Extension Factory Builder
14/07/2012 à 11:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une photo prise le 28 janvier 2010 montre un immeuble vide dans un quartier résidentiel de Dakar. Une photo prise le 28 janvier 2010 montre un immeuble vide dans un quartier résidentiel de Dakar. © AFP

Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé vendredi que l'instabilité qui règne dans l'Afrique de l'ouest sahélienne constituait un "défi" important pour l'économie du Sénégal.

"La croissance (sénégalaise, ndlr) devrait rebondir en 2012, mais la faiblesse de la conjoncture mondiale et l'instabilité sous-régionale posent des défis importants", a déclaré dans le communiqué le directeur général adjoint du Fonds, Min Zhu, sans donner plus de précisions.

Depuis un coup d'Etat du 22 mars, une partie du Mali voisin est tombée aux aux mains de groupes armés, rebelles touareg et surtout islamistes alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui occupent depuis peu la totalité du nord du pays.

"Efforts considérables"

Afin d'"absorber l'impact des facteurs exogènes", dont la grave sécheresse dans le Sahel, le FMI appelle le Sénégal à consentir "des efforts considérables" en réduisant les coûts de fonctionnement de l'Etat, en reportant certains projets d'investissements et en réformant son secteur énergétique pour rétablir des marges de manoeuvre budgétaire.

Selon le FMI, les autorités de Dakar se sont engagées à ramener le déficit budgétaire en dessous de 5% du PIB en 2013 et 4% d'ici 2015.

Le Fonds se félicite par ailleurs "du bon déroulement" des élections présidentielle et parlementaire, qui se sont soldées par le remplacement à la tête de l'Etat d'Abdoulaye Wade par Macky Sall en mars.

Le FMI ne fournit pas d'aide financière directe au Sénégal mais lui apporte une assistance technique depuis fin 2010 dans le cadre du programme baptisé Instrument de soutien à la politique économique (ISPE).
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Après les délestages, la Senelec voit enfin le bout du tunnel

Avec le redressement de la Senelec, le pays sort de sa crise énergétique. Et mise désormais sur le privé pour augmenter sa production.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, égaré entre "esclaves" et "anthropophages"

Abdoulaye Wade a publiquement taxé Macky Sall, mardi, de "descendant d'esclaves" et d'"anthropophages" dont les parents "mangeaient les bébés". Une sortie unanimement[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Sénégal : Suneor va céder son activité trituration au français Avril

Exclusif : Selon les informations de Jeune Afrique, Advens, actionnaire majoritaire de l'huilier sénégalais Suneor, et le Groupe Avril (ex Sofiproteol) ont signé le 13 février dernier un protocole[...]

Sénégal : l'affaire Wade

Le procès Karim Wade, véritable marathon judiciaire entamé le 31 juillet 2014 à Dakar, s'est achevé ce 19 janvier. Jugement attendu le 23 mars. L'enjeu est[...]

Sénégal : Macky Sall fait les yeux doux à la Casamance

Le président sénégalais a entamé jeudi une tournée d'une semaine en Casamance. Annonces en faveur du tourisme local, développement de son assise politique dans la région,[...]

Sénégal : quand Bibo Bourgi, principal complice présumé de Karim Wade, fait le procès de la CREI

Au dernier jour du procès de Karim Wade, dont le jugement sera rendu le 23 mars, l'homme d'affaires Bibo Bourgi a plaidé sa relaxe seul, sans ses avocats, s'efforçant de déconstruire la théorie[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120714112338 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120714112338 from 172.16.0.100