Extension Factory Builder
23/06/2012 à 17:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des soldats de la RDC, le 25 février 2009 à Goma. Des soldats de la RDC, le 25 février 2009 à Goma. © AFP

Les défections de militaires se poursuivent en République démocratique du Congo (RDC) où plusieurs soldats ont déserté dans la nuit de vendredi à samedi pour rejoindre la mutinerie d'ex-rebelles que l'armée combat depuis mai dans la province du Nord-Kivu (est), a-t-on appris de sources concordantes.

Selon les mutins, plus de cent militaires, dont deux officiers supérieurs, ont fait défection.

Des militaires de l'ex-rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), intégrés dans l'armée en 2009, "ont rejoint le M23 depuis hier soir" (vendredi), a déclaré à l'AFP le lieutenant-colonel Vianney Kazarama, porte-parole des mutins se réclamant du Mouvement du 23 mars (M23).

Selon lui, 83 soldats, dont six capitaines, ont quitté le territoire de Beni, à l'extrême-nord du Nord-Kivu, pour regagner celui de Rutshuru, au sud de la province, et où les Forces armées (FARDC) combattent les dissidents dans le Parc des Virunga, à la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda.

"Des partisans du colonel Yusuf Mboneza"

"Nous avons des informations selon lesquelles des militaires ont fait défection. Ce sont pour la plupart des partisans du colonel Yusuf Mboneza", qui était commandant à l'époque du CNDP, a déclaré de son côté à l'AFP un colonel loyaliste participant aux combats, sans préciser le nombre de soldats partis.

Les officiers supérieurs sont "un lieutenant-colonel et un major", respectivement arrivés avec 12 et 5 hommes armés, a précisé le porte-parole, ajoutant que le premier arrivait de Goma, capitale provinciale, et le deuxième du territoire de Masisi, frontalier à l'est du Rutshuru.

Le major travaillait dans le renseignement, et le lieutenant-colonel "coordonnait les opérations de santé pour les Nord et Sud Kivu dans Amani Leo ("La paix maintenant", en swahili)", une opération militaire suspendue en avril par le président Joseph Kabila après les premières défections d'ex-CNDP dans les deux provinces.

Sept officiers supérieurs avaient quitté mercredi les FARDC avec près de 170 hommes pour rejoindre les mutins du M23, qui revendiquent la pleine application des accords de paix du 23 mars 2009, régissant leur intégration dans l'armée.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Séance académique

Un après-midi de septembre, quelque part à Kinshasa, une école supérieure de commerce est en effervescence. La raison en est simple : des étudiants doivent défendre leur travail de[...]

RDC : manifestation contre la modification de la Constitution

Plus de deux mille personnes ont manifesté, samedi matin, à Kinshasa, contre l'intention prêtée au président Joseph Kabila de modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir.[...]

RDC : Joseph Kabila "réaffirme la tenue des élections conformément au calendrier arrêté"

Les élections en RDC se tiendront conformément au calendrier prévu. C'est ce qu'a affirmé Joseph Kabila jeudi aux Nations unies.[...]

RDC - Kimwaki (TP Mazembe) : "Ne pas laisser Sétif respirer"

Même s’il conserve toutes ses chances de disputer la finale de la Ligue des champions, le TP Mazembe, battu (1-2) par les Algériens de Sétif le 20 septembre, n’est pas forcément en[...]

RDC : l'AS Vita Club monte en puissance face au TP Mazembe

L’AS Vita Club, vainqueur de Sfax (2-1) le 21 septembre en demi-finale aller de la Ligue des champions, ne dispose pas des mêmes moyens que le TP Mazembe, son grand rival de Lubumbashi. Alors qu’une finale[...]

Évolution d'Ebola en RDC : Kinshasa et l'OMS ne parlent pas le même langage

Alors que les autorités congolaises affirment que l'épidémie est "en bonne voie d'être maîtrisée", l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé mardi qu'il[...]

RDC : Ebola a fait 40 morts, l'épidémie en voie d'être "maîtrisée"

L’épidémie d’Ebola a fait 40 morts dans une zone reculée du nord-ouest de la République démocratique du Congo où la maladie est en voie d’être[...]

RDC : remue-ménage à la tête de l'armée

Pas moins de 29 ordonnances ont été signées entre mardi et jeudi par le chef de l'État congolais, Joseph Kabila. Objectif : accélère la réforme de l'armée.[...]

RDC : appel au départ de Kabila, le gouvernement répond à l'Église catholique

Le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende, a répondu jeudi au message des évêques du pays qui ont réitéré leur appel au départ en 2016 du président Kabila.[...]

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers