Extension Factory Builder
30/06/2012 à 10:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Johnnie Carson, le secrétaire d'Etat adjoint américain chargé des questions africaines. Johnnie Carson, le secrétaire d'Etat adjoint américain chargé des questions africaines. © AFP

Les Etats-Unis ont mis en garde vendredi la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays) contre une éventuelle intervention dans le Nord du Mali, tombé aux mains d'islamistes armés.

Lors d'une audition au Congrès, le secrétaire d'Etat adjoint chargé des questions africaines, Johnnie Carson, a apporté son appui à la Cédéao, actuellement réunie en sommet en Côte d'Ivoire, dans son projet d'envoyer une force de 3.300 hommes au Mali. Mais M. Carson a estimé que ce contingent devrait s'efforcer de stabiliser le Sud du pays et ne pas s'aventurer dans le Nord.

"Il faut se rendre compte que le gouvernement au Sud n'a plus de force armée digne de ce nom", a déclaré M. Carson devant la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants. "Il a perdu la moitié de son équipement quand il a quitté le Nord.' "Une éventuelle reconquête du Nord serait une entreprise très lourde pour la Cédéao", a averti M. Carson, soulignant qu'une éventuelle mission dans cette partie du pays devrait être préparée très soigneusement et disposer de ressources en conséquence.

Les islamistes renforcent leur emprise

La Cédéao, dont les dirigeants se sont retrouvés en sommet vendredi à Yamoussoukro, prépare l'envoi éventuel d'une force de quelque 3.300 hommes au Mali. Mais elle a besoin, avec l'Union africaine (UA), d'un soutien international à une telle opération, et d'un appui notamment logistique des Etats-Unis et de la France. Un premier projet a été jugé beaucoup trop imprécis au Conseil de sécurité de l'ONU, et la Cédéao revoit sa copie.

Les islamistes viennent de renforcer spectaculairement leur emprise sur le Nord du Mali, qu'ils ont conquis avec la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) depuis fin mars, chassant mercredi et jeudi le MNLA de Gao (nord-est) et Tombouctou (nord-ouest).

Pas dangereux pour les États-Unis

Devant les parlementaires, M. Carson a plaidé pour une solution politique au Mali, estimant qu'il n'y aurait pas de solution durable aux problèmes du Nord du Mali sans un interlocuteur légitime à Bamako. Il lui a paru crucial de répondre aux demandes légitimes de la rébellion touareg et de soutenir des négociations avec des mouvements prêts à dialoguer avec Bamako.

Le responsable de la diplomatie américaine a qualifié Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et le mouvement islamiste Ansar Dine de dangereux et mortels, tout en soulignant qu'ils étaient relativement petits et ne faisaient pas peser de menace sur les Etats-Unis. Ils ne sont pas représentatifs de l'immense majorité des Maliens du Nord, a-t-il observé, notant que ces mouvements étaient nourris par l'apport d'étrangers venus de pays de la région comme l'Algérie, la Libye et la Mauritanie. "Comme l'Algérie a réglé efficacement les problèmes de l'extrémisme islamiste et du terrorisme, beaucoup de gens ont traversé la frontière pour passer au Mali, un territoire immense et très peu peuplé", a observé M. Carson.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Mali : l'ONU appelle les groupes rebelles à parapher l'accord d'Alger

Mali : l'ONU appelle les groupes rebelles à parapher l'accord d'Alger

Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé mercredi les groupes armés du nord du Mali à signer l'accord de paix conclu dimanche à Alger. Cet accord encore inachevé a ét&eacu[...]

Mali : le Gatia, drôle de milice

Le Groupe autodéfense touareg imghad et alliés (Gatia) est devenu incontournable dans le Nord-Mali, mais son statut n'est pas clair. La présence de soldats dans une Mission de formation de l'UE prouverait[...]

Mali : les ravisseurs de Lazarevic, libres comme l'air...

Alors que le président Ibrahim Boubacar Keïta promettait de les traquer, après les avoir libérés, les auteurs de l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon se promènent au vu[...]

Mali : vers un accord de paix définitif ?

Le 5e et dernier round des négociations intermaliennes de paix engagées en juillet à Alger se sont soldées dimanche par un accord inachevé, paraphé par le gouvernement mais pas par[...]

Un accord de paix au Mali signé avec une partie des groupes armés

Le gouvernement malien a signé dimanche à Alger avec une partie des groupes armés du nord du pays un "accord de paix et de réconciliation" pour mettre fin aux violences.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120630104526 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120630104526 from 172.16.0.100