Extension Factory Builder
15/07/2012 à 16:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des soldats nigérians. Des soldats nigérians. © AFP

L'armée nigériane a annoncé dimanche qu'elle allait lancer cette semaine une opération dans plusieurs villages de l'Etat du Plateau, dans le centre du Nigeria, "repaires" d'islamistes présumés responsables d'un récent massacre de 23 chrétiens dans cette région.

"Nous allons mener une opération de ratissage et de recherche dans quelques villages (de l'Etat) du Plateau où nous pensons que se cachent les mécréants et les assaillants", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'armée, le capitaine Salihu Mustapha.

"Nous avons lancé un ultimatum de 48 heures aux habitants de ces villages pour les évacuer", ultimatum qui a expiré dans la nuit de samedi à dimanche, a ajouté le capitaine Mustapha, qui a refusé d'indiquer la date précise du début de l'opération.

Plusieurs villages devraient être ciblés, notamment Mahanga, Kankuru, Kushen, Maseh et Shong, a-t-il énuméré.

Des troupes de la Force militaire conjointe (JTF) y ont été déjà déployées, a-t-il noté, appelant "les villageois à évacuer ces zones pour éviter d'être pris entre deux feux quand l'opération commencera".

Une opération "rapide"

Un chaîne nationale de télévision a montré samedi soir le déploiement des soldats dans les villages concernés, dont quelques uns sont situés dans des zones montagneuses.

"Nous lancerons certainement l'opération cette semaine. Elle sera rapide et (les villageois) pourront revenir après" dans leurs habitations, a ajouté le capitaine Mustapha, interrogé au téléphone depuis Lagos.

Le groupe islamiste Boko Haram a revendiqué le massacre le 8 juillet de 23 chrétiens, dont deux parlementaires, dans un cimetière de cette région du centre du Nigeria. L'attaque avait été attribuée dans un premier temps à des éleveurs musulmans.

L'Etat du Plateau est situé sur la zone de contact entre le sud, majoritairement chrétien, et le nord principalement peuplé de musulmans du Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique et premier producteur de pétrole du continent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

La sœur de la ministre du pétrole du Nigeria a été enlevée par des hommes armés dans la plaque tournante pétrolière de Port-Harcourt, dans le Delta du Niger, au sud du pays.[...]

Nigeria - Boko Haram : peut-on encore espérer quelque chose du cessez-le-feu ?

Le 17 octobre, un accord de cessez-le-feu avec Boko Haram, incluant la libération des 200 lycéennes enlevées il y a six mois, était annoncé par les autorités tchadiennes et[...]

Nigeria : une explosion dans une gare routière fait au moins 5 morts

Une forte explosion mercredi dans une gare routière d'un État du nord du Nigeria précédemment ciblé par Boko Haram a fait au moins cinq morts.[...]

Comment le Nigeria a su étouffer l'épidémie d'Ebola

Alors que la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia sont sévèrement touchés, le géant régional qu'est le Nigeria est jusqu'ici parvenu à empêcher le virus Ebola de se [...]

L'OMS confirme la fin de l'épidémie d'Ebola au Nigeria

"L'épidémie (d'Ebola) a été stoppée au Nigeria. Il s'agit d'une réussite spectaculaire qui montre au monde entier que l'Ebola peut être stoppé", a[...]

Nigeria : débarrassé d'Ebola, le pays est "mieux préparé" en cas de nouvelle épidémie

Trois mois après l'arrivée au Nigeria du premier malade d'Ebola, l'épidémie, enrayée, a fait un nombre limité de victimes dans le pays le plus peuplé d'Afrique grâce[...]

Nigeria : les lycéennes enlevées bientôt libres après un "accord" avec Boko Haram

Les proches des lycéennes enlevées au Nigeria osaient à peine exprimer samedi leur joie de les voir bientôt libres, au lendemain de l'annonce d'un accord de cessez-le-feu avec le groupe islamiste[...]

Boko Haram : le cessez-le-feu prévoit bien la libération des lycéennes

Le cessez-le-feu entre le Nigeria et Boko Haram prévoit bien la libération de plus de 200 lycéennes enlevées il y a six mois par le groupe islamiste armé, a affirmé samedi le[...]

Nigeria : cessez-le-feu avec Boko Haram, incertitude sur le sort des lycéennes

L'incertitude demeurait samedi sur la libération de plus de 200 lycéennes dont l'enlèvement mi-avril avait suscité un émoi international, au lendemain de l'annonce par le Nigeria d'un accord de[...]

Nigeria : le gouvernement annonce un accord avec Boko Haram sur la libération des lycéennes

Le gouvernement nigérian a annoncé vendredi avoir conclu un accord de cessez-le-feu avec Boko Haram, prévoyant la libération des 219 lycéennes enlevées le 14 avril dernier à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers