Extension Factory Builder
23/06/2012 à 16:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le leader de l'opposition Etienne Tshisekedi (D) prête serment  le 23 décembre 2011. Le leader de l'opposition Etienne Tshisekedi (D) prête serment le 23 décembre 2011. © AFP

L'opposant Etienne Tshisekedi a effectué vendredi à Kinshasa sa première sortie publique depuis les élections contestées de 2011, en participant à une messe pour la paix dans l'est de la RDC, où l'armée affronte des mutins ex-rebelles.

M. Tshisekedi, qui n'a fait aucune déclaration, est arrivé avec son épouse et plusieurs centaines de partisans qui l'acclamaient et l'appelaient "président", comme lors de la campagne pour l'élection présidentielle contestée du 28 novembre 2011, remportée par le chef de l'Etat sortant Joseph Kabila.

"Il n'y a pas la paix à l'est (...) Il y a une succession de batailles (...) Que le seigneur apporte à notre peuple la paix", a déclaré l'abbé Jean-Pierre Luanga dans son homélie lors de la cérémonie organisée à la cathédrale Notre-Dame du Congo, à la demande de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le parti de M. Tshisekedi, et des partis alliés.

Depuis mai, des combats dans la province du Nord-Kivu (est) opposent l'armée congolaise à des mutins de l'ex-rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP). Plus de 200.000 personnes ont fui ces violences.

Arrivé deuxième au scrutin, M. Tshisekedi, qui s'est autoproclamé "président élu", a toujours rejeté les résultats de la présidentielle et des législatives gagnées par le camp Kabila.

Après les élections, la police avait réprimé ou empêché les manifestations de l'opposition ainsi que les déplacements du leader de l'UDPS, placé de fait, selon ses partisans, en "résidence surveillée" dans sa maison à Kinshasa.

Le M23 tient ses positions

Plus tard, il avait pu effectuer quelques sorties privées, dont un enterrement et une visite chez l'ambassadeur d'Allemagne, mais sa venue à la cathédrale vendredi est sa première sortie publique depuis ces événements.

Les mutins au Nord-Kivu se réclament du Mouvement du 23 mars (M23), qui demande la pleine application des accords de 2009 qui régissent leur intégration dans l'armée. Malgré les bombardements fréquents de l'armée, ils tiennent leurs positions dans le Parc national des Virunga, à la frontière avec le Rwanda et l'Ouganda.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC - Burundi : quand les États-Unis jouent au shérif constitutionnel

RDC - Burundi : quand les États-Unis jouent au shérif constitutionnel

En RDC ou au Burundi, voire au Congo-Brazza ou au Burkina Faso, Washington s'oppose à toute modification de la Constitution destinée à permettre à un chef d'État de se maintenir au pouvoi[...]

RDC : bilan toujours incertain dans l'accident de train au Katanga

Selon le bilan définitif officiel publié jeudi soir par le gouvernement congolais, 48 personnes ont été tuées et 160 autres blessées dans l'accident de train qui s'est produit en[...]

France - RDC : Raphaël Mobutu reste introuvable, une semaine après sa chute dans la Garonne

Plus d'une semaine après avoir sauté dans la Garonne, la nuit du 15 au 16 avril, Raphaël Mobutu, un des enfants de l'ancien président de la RDC (ex-Zaïre) est toujours introuvable. À en croire[...]

RDC : le déraillement d'un train au Katanga fait des dizaines de morts

Un train a déraillé mardi au Katanga, près de Kamina (sud-est de la RDC), à quelque 600 km de Lubumbashi. Le bilan provisoire fait désormais état de 57 morts.[...]

RDC : trois morts dans des échauffourées entre militaires et jeunes à Likasi

Trois personnes sont mortes et cinq ont été blessées samedi à Likasi, dans le sud-est de la RDC, lors d’échauffourées entre militaires et jeunes d'un parti de la majorité,[...]

RDC : amnistie pour Réné Abandi, le chef de la délégation du M23 aux pourparlers de paix

Le chef de la délégation de l'ex-rébellion congolaise Mouvement du 23-Mars (M23) aux pourparlers de paix avec Kinshasa a bénéficié d'une amnistie comme une dizaine d'autres membres du[...]

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

À tout juste 20 ans, Firmin Mubele Ndombe, l’attaquant de l’AS Vita Club, fait déjà pas mal parler de lui. Le joueur du club le plus populaire de RD Congo pourrait même s’expatrier[...]

Mike la Duchesse : acteur travesti, Congolais et inquiet de l'homophobie en RDC

La RDC pourrait bientôt criminaliser l'homosexualité et sa "promotion". Rencontre avec Mike la Duchesse, premier acteur congolais à avoir interprété le rôle d'un homosexuel, qui[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces