Extension Factory Builder
03/06/2012 à 11:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Epave de l'avion qui s'est écrasé aux abords de l'aéroport d'Accra, au Ghana, le 2 juin 2012. Epave de l'avion qui s'est écrasé aux abords de l'aéroport d'Accra, au Ghana, le 2 juin 2012. © Adadevoh David/AFP

Un avion cargo nigérian a manqué la piste à l'atterrissage samedi soir à Accra, au Ghana, percutant un minibus et tuant dix occupants du véhicule, ont déclaré des responsables aéroportuaire et militaire.

Les quatre membres de l'équipage, dont les deux pilotes du Boeing 727 de la compagnie Allied Air en provenance de Lagos, ont survécu et ont été transportés à la clinique de l'aéroport de la capitale ghanéenne, selon le responsable aéroportuaire.

"Le vol DHV 111, un avion cargo, effectuant la liaison de Lagos à Accra, a manqué la piste à l'atterrissage samedi 2 juin à 19H10", précise un communiqué de l'aéroport.

"L'appareil s'est écrasé près du stade Elwak sur un minibus, tuant dix personnes", ajoute le texte. Ce chiffre a été confirmé par un militaire de haut rang.

Un témoin, Kofi Anor, a déclaré: "j'avais fini mon travail et je revenais chez moi sous la pluie lorsque j'ai vu l'avion tomber sur le minibus Benz et écraser mortellement les passagers se trouvant à l'intérieur".

Pas d'habitations touchées

L'épave de l'appareil, dont la queue et les ailes se sont détachées, était visible près de l'aéroport, à côté des restes du minibus, a constaté un correspondant de l'AFP.

Les services de secours, la police et les pompiers arrivés sur les lieux de l'accident en ont aussitôt bouclé les accès. L'appareil s'est écrasé à l'extérieur de l'aéroport à proximité d'une base militaire et du stade mais n'a apparemment pas touché d'habitations.

Les gestionnaires de l'aéroport de la capitale du Ghana ont déclaré que les opérations se poursuivaient normalement en dépit de l'accident.

Aucune catastrophe aérienne n'a été enregistrée ces dernières années au Ghana, un pays d'Afrique de l'Ouest de 24 millions d'habitants.

Le chef de l'agence ghanéenne de la gestion des catastrophes nationales, Kofi Kportufe, a déclaré qu'"il s'agissait d'une journée triste pour le Ghana car des concitoyens sont morts dans l'accident."

Pas de catastrophe depuis des années

"Mais nous sommes reconnaissants à l'armée, aux pompiers pour leur réaction rapide qui a évité une plus ample catastrophe", a-t-il dit. Les corps des victimes ont été transportées à la morgue d'un hopital militaire proche où une foule, dont des personnes en pleurs, s'est rassemblée pour identifier les morts, a constaté un reporter de l'AFP.

Le vice-président du Ghana John Dramani Mahama a promis une enquête approfondie. "Il ne faut pas tirer de conclusions prématurées", a-t-il dit avant de se rendre sur les lieux.

"Nous devons permettre à l'enquête de déterminer la véritable cause de l'accident. Mais je peux assurer les Ghanéens que la situation est sous controle", a-t-il dit.

Un interlocuteur joint sur une liste de numéros d'Allied Air dans la ville pétrolière nigériane de Port Harcourt a déclaré qu'il s'agissait d'une compagnie nigériane mais aucun responsable au bureau de Lagos n'a fait de commentaire sur l'accident et d'autres appels à des numéros de la société n'ont pas reçu de réponse.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Ghana

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao a atteint son plus haut niveau en trois ans (2000 livres la tonne à la Bourse de Londres et 3 234 dollars à celle de New York) grâce à une bonne demande mais aussi en raison d'un regain d'int&ea[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Mondial 2014 : la demande d'asile de Ghanéens au Brésil "sans fondement" selon Accra

Environ 200 Ghanéens ayant assisté à la Coupe du monde au Brésil ont fait une demande d'asile auprès des autorités brésiliennes, invoquant des violences religieuses dans leur[...]

Mondial 2014 : 193 Ghanéens demandent l'asile au Brésil

À chaque compétition internationale, le phénomène se répète. Cette fois, ce sont 193 supporteurs ghanéens qui ont demandé l'asile politique au Brésil après[...]

Ebola : l'Afrique de l'Ouest réunie à Accra pour riposter à l'épidémie

L'Afrique de l'Ouest, dont onze pays sont réunis à Accra en compagnie d'experts internationaux mercredi et jeudi, tente de riposter à l'épidémie d'Ebola qui a déjà fait 467 morts[...]

Football : les Africains ont-ils raté leur Coupe du monde ?

Après les éliminations lundi du Nigeria et de l'Algérie, il n'y a plus aucune sélection africaine au Brésil. Que retenir du parcours des cinqs représentants du continent qui ont[...]

Adel Amrouche : "Le Ghana ne méritait pas de se qualifier"

Le Ghana, quart de finaliste de la Coupe du Monde 2010, n’a pas dépassé le stade du premier tour, après sa défaite face au Portugal jeudi (1-2). Une élimination logique aux yeux[...]

Mondial 2014 : les stars africaines marquent aussi sur Twitter !

Le match le plus populaire, le joueur le plus suivi, le joueur le plus interactif pendant le Mondial 2014... La Coupe du monde des Africains se joue aussi sur Twitter. "Jeune Afrique" a fait le bilan de la[...]

Ghana : Boateng et Muntari exclus des Black Stars en plein Mondial

Kevin Prince Boateng et Sulley Muntari ont été exclus jeudi du Mondial par leur fédération. Les Black Stars se tirent ainsi une balle dans le pied, à quelques heures du match contre le Portugal[...]

Commissions Vérité : à quoi servent-elles ?

Depuis le 9 juin dernier, l'Instance Vérité et Dignité est en marche en Tunisie. Une dizaine d'autres commissions du même genre ont déjà été mises en place sur le continent.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers