Extension Factory Builder
07/07/2012 à 18:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'Américaine Serena Williams lors de sa victoire en finale de Wimbledon, le 7 juillet 2012. L'Américaine Serena Williams lors de sa victoire en finale de Wimbledon, le 7 juillet 2012. © AFP

L'Américaine Serena Williams a gagné son cinquième Wimbledon en battant la Polonaise Agnieszka Radwanska en trois sets 6-1, 5-7, 6-2 samedi en finale.

L'Américaine Serena Williams a gagné son cinquième Wimbledon en battant la Polonaise Agnieszka Radwanska en trois sets 6-1, 5-7, 6-2 samedi en finale. C'est le quatorzième titre du Grand Chelem remporté par la cadette des Williams, âgée de 30 ans. Son dernier en date remontait à l'édition 2010 de Wimbledon.

Avec cette cinquième victoire après 2002, 2003, 2009 et 2010, Serena rejoint sa soeur Venus au palmarès du tournoi anglais. Les soeurs ont remporté dix des treize derniers Wimbledon.

Le match a commencé par un cavalier seul de Williams, dominatrice autant au service que du fond du court, face à une adversaire impressionnée par l'événement. Radwanska, 23 ans, N.3 mondiale, disputait sa première finale majeure, après avoir surtout brillé dans des tournois de moindre prestige. Elle n'avait jamais dépassé les quarts de finale d'un Grand Chelem. Le public a vivement applaudi quand elle a enfin gagné son premier jeu, à 5-1.

Williams N.1 mondiale

Le match a été interrompu après le premier set par une courte averse et a pu reprendre au bout de vingt minutes sans que le toit ait été fermé. Au retour sur le court, Radwanska s'est rapidement retrouvée menée 3 à 1.

C'est alors que la Polonaise, enfin décontractée, a réagi. Tenant bien mieux l'échange, elle a poussé Williams à commettre quelques fautes et a fini par égaliser à une manche partout, à la surprise générale.

Williams a toutefois repris très nettement le dessus dans le dernier set pour l'emporter en 2h 02 min. La victoire de Williams permet à la Biélorusse Victoria Azarenka, qu'elle avait battue en demi-finale, de récupérer la première place mondiale aux dépens de la Russe Maria Sharapova.

Radwanska serait devenue N.1 si elle avait gagné Wimbledon.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Un Michel peut en cacher un autre

Un Michel peut en cacher un autre

Le nouveau Premier ministre se prénomme Charles et n'a que 38 ans. Mais il a de qui tenir. Louis, son père, est un vieux briscard de la politique locale. Et de la "Belgafrique".[...]

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est[...]

Allemagne, la crise d'asthme

Les mauvaises nouvelles se succèdent, l'économie s'essouffle et le spectre de la récession menace. Mais Angela Merkel refuse d'infléchir sa politique. Louable opiniâtreté ou[...]

Algérie : nouveau blocage dans l'enquête sur la mort des moines de Tibhirine ?

Les magistrats français qui se sont rendus en Algérie la semaine dernière n'ont pas pu emporter les prélèvements effectués sur les restes des crânes des sept moines[...]

Migration : quand les Africains ne défendent pas les Africains

En pleine polémique européenne sur l’immigration, Daxe Dabré n’a pas honte de publier le livre "Je suis noir : j'ai honte...". Aiguillon salutaire dans le débat ou ramassis de[...]

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Des boucles d'oreille aux peluches en forme de virus, les produits dérivés à l'effigie d'Ebola se multiplient sur la Toile. Alors que l'épidémie fait rage, avec un bilan de 10 000 cas en Afrique[...]

Canada : un militaire et un assaillant tués après une fusillade au Parlement d'Ottawa

Un tireur, décrit comme un "terroriste" par le Premier ministre canadien, a tué mercredi un soldat à Ottawa et semé la panique au Parlement avant d'être abattu par la police.[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

 Pour prendre la succesion de Christophe de Margerie, décédé le 20 octobre dans un accident d'avion, le groupe français Total a confié le poste de président du Conseil[...]

Ebola : "Je suis un Libérien, pas un virus", la campagne qui veut vaincre la stigmatisation

#IamALiberianNotAVirus (comprenez : "Je suis un Libérien, pas un virus"). C'est la nouvelle campagne qui anime les réseaux sociaux américains pour lutter contre la stigmatisation des personnes[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers