Extension Factory Builder
14/07/2012 à 11:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une photo prise le 28 janvier 2010 montre un immeuble vide dans un quartier résidentiel de Dakar. Une photo prise le 28 janvier 2010 montre un immeuble vide dans un quartier résidentiel de Dakar. © AFP

Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé vendredi que l'instabilité qui règne dans l'Afrique de l'ouest sahélienne constituait un "défi" important pour l'économie du Sénégal.

"La croissance (sénégalaise, ndlr) devrait rebondir en 2012, mais la faiblesse de la conjoncture mondiale et l'instabilité sous-régionale posent des défis importants", a déclaré dans le communiqué le directeur général adjoint du Fonds, Min Zhu, sans donner plus de précisions.

Depuis un coup d'Etat du 22 mars, une partie du Mali voisin est tombée aux aux mains de groupes armés, rebelles touareg et surtout islamistes alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui occupent depuis peu la totalité du nord du pays.

"Efforts considérables"

Afin d'"absorber l'impact des facteurs exogènes", dont la grave sécheresse dans le Sahel, le FMI appelle le Sénégal à consentir "des efforts considérables" en réduisant les coûts de fonctionnement de l'Etat, en reportant certains projets d'investissements et en réformant son secteur énergétique pour rétablir des marges de manoeuvre budgétaire.

Selon le FMI, les autorités de Dakar se sont engagées à ramener le déficit budgétaire en dessous de 5% du PIB en 2013 et 4% d'ici 2015.

Le Fonds se félicite par ailleurs "du bon déroulement" des élections présidentielle et parlementaire, qui se sont soldées par le remplacement à la tête de l'Etat d'Abdoulaye Wade par Macky Sall en mars.

Le FMI ne fournit pas d'aide financière directe au Sénégal mais lui apporte une assistance technique depuis fin 2010 dans le cadre du programme baptisé Instrument de soutien à la politique économique (ISPE).
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre gal[...]

"Comme un cri" : exorciser le naufrage du Joola

Pièce coup de poing, Comme un cri revient sur le drame du Joola et pointe une nouvelle fois la responsabilité des autorités sénégalaises.[...]

Sénégal : Macky et le minimandat

Macky Sall l'avait promis pendant sa campagne : il réduirait le mandat présidentiel à 5 ans. Presque 3 ans après son accession au pouvoir, la réforme n'est toujours pas lancée et continue[...]

Sénégal : Vieux Aïdara, "dommage collatéral" de l'affaire Karim Wade

Au lendemain de la condamnation de Karim Wade par la Crei pour enrichissement illicite, Vieux Aïdara, qui est considéré comme l'homme de paille du fils de l'ancien président sénégalais, a[...]

Sénégal : Fadel Barro, génération 2.0

"Y'en a marre", le mouvement fondé par cet ancien journaliste sénégalais, fait des émules dans toute l'Afrique. Son objectif : inciter les jeunes à se conduire en citoyens[...]

Sénégal : la défense de Karim Wade entend "faire juger la CREI" - récit d'un verdict contesté

La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a condamné Karim Wade à six ans de prison et ses complices de 5 à dix ans de réclusion. Le jugement est contesté par les[...]

Sénégal : les avocats de Karim Wade vont saisir la Cour suprême

Les avocats de Karim ont annoncé lundi, en début d'après-midi, qu'ils allaient saisir la Cour suprême pour revoir le jugement de la CREI, qui a condamné dans la matinée leur client à[...]

Sénégal : Karim Wade condamné à six ans de prison ferme

Karim Wade a été condamné, lundi, à six ans de prison ferme et 138 milliards de francs CFA d'amende pour enrichissement illicite.[...]

Sénégal : Karim Wade désigné candidat du PDS pour la prochaine présidentielle

À 48 heures du jugement de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), le Parti démocratique sénégalais (PDS) vient de désigner Karim Wade comme candidat officiel en vue[...]

"Gospel Journey" : Faada Freddy à la folie

Sans instruments, armé de sa seule voix et de son corps, le chanteur du groupe Daara-J ose un premier album solo percutant.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120714112338 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120714112338 from 172.16.0.100