Extension Factory Builder
08/07/2012 à 11:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Photo prise en octobre 2001 du Bechir Essid, alors Bâtonnier de l'ordre des avocats tunisiens. Photo prise en octobre 2001 du Bechir Essid, alors Bâtonnier de l'ordre des avocats tunisiens. © AFP

L'avocat tunisien Béchir Essid a annoncé samedi la création d'un parti d'obédience nationaliste panarabe baptisé Mouvement des Mourabitoun (sentinelles).

L'avocat tunisien Béchir Essid a annoncé samedi la création d'un parti d'obédience nationaliste panarabe baptisé "Mouvement des Mourabitoun" (sentinelles). "Notre parti adhère aux expériences et idées patriotiques nationalistes, et défend les questions qui engagent la nation arabe, en particulier la cause palestinienne", a déclaré à la presse M. Essid, un opposant nationaliste de longue date et ancien Bâtonnier de l'ordre des avocats.

Il a indiqué que son mouvement militerait contre "la normalisation des relations avec Israël" et les "projets de division qui ont commencé en Libye et qui menacent la Syrie et le reste des pays arabes".

Puissances étrangères

Me Essid a parlé d'un "échec du processus révolutionnaire" en Tunisie, l'attribuant à une "collusion entre puissances étrangères et forces rétrogrades internes", sans toutefois les désigner. "Des puissances étrangères ont réussi à noyauter les soulèvements des peuples arabes contre l'injustice et le despotisme", a-t-il déclaré.

Il a accusé le gouvernement tunisien dirigé par les islamistes d'"accaparer la prise de décision" et d'improviser en matière de politique extérieure. Membre du comité de défense de l'ancien premier ministre libyen Al-Baghdadi Al-Mahmoudi, livré par la Tunisie à la Libye, Me Essid est l'objet d'un mandat d'amener émis par le ministère public libyen.

"Ce mandat est une humiliation à l'égard de l'ensemble du peuple tunisien", a-t-il affirmé, invitant le gouvernement à s'exprimer "clairement" sur ce sujet.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

La Tunisie en campagne pour la première présidentielle de l'après-révolution

La Tunisie en campagne pour la première présidentielle de l'après-révolution

La Tunisie, pays référence du Printemps arabe, entre samedi en campagne pour la première élection présidentielle de l'après-révolution, pour laquelle l'ex-Premier ministre B&eacut[...]

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Clichés éculés, raccourcis stupéfiants, partialité délibérée... Les internautes tunisiens n'ont pas de mots assez durs pour qualifier la couverture de leur pays par les[...]

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

L’enthousiasme suscité par les législatives tunisiennes du 26 octobre s’estompe. Les résultats sont tellement serrés que les alliances entre partis seront déterminantes.[...]

Législatives tunisiennes : Nida Tounes remporte le scrutin avec 85 sièges à l'Assemblée

Les résultats officiels des législatives tunisiennes sont tombés dans la nuit de mardi à mercredi. Ils donnent Nida Tounes vainqueur du scrutin.[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 3/3 : une élection de BCE au premier tour de la présidentielle ?

Pour conclure une série de trois entretiens, Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, évoquent, à la suite de la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : résultats attendus ce soir, Nida Tounes annoncé vainqueur

À quelques heures de la publication mercredi soir des résultats officiels des législatives tunisiennes, Nida Tounes a déjà fait état de sa victoire et Ennahdha a reconnu sa[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 2/3 : bipolarisation sur fond de désenchantement démocratique

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, commentent pour "Jeune Afrique", dans un second entretien d'une série de trois, la bipolarisation du paysage politique,[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 1/3 : victoire de Nida Tounes, vote sanction ou plébiscite ?

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, décryptent pour "Jeune Afrique", dans un premier entretien d'une série de trois, la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : Nida Tounes formera une coalition après sa victoire aux législatives

Le chef du parti Nida Tounes a assuré lundi qu'il ne gouvernerait pas seul après sa victoire aux législatives devant les islamistes d'Ennahdha mais avec des partis "proches". Le scrutin a[...]

Tunisie : les observateurs de l'UE saluent des élections "crédibles et transparentes"

La mission d'observation électorale de l'Union européenne a jugé mardi "crédibles et transparentes" les élections législatives en Tunisie. Ces dernières ont[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers