Extension Factory Builder
14/07/2012 à 17:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une manifestation du principal parti d'opposition, Unita, à Luanda, en Angola, le 19 mai 2012. Une manifestation du principal parti d'opposition, Unita, à Luanda, en Angola, le 19 mai 2012. © AFP

Au moins sept jeunes opposants ont été interpellés par la police samedi matin en marge d'une tentative de manifestation dans le centre de la capitale angolaise Luanda, a constaté une journaliste de l'AFP.

Ces arrestations ont eu lieu alors que les manifestants tentaient de s'approcher du lieu de rassemblement, une place du quartier de São Paulo, occupée par un dispositif policier.

Appartenant au "Mouvement révolutionnaire étudiant", les jeunes portaient des tee-shirts noirs avec les inscriptions "32 ans c'est trop" et " Liberté et démocratie", une façon de protester contre le président José Eduardo Dos Santos, au pouvoir depuis plus de 32 ans.

"Ce groupe de jeunes, d'une dizaine de personnes, a tenté de perturber l'ordre public, nous avons donc procédé à leur interpellation", a expliqué à l'AFP Francisco Notícia, le commandant de la police de Sambizanga, ajoutant qu'un policier a été blessé au cours de l'intervention.

"Nous étions un groupe de 200 personnes en train de converger vers la place mais un autre groupe d'individus a surgi pour nous attaquer et nous faire fuir", a indiqué par téléphone un des organisateurs de la manifestation, s'exprimant sous couvert d'anonymat.

"A l'heure actuelle, plus d'une centaine de membres de notre groupe manque à l'appel", a-t-il ajouté.

Deux journalistes interpellés

Deux journalistes angolais, de la Radio et Télévision Portugaise (RTP) et de Voice of America, ont également été interpellés par les forces de police.

Les jeunes avaient appelé à manifester pour demander le retrait d'un candidat de la liste de députés du parti au pouvoir, le Mouvement populaire pour la libération de l'Angola (MPLA), condamné par la justice et donc inéligible.

Ils protestaient également contre la disparition de deux membres de leur groupe, qui n'ont pas donné de nouvelles depuis fin mai.

L'Angola organise le 31 août prochain des élections générales pour élire ses députés et son président. Ce scrutin sera le troisième seulement depuis l'indépendance du pays en 1975.

Lors du dernier scrutin en 2008, le parti du président José Eduardo dos Santos, avait recueilli plus de 80 % des suffrages.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Angola

Coupe du monde de basket-ball : que peuvent faire les Africains ?

Coupe du monde de basket-ball : que peuvent faire les Africains ?

À partir du 30 août, trois équipes africaines participent à la Coupe du monde de basket-ball, en Espagne. Si les Américains sont favoris, et que les Espagnols espèrent également re[...]

RDC : le dernier rapatriement de réfugiés angolais a commencé

Le rapatriement des réfugiés angolais en RDC touche à sa fin. La dernière opération de retour a débuté mardi à Kinshasa.[...]

Sommet États-Unis - Afrique : demandez le programme et suivez le guide !

Le premier sommet États-Unis - Afrique s'ouvre ce lundi à Washington. Durant trois jours, Barack Obama et près de cinquante chefs d'État et de gouvernement du continent évoqueront leur[...]

États-Unis : l'Afrique au sommet, séance de rattrapage pour Barack Obama

Du 4 au 6 août, le président américain accueille le premier sommet États-Unis - Afrique des chefs d'État et de gouvernement. La Maison Blanche reconsidère-t-elle pour autant[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations[...]

Expatriés : Luanda et Djouba dans le top 10 des villes les plus chères du monde

Le cabinet ECA International vient de publier son classement mondial des villes les plus chères pour les expatriés. Luanda et Djouba, les villes africaines les "mieux classées, pointent respectivement[...]

Défense : les états-majors africains font le plein d'armes en France

Eurosatory, le plus grand salon mondial de l'armement, vient de se terminer en France. Entre kalachnikovs, tanks et radars, les Africains ont pu faire leur marché.[...]

Surfer en Afrique : 10 spots incontournables où se jeter à l'eau

Du Maroc à l'Afrique du Sud, en passant par Madagascar, l'Angola ou le Ghana, "Jeune Afrique" vous présente les meilleurs spots de surf du continent africain.[...]

L'Angola procède à son premier recensement depuis l'indépendance

Les autorités angolaises ont lancé vendredi le premier recensement depuis l'indépendance en 1975 de l'ancienne colonie portugaise.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex