Extension Factory Builder
14/07/2012 à 11:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une photo prise le 28 janvier 2010 montre un immeuble vide dans un quartier résidentiel de Dakar. Une photo prise le 28 janvier 2010 montre un immeuble vide dans un quartier résidentiel de Dakar. © AFP

Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé vendredi que l'instabilité qui règne dans l'Afrique de l'ouest sahélienne constituait un "défi" important pour l'économie du Sénégal.

"La croissance (sénégalaise, ndlr) devrait rebondir en 2012, mais la faiblesse de la conjoncture mondiale et l'instabilité sous-régionale posent des défis importants", a déclaré dans le communiqué le directeur général adjoint du Fonds, Min Zhu, sans donner plus de précisions.

Depuis un coup d'Etat du 22 mars, une partie du Mali voisin est tombée aux aux mains de groupes armés, rebelles touareg et surtout islamistes alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui occupent depuis peu la totalité du nord du pays.

"Efforts considérables"

Afin d'"absorber l'impact des facteurs exogènes", dont la grave sécheresse dans le Sahel, le FMI appelle le Sénégal à consentir "des efforts considérables" en réduisant les coûts de fonctionnement de l'Etat, en reportant certains projets d'investissements et en réformant son secteur énergétique pour rétablir des marges de manoeuvre budgétaire.

Selon le FMI, les autorités de Dakar se sont engagées à ramener le déficit budgétaire en dessous de 5% du PIB en 2013 et 4% d'ici 2015.

Le Fonds se félicite par ailleurs "du bon déroulement" des élections présidentielle et parlementaire, qui se sont soldées par le remplacement à la tête de l'Etat d'Abdoulaye Wade par Macky Sall en mars.

Le FMI ne fournit pas d'aide financière directe au Sénégal mais lui apporte une assistance technique depuis fin 2010 dans le cadre du programme baptisé Instrument de soutien à la politique économique (ISPE).
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

La grande mosquée Massalikoul Djinane de Dakar sort de terre

La grande mosquée Massalikoul Djinane de Dakar sort de terre

Ce sera la plus grande mosquée du pays et sans doute d'Afrique de l'Ouest. Un chantier colossal, des mensurations qui donnent le tournis... Le tout grâce à la générosité des mouride[...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

 Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la[...]

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

À la tête du label ThinkZik ! depuis quinze ans, le mystérieux et exigeant producteur d'Imany et de Faada Freddy attend plus de la musique africaine.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade accuse Macky Sall de corruption

Lors d'une réunion du comité directeur du Parti démocratique sénégalais (PDS), mardi à Dakar, l'ancien président Abdoulaye Wade a accusé le chef de l'État, Macky[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Les raisons de l'étrange abandon de Makhtar Diop

L'économiste Makhtar Diop devait être le candidat de Dakar à la présidence de la Banque africaine de développement. Mais alors qu'il avait de grandes chances de l'emporter, il a[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Sénégal - Macky Sall : "Mes principaux adversaires ne sont pas Wade et consorts, ce sont les inégalités sociales"

Réformes, Wade père et fils, procès Habré, Ebola, diplomatie... Macky Sall, le chef de l'État sénégalais répond à toutes nos questions, et défend son [...]

Sénégal : pas de production pétrolière avant 2020

Le Sénégal espère produire son premier baril d'or noir en 2019-2020 à la suite de la récente découverte de pétrole au large de ses côtes, a affirmé le 15 octobre[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers