Extension Factory Builder
08/07/2012 à 11:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Photo prise en octobre 2001 du Bechir Essid, alors Bâtonnier de l'ordre des avocats tunisiens. Photo prise en octobre 2001 du Bechir Essid, alors Bâtonnier de l'ordre des avocats tunisiens. © AFP

L'avocat tunisien Béchir Essid a annoncé samedi la création d'un parti d'obédience nationaliste panarabe baptisé Mouvement des Mourabitoun (sentinelles).

L'avocat tunisien Béchir Essid a annoncé samedi la création d'un parti d'obédience nationaliste panarabe baptisé "Mouvement des Mourabitoun" (sentinelles). "Notre parti adhère aux expériences et idées patriotiques nationalistes, et défend les questions qui engagent la nation arabe, en particulier la cause palestinienne", a déclaré à la presse M. Essid, un opposant nationaliste de longue date et ancien Bâtonnier de l'ordre des avocats.

Il a indiqué que son mouvement militerait contre "la normalisation des relations avec Israël" et les "projets de division qui ont commencé en Libye et qui menacent la Syrie et le reste des pays arabes".

Puissances étrangères

Me Essid a parlé d'un "échec du processus révolutionnaire" en Tunisie, l'attribuant à une "collusion entre puissances étrangères et forces rétrogrades internes", sans toutefois les désigner. "Des puissances étrangères ont réussi à noyauter les soulèvements des peuples arabes contre l'injustice et le despotisme", a-t-il déclaré.

Il a accusé le gouvernement tunisien dirigé par les islamistes d'"accaparer la prise de décision" et d'improviser en matière de politique extérieure. Membre du comité de défense de l'ancien premier ministre libyen Al-Baghdadi Al-Mahmoudi, livré par la Tunisie à la Libye, Me Essid est l'objet d'un mandat d'amener émis par le ministère public libyen.

"Ce mandat est une humiliation à l'égard de l'ensemble du peuple tunisien", a-t-il affirmé, invitant le gouvernement à s'exprimer "clairement" sur ce sujet.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

Tunisie : pourquoi le Sud a choisi Marzouki à la présidentielle ?

Tunisie : pourquoi le Sud a choisi Marzouki à la présidentielle ?

Négligés depuis l'indépendance par le pouvoir central, les électeurs tunisien du sud ont massivement voté pour le président sortant, perçu comme l'homme de la vraie rupture [...]

Tunisie : "Si Béji" et les bajboujettes

Le tout nouveau président tunisien, appelé affectueusement Bajbouj, doit aux femmes sa victoire à la présidentielle. Et qu'un électorat féminin porte un candidat à la[...]

Tunisie : Maison de l'image et espace d'expressions

Comment filmer, photographier et dire la Tunisie d'aujourd'hui ? Olfa Feki, architecte, et Wassim Ghozlani, photographe, viennent de créer dans ce but la Maison de l'image.[...]

La Tunisie lève un milliard de dollars sur les marchés internationaux

La Tunisie a obtenu le 27 janvier un milliard de dollars sur les marchés internationaux, davantage que les 750 millions prévus. La demande a atteint 4,3 milliards.[...]

CAN 2015 : La RD Congo rejoint sur le fil la Tunisie en quarts !

Longtemps éliminés, les Congolais qui ont égalisé grâce à Bokila face à la Tunisie (1-1) rejoignent leur adversaire du soir en quarts de finale de la CAN 2015. Le Cap-Vert et la[...]

Tunisie : report du vote de confiance au gouvernement de Habib Essid

À peine formé, le gouvernement proposé par le nouveau chef de l’exécutif, Habib Essid, suscite de vives critiques. Au point que le vote de confiance à l’Assemblée des[...]

Gouvernement tunisien : pourquoi Afek Tounes a jeté l'éponge

Le parti tunisien Afek Tounes déplore la méthode de négociation quelque peu expéditive du Premier ministre désigné, Habib Essid, pour la formation de son gouvernement.[...]

Terrorisme : Al-Qaïda, Daesh, même jihad

Ennemies au Moyen-Orient, les deux grandes mouvances de l'islamisme radical ont tendance à s'imbriquer à mesure que l'on s'éloigne du foyer syro-irakien.[...]

Tunisie : Habib Essid a formé son gouvernement

Après de longues et complexes tractations avec les partis, Habib Essid, le nouveau chef de l’exécutif tunisien, a bouclé vendredi la composition de son gouvernement qu’il présentera[...]

Former le gouvernement tunisien, le casse-tête de Habib Essid

Nouveau chef de l'exécutif tunisien, Habib Essid continue de chercher la formule idéale pour son futur gouvernement, dont la composition doit être annoncée, selon des sources au sein de son [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120708115622 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120708115622 from 172.16.0.100