Extension Factory Builder
14/07/2012 à 17:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des boîtes de sardines. Des boîtes de sardines. © AFP

Une Sud-africaine, suspectée d'avoir été en possession de 5,5 kg de drogue cachés dans des boites de sardines, a été arrêtée à l'aéroport de Lagos alors qu'elle tentait d'embarquer sur un vol pour Johannesburg, a indiqué samedi l'agence anti-drogue nigériane NDLEA.

Duru Gcinukwazi Lindiwe, âgée de 39 ans, a été arrêtée avec des substances qui se sont révélées être des méthamphétamines, qui étaient cachées dans des boites de sardines et dans ses bagages, ajoute la NDLEA dans un communiqué.

Mme Lindiwe, mère d'une bébé de huit mois, a répondu aux enquêteurs nigérians qu'elle aimait manger des sardines.

"J'aime les sardines"

"J'aime les sardines dans les salades et les sandwichs. Mon ami nigérian m'a fait cadeau d'un carton de boites de sardines, parce qu'il sait que je les aime. Quand mon sac a été fouillé à l'aéroport, on a trouvé 5,5 kg de méthamphetamine", selon ses déclarations citées dans le commnuniqué.

"Je suis venue au Nigeria seulement pour voir mon ami avant de partir en Afrique du Sud", a-t-elle raconté, selon le communiqué.

Mme Lindiwe, qui a été arrêtée le week-end dernier, sera présentée à la justice à l'issue de l'enquête.

En décembre 2011, une autre Sud-africaine, Nene Fikile (38 ans), avait été arrêtée en possession de drogue alors qu'elle tentait d'enbarquer sur un vol à destination de la Malaisie, rappelle le communiqué.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Cameroun : l'épouse du vice-Premier ministre kidnappée par Boko Haram

Cameroun : l'épouse du vice-Premier ministre kidnappée par Boko Haram

Des membres présumés du groupe islamiste armé Boko Haram ont enlevé dimanche l'épouse d'un vice-Premier ministre camerounais et un chef traditionnel lors d'une double attaque qui a fait au moin[...]

Nigeria : cinq morts dans un attentat à la bombe à Kano

Un attentat à la bombe a fait au moins cinq morts et huit blessés dans une église de Kano, au nord du Nigeria, dans le quartier chrétien de Sabon Gari, déjà touché par des[...]

Vol AH 5017 : Blaise Compaoré reçoit une délégation des familles des victimes

Blaise Compaoré et son chef d'état major, le général Gilbert Dienderé, se sont rendus vendredi après-midi au Mali, sur la zone du crash du vol AH 5017. Une délégation des[...]

Cameroun : peines de prison pour 14 membres de Boko Haram

Quatorze islamistes du groupe armé nigérian Boko Haram ont été condamnés à des peines de prison ferme allant de 10 à 20 ans par la justice militaire camerounaise, a[...]

Nigeria : un premier cas mortel d'Ebola à Lagos

Un Libérien est mort du virus Ebola à Lagos, la plus grande ville d'Afrique, devenant le premier cas répertorié de cette fièvre mortelle au Nigeria jusque-là épargné par[...]

Crash du vol AH5017 : l'enquête s'annonce délicate

Le travail des enquêteurs, notamment français, attendus samedi sur le site du crash d'un avion ayant fait 118 victimes dans le nord du Mali s'annonce délicat en raison de la désintégration de[...]

Lambert Mende à Kisangani pour rassurer sur l'arrivée des FDLR

Lambert Mende, ministre de la Communication de RDC et porte-parole du gouvernement, est à Kisangani depuis matin. Objectif : calmer les inquiétudes de la population du chef-lieu de la Province orientale qui [...]

Combats entre l'armée camerounaise et Boko Haram, 2 militaires tués

Plusieurs dizaine de membres de Boko Haram ont attaqué jeudi soir un village camerounais proche de la frontière nigériane. Deux militaires camerounais sont morts.[...]

Madagascar : la justice ordonne la libération de deux journalistes

La libération de deux journalistes malgaches, accusés de diffamation et détenus depuis le 21 juillet, a été ordonnée vendredi par un tribunal d’Antananarivo. La décision de[...]

RDC : les miliciens Enyele ont-ils attaqué le camp militaire Tshatshi ?

Quelques jours après l'attaque contre le camp militaire Tshatshi, le 22 juillet à Kinshasa, l'identité des assaillants et leurs motivations commencent à se préciser. Selon plusieurs sources[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers