Extension Factory Builder
03/06/2012 à 11:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Epave de l'avion qui s'est écrasé aux abords de l'aéroport d'Accra, au Ghana, le 2 juin 2012. Epave de l'avion qui s'est écrasé aux abords de l'aéroport d'Accra, au Ghana, le 2 juin 2012. © Adadevoh David/AFP

Un avion cargo nigérian a manqué la piste à l'atterrissage samedi soir à Accra, au Ghana, percutant un minibus et tuant dix occupants du véhicule, ont déclaré des responsables aéroportuaire et militaire.

Les quatre membres de l'équipage, dont les deux pilotes du Boeing 727 de la compagnie Allied Air en provenance de Lagos, ont survécu et ont été transportés à la clinique de l'aéroport de la capitale ghanéenne, selon le responsable aéroportuaire.

"Le vol DHV 111, un avion cargo, effectuant la liaison de Lagos à Accra, a manqué la piste à l'atterrissage samedi 2 juin à 19H10", précise un communiqué de l'aéroport.

"L'appareil s'est écrasé près du stade Elwak sur un minibus, tuant dix personnes", ajoute le texte. Ce chiffre a été confirmé par un militaire de haut rang.

Un témoin, Kofi Anor, a déclaré: "j'avais fini mon travail et je revenais chez moi sous la pluie lorsque j'ai vu l'avion tomber sur le minibus Benz et écraser mortellement les passagers se trouvant à l'intérieur".

Pas d'habitations touchées

L'épave de l'appareil, dont la queue et les ailes se sont détachées, était visible près de l'aéroport, à côté des restes du minibus, a constaté un correspondant de l'AFP.

Les services de secours, la police et les pompiers arrivés sur les lieux de l'accident en ont aussitôt bouclé les accès. L'appareil s'est écrasé à l'extérieur de l'aéroport à proximité d'une base militaire et du stade mais n'a apparemment pas touché d'habitations.

Les gestionnaires de l'aéroport de la capitale du Ghana ont déclaré que les opérations se poursuivaient normalement en dépit de l'accident.

Aucune catastrophe aérienne n'a été enregistrée ces dernières années au Ghana, un pays d'Afrique de l'Ouest de 24 millions d'habitants.

Le chef de l'agence ghanéenne de la gestion des catastrophes nationales, Kofi Kportufe, a déclaré qu'"il s'agissait d'une journée triste pour le Ghana car des concitoyens sont morts dans l'accident."

Pas de catastrophe depuis des années

"Mais nous sommes reconnaissants à l'armée, aux pompiers pour leur réaction rapide qui a évité une plus ample catastrophe", a-t-il dit. Les corps des victimes ont été transportées à la morgue d'un hopital militaire proche où une foule, dont des personnes en pleurs, s'est rassemblée pour identifier les morts, a constaté un reporter de l'AFP.

Le vice-président du Ghana John Dramani Mahama a promis une enquête approfondie. "Il ne faut pas tirer de conclusions prématurées", a-t-il dit avant de se rendre sur les lieux.

"Nous devons permettre à l'enquête de déterminer la véritable cause de l'accident. Mais je peux assurer les Ghanéens que la situation est sous controle", a-t-il dit.

Un interlocuteur joint sur une liste de numéros d'Allied Air dans la ville pétrolière nigériane de Port Harcourt a déclaré qu'il s'agissait d'une compagnie nigériane mais aucun responsable au bureau de Lagos n'a fait de commentaire sur l'accident et d'autres appels à des numéros de la société n'ont pas reçu de réponse.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Ghana

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johanesburg en passant par Kumasi au Ghana, "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

"Big men", un documentaire choc sur le pétrole en Afrique de l'Ouest

La cinéaste américaine Rachel Boynton a mis presque dix ans à réaliser un documentaire consacré à la production de pétrole en Afrique de l'Ouest, "Big Men", un film[...]

Et il est comment le dernier... Florent Couao-Zotti ?

Le nouvel opus de Florent Couao-Zotti est présenté comme un polar par les éditions Jigal. Il est vrai que l'on y trouve certaines caractéristiques : un langage cru à la sauce[...]

John Dramani Mahama : "Pour la Cedeao, le négociateur principal au Mali est Blaise Compaoré"

Crise malienne, acords APE, épidémie d'Ebola... Élu le 29 mars président de la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), le chef de l’État[...]

Le président ghanéen succède à Alassane Ouattara à la tête de la Cedeao

Le président ghanéen, John Dramani Mahama, succède à son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, à la tête de la Cedeao. L'annonce a été faite samedi lors du 44e sommet de[...]

Europe : ces maires d'origine africaine qui montrent l'exemple

Dans leurs pays respectifs, ils font figure de pionniers. Tour d'horizon de quelques villes d'Europe dirigées par ces maires d'origine africaine.[...]

Web TV : "An African City", les aventures d'un gang de Ghanéennes façon "Sex and the city"

Une web série ghanéenne intitulée "An African City" décrit le quotidien de jeunes "célibattantes", africaines et modernes.[...]

High Tech : le top 10 des innovations africaines

Dans les domaines de la santé, de la téléphonie mobile, de l'agriculture ou du développement durable, le continent sait être à pointe de la modernité lui aussi. On fait le point[...]

"Notre quelque part" de Nii Ayikwei Parkes : polar et vin de palme...

Par Alain Mabanckou, écrivain franco-congolais.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers