etat du Plateau, dans le centre du Nigeria, "repaires" d'islamistes présumés responsables d'un récent massacre de 23 chrétiens dans cette région.

"Nous allons mener une opération de ratissage et de recherche dans quelques villages (de l'Etat) du Plateau où nous pensons que se cachent les mécréants et les assaillants", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'armée, le capitaine Salihu Mustapha.

"Nous avons lancé un ultimatum de 48 heures aux habitants de ces villages pour les évacuer", ultimatum qui a expiré dans la nuit de samedi à dimanche, a ajouté le capitaine Mustapha, qui a refusé d'indiquer la date précise du début de l'opération.

Plusieurs villages devraient être ciblés, notamment Mahanga, Kankuru, Kushen, Maseh et Shong, a-t-il énuméré.

Des troupes de la Force militaire conjointe (JTF) y ont été déjà déployées, a-t-il noté, appelant "les villageois à évacuer ces zones pour éviter d'être pris entre deux feux quand l'opération commencera".

Une opération "rapide"

Un chaîne nationale de télévision a montré samedi soir le déploiement des soldats dans les villages concernés, dont quelques uns sont situés dans des zones montagneuses.

"Nous lancerons certainement l'opération cette semaine. Elle sera rapide et (les villageois) pourront revenir après" dans leurs habitations, a ajouté le capitaine Mustapha, interrogé au téléphone depuis Lagos.

Le groupe islamiste Boko Haram a revendiqué le massacre le 8 juillet de 23 chrétiens, dont deux parlementaires, dans un cimetière de cette région du centre du Nigeria. L'attaque avait été attribuée dans un premier temps à des éleveurs musulmans.

L'Etat du Plateau est situé sur la zone de contact entre le sud, majoritairement chrétien, et le nord principalement peuplé de musulmans du Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique et premier producteur de pétrole du continent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : Boko Haram frappe une gare routière dans le Nord-Est

Nigeria : Boko Haram frappe une gare routière dans le Nord-Est

Le bilan provisoire de l'explosion d'une bombe dans une gare routière de la ville de Gombe, dans le nord-est du Nigeria, fait état d'au moins 20 morts.[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

E-commerce : le nigérian Konga se déploie en Afrique de l'Ouest

 Konga, coleader du commerce en ligne au Nigeria, compte se déployer dans l'ensemble de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest d'ici à la mi-2015.[...]

Nigeria : Boko Haram enlève près de 200 personnes, dont des femmes et des enfants

Les islamistes de Boko Haram ont attaqué dimanche un village dans le nord-est du Nigeria. Lors de l'assaut, 32 personnes ont été tuées et au moins 185 ont été enlevées. Parmi elles[...]

Cameroun : en riposte à Boko Haram, l'armée tue 116 de ses combattants

Les soldats camerounais positionnés à Amchidé, à la frontière avec le Nigeria, ont répliqué à une attaque de Boko Haram mercredi, tuant 116 islamistes, a[...]

Terrorisme : à Dakar, Le Drian plaide pour une "alliance régionale, continentale et mondiale"

À l'ouverture du premier forum international sur la paix et la sécurité en Afrique, qui se tient à Dakar, Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, a appelé lundi les[...]

Boko Haram : le Niger appelle à l'aide face à l'afflux de réfugiés

Le Niger a appelé vendredi à "la solidarité nationale et internationale" en vue d'éviter un "drame humanitaire" causé par l'afflux sur son sol de réfugiés du[...]

Jihad : Boko Haram plus féroce que l'État islamique

Se basant sur les données de la BBC, un centre d'études britanniques a publié mercredi un rapport aussi macabre que détaillé sur les morts causés par le jihad au cours du mois de novembre[...]

Décryptage : 3 clés pour comprendre la démocratie nigériane

Prévues en février 2015, les élections générales nigérianes approchent à grands pas. Complexe, le système politique qui régit la démocratie dans le pays est peu[...]

Nigeria : bonne chance, Jonathan !

Février 2015 n'est plus loin, cher Jonathan. Vous êtes même déjà en campagne, car vous avez décidé de demander un nouveau mandat présidentiel aux Nigérians.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers