Extension Factory Builder
08/07/2012 à 11:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Photo prise en octobre 2001 du Bechir Essid, alors Bâtonnier de l'ordre des avocats tunisiens. Photo prise en octobre 2001 du Bechir Essid, alors Bâtonnier de l'ordre des avocats tunisiens. © AFP

L'avocat tunisien Béchir Essid a annoncé samedi la création d'un parti d'obédience nationaliste panarabe baptisé Mouvement des Mourabitoun (sentinelles).

L'avocat tunisien Béchir Essid a annoncé samedi la création d'un parti d'obédience nationaliste panarabe baptisé "Mouvement des Mourabitoun" (sentinelles). "Notre parti adhère aux expériences et idées patriotiques nationalistes, et défend les questions qui engagent la nation arabe, en particulier la cause palestinienne", a déclaré à la presse M. Essid, un opposant nationaliste de longue date et ancien Bâtonnier de l'ordre des avocats.

Il a indiqué que son mouvement militerait contre "la normalisation des relations avec Israël" et les "projets de division qui ont commencé en Libye et qui menacent la Syrie et le reste des pays arabes".

Puissances étrangères

Me Essid a parlé d'un "échec du processus révolutionnaire" en Tunisie, l'attribuant à une "collusion entre puissances étrangères et forces rétrogrades internes", sans toutefois les désigner. "Des puissances étrangères ont réussi à noyauter les soulèvements des peuples arabes contre l'injustice et le despotisme", a-t-il déclaré.

Il a accusé le gouvernement tunisien dirigé par les islamistes d'"accaparer la prise de décision" et d'improviser en matière de politique extérieure. Membre du comité de défense de l'ancien premier ministre libyen Al-Baghdadi Al-Mahmoudi, livré par la Tunisie à la Libye, Me Essid est l'objet d'un mandat d'amener émis par le ministère public libyen.

"Ce mandat est une humiliation à l'égard de l'ensemble du peuple tunisien", a-t-il affirmé, invitant le gouvernement à s'exprimer "clairement" sur ce sujet.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

Tunisie : le gouvernement Essid confronté à la fronde des enseignants

Tunisie : le gouvernement Essid confronté à la fronde des enseignants

Pas de chance pour le gouvernement Essid. Entre inondations dans le Nord-Ouest et revendications sociales dans le Sud, il débute son mandat dans un climat social perturbé. Mais les plus grosses turbulences provienne[...]

Tunisie : génération électro, reportage au coeur d'une révolution musicale

En Tunisie, quelques milliers de jeunes se sont rassemblés le week-end des 21 et 22 février pour le festival des Dunes électroniques, à Nefta, dans le désert, à une heure de route de[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Tunisie : Moez Sinaoui, le porte-parole

Moez Sinaoui est directeur de communication et porte-parole de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de[...]

Tunisie : Rafaa Ben Achour, le légiste

Rafaa Ben Achour est conseiller de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de Carthage.[...]

Tunisie : Mohsen Marzouk, le stratège

Mohsen Marzouk est ministre conseiller en charge des affaires politiques de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du[...]

Tunisie : Ridha Belhaj, le dircab

Ridha Belhaj est ministre directeur du cabinet de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de Carthage.[...]

Tunisie : les hommes du président Béji Caïd Essebsi

Conseillers, collaborateurs ou proches, ils bénéficient d'un accès direct au palais de Carthage. Et joueront un rôle clé dans le dispositif du nouveau chef de l'État.[...]

Tunisie : décès d'Abdelaziz Ben Dhia, ex-homme de confiance de Ben Ali

Abdelaziz Ben Dhia est décédé d’une longue maladie à Tunis, lundi 23 février, à l’âge de 79 ans.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120708115622 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120708115622 from 172.16.0.100