Extension Factory Builder
10/06/2012 à 17:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un tank de l'armée libyenne roule dans le désert près de Koufra, le 1er mars 2012. Un tank de l'armée libyenne roule dans le désert près de Koufra, le 1er mars 2012. © AFP

Au moins vingt-trois personnes ont été tuées et des dizaines blessées en deux jours de combats entre la tribu des Toubous et des forces liées à l'armée libyenne à Koufra, dans le sud-est de la Libye, a-t-on appris dimanche de sources locales.

Selon le médecin toubou, Taher Wehli, 20 personnes de sa tribu ont été tuées, "dont des femmes et des enfants", tandis que le commandant de la brigade Bouclier de la Libye, Wissam Ben Hmid, a fait état de trois morts et 12 blessés parmi ses hommes. Issa Abdelmajid, le chef controversé des Toubous, a fait état quant à lui de 28 morts, appelant les Nations Unies à "faire pression sur le Conseil national de transition (CNT, au pouvoir en Libye) pour lever le siège sur les Toubous" qui font face, selon lui, à un "plan d'extermination".

Dr Wehli et M. Abdelmajid ont fait état de bombardements contre les quartiers Toubous de la ville avec des roquettes et des obus. Un autre chef tribal des Toubous a confirmé que plus de 20 personnes avaient été tuées. "La situation à Koufra est critique", a indiqué à l'AFP Hussein Sake, affirmant qu'il n'y avait qu'un hôpital de campagne pour les Toubous. Le commandant Ben Hmid a indiqué de son côté que les combats étaient toujours en cours dimanche entre les Toubous et sa brigade.

Koufra, passage stratégique pour les trafics dans la région

En février, des combats entre les deux grandes tribus de la ville, les Toubous et les Zwei, avaient fait plus d'une centaine de morts des deux côtés en une douzaine de jours à Koufra, ville frontalière du Tchad, du Soudan et de l'Egypte. Les autorités avaient alors envoyé la brigade Bouclier de la Libye, une force d'ex-rebelles, depuis Benghazi (est) pour s'interposer entre les deux parties.

Mais en avril, plus d'une dizaine de personnes avaient été tuées dans des combats entre les Toubous et cette brigade, considérée par les Toubous comme une milice "hors-la-loi". Koufra est un passage stratégique pour les trafics en tout genre: drogue, alcool, cigarettes, contrefaçon, mais surtout l'immigration clandestine. Les tribus et groupes armés n'hésitent pas à recourir aux armes pour contrôler cette contrebande du désert.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Libye : les islamistes minoritaires au Parlement

Libye : les islamistes minoritaires au Parlement

Les résultats définitifs des législatives libyennes ont été publiés lundi. Si les islamistes semblent minoritaires au sein du futur Parlement, ils pourraient toutefois se renforcer à[...]

Libye : 47 morts en une semaine de combats à l'aéroport de Tripoli

En une semaine, plus de 47 personnes ont été tuées dans les affrontements entre milices rivales autour de l'aéroport de Tripoli, la capitale libyenne. Le pays se retrouve au bord d'une nouvelle guerre[...]

Libye : violents combats entre milices rivales autour de l'aéroport de Tripoli

De violents combats faisaient rage dimanche autour de l'aéroport de Tripoli, dont des milices rivales se disputent le contrôle depuis une semaine, sur fond de lutte d'influence qui risque de plonger la Libye dans[...]

Libye : violents combats à l'aéroport de Tripoli

De violents combats aux armes lourdes opposaient dimanche des milices rivales qui s'affrontent depuis une semaine pour le contrôle de l'aéroport de Tripoli, a indiqué à l'AFP un responsable de la[...]

Libye : reprise des combats à l'aéroport de Tripoli malgré l'annonce d'un cessez-le-feu

Des combats entre milices ont repris vendredi autour du site stratégique de l'aéroport de Tripoli, seulement quelques heures après l'annonce d'un cessez-le-feu.[...]

Libye : les milices signent un accord de cessez-le-feu à l'aéroport de Tripoli

Un accord de cessez-le-feu a été signé dans la nuit de jeudi à vendredi entre les milices qui s'affrontent depuis dimanche pour le contrôle de l'aéroport international de Tripoli, a[...]

Libye : cinq jours d'affrontement à Tripoli, l'aéroport endommagé

L'aéroport international de Tripoli est depuis dimanche le théatre d'affrontements entre groupes armés. Jeudi, le terminal a été très endommagé par des roquettes.[...]

Libye : Béchir Saleh, sponsor des islamistes ?

Des enquêteurs privés ont remis un rapport aux autorités libyennes selon lequel l'ancien directeur de cabinet de Moummar Kadhafi, Béchir Saleh, mènerait des opérations de[...]

Libye : les voisins s'invitent dans la crise, au grand dam des Occidentaux

Inquiets de voir le pays sombrer dans le chaos, les six pays frontaliers s'impliquent dans le dossier. Mais leur initiative, soutenue par l'Union africaine et la Ligue arabe, n'est pas du goût des Occidentaux.[...]

Crise libyenne : le gouvernement envisage de faire appel à des forces internationales

Le gouvernement libyen a annoncé dans la nuit de lundi à mardi qu'il envisageait le recours à des forces internationales pour rétablir la sécurité, en particulier dans la capitale. Depuis[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers