Extension Factory Builder
02/06/2012 à 16:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les candidats PS et UMP des circonscriptions 'africaines'. Les candidats PS et UMP des circonscriptions "africaines". © Montage J.A.

Une semaine avant la métropole et la majorité de l'outre-mer, les Français de l'étranger et les Polynésiens sont invités ce week-end à voter pour le premier tour des législatives, un mois après l'élection à l'Elysée de François Hollande.

Une semaine avant la métropole et la majorité des outre-mer, les Français de l'étranger et les Polynésiens sont invités ce week-end à voter pour le premier tour des législatives, un mois après l'élection à l'Elysée de François Hollande. Premiers à voter des quelque 1,1 million d'électeurs expatriés, ceux de la 1ère circonscription (Etats-Unis, Canada) où 18 candidats, dont l'ancien secrétaire d'Etat UMP, Frédéric Lefebvre, se disputent leurs suffrages.

Pour la première fois, les expatriés vont pouvoir élire leurs députés, qui seront au nombre de onze dans la nouvelle Assemblée nationale. Jusqu'à présent, ils n'avaient que des sénateurs pour les représenter spécifiquement au Parlement. Autre innovation, ces électeurs ont pu voter par internet entre le 23 et le 29 mai. Près de 130.000 d'entre eux se sont laissés convaincre de participer à ce premier scrutin numérique organisé en France pour une consultation nationale.

700.000 électeurs avaient renvoyé aux autorités leur adresse e-mail pour voter numériquement, mais compte tenu du fait qu'environ 10% des adresses n'étaient pas valides, ce sont un peu plus de 600.000 électeurs qui pouvaient finalement participer au scrutin par internet. Les résultats de ce vote numérique ne seront connus qu'une fois que l'ensemble des Français de l'étranger auront voté. C'est à ce moment là qu'on pourra tenter d'apprécier s'il a favorisé la participation, en gommant l'obstacle de la distance, d'une population qui a boudé les urnes près de trois fois plus que les autres Français au second tour de la présidentielle : 57,8% d'abstention contre 19,6%.

Les expatriés peuvent voter par internet depuis 2003 pour désigner l'Assemblée des Français de l'étranger, mais c'est la première fois que cet outil est employé pour une élection nationale. Le scrutin par internet (différent du vote avec des machines à voter électroniques, assez courant en France comme à l'étranger) n'est utilisé en Europe pour l'ensemble du corps électoral que par un seul pays, l'Estonie, où un quart des votants (15% des électeurs inscrits) ont voté de cette façon lors d'élections législatives en mars 2011.

Risques de piratage

Aux Etats-Unis, pratiqué par certains états et réclamé par un nombre croissant d'électeurs, il suscite toujours les doutes de beaucoup experts, qui s'inquiètent des risques de piratage. Reste que la majorité des expatriés qui a boudé le vote numérique pourra se rendre dans les 800 bureaux de vote ouverts samedi et dimanche.

Les résultats ne sont pas attendus avant lundi soir. Au total, 178 candidats se disputent les onze nouveaux sièges de députés des Français de l'étranger. La 11e circoncription est la plus étendue. Elle regroupe 50 pays dont la Russie, la Chine, la Nouvelle Zélande et une partie de l'Asie.

Dans toutes ces circonscriptions, Nicolas Sarkozy est arrivé en tête au second tour de la présidentielle (52,3% à 62,91%, selon les zones). Aux Français de l'étranger s'ajoutent les Polynésiens, appelés aux urnes également une semaine avant la métropole et la majorité des outre-mer. Quelque 174.600 polynésiens doivent élire leurs trois députés.

La dispersion des 227 bureaux votes sur une surface équivalente à celle de l'Europe dans l'océan Pacifique, rend les opérations de vote bien complexes à organiser : dans certaines îles, il a fallu ainsi larguer la propagande électorale par avion.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

États-Unis : retour sur les destins brisés de neuf citoyens africains-américains

États-Unis : retour sur les destins brisés de neuf citoyens africains-américains

Depuis le meurtre de Michael Brown, le 9 août dernier à Ferguson, les États-Unis vivent une nouvelle fois au rythme des tensions raciales. Une situation que le pays a connue à de multiples reprises dep[...]

Isis, la lingerie britannique du même nom que l'État islamique

La chaîne britannique de dessous érotiques Ann Summers vient de lancer une collection de lingerie fine nommée Isis, l’acronyme en anglais de l’État islamique. La porte-parole de la marque a[...]

France : premier Conseil des ministres pour le gouvernement "Valls II"

Le gouvernement "Valls II" se réunit ce mercredi pour son premier Conseil des ministres, purgé de l'aile gauche du PS pour assumer la "ligne" sociale-libérale voulue par un[...]

Ebola : British Airways suspend ses vols vers le Liberia et la Sierra Leone jusqu'en décembre

British Airways a annoncé mardi maintenir la suspension de ses vols à destination et depuis le Liberia et la Sierra Leone jusqu'à la fin de 2014. La compagnie aérienne a pris cette décision en[...]

Barack Obama souhaite intensifier la lutte contre le jihadisme en Syrie

Les États-Unis ont décidé d’intensifier leur lutte contre les islamistes ultraradicaux en Syrie. Si le président américain Barack Obama n’a pas encore pris de décision[...]

Ukraine : Washington dénonce une "escalade significative"

Les "incursions militaires" de la Russie en Ukraine constituent une "escalade significative", a affirmé la Maison Blanche lundi soir après que Kiev a annoncé la capture de soldats russes[...]

Ebola : "La lutte pour vaincre le virus n'est pas une bataille, mais une guerre"

Selon le Dr David Nabarro, coordinateur de l'ONU contre l'épidémie Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest, la "guerre" contre le virus n'est "pas gagnée" et pourrait prendre six[...]

Syrie : libération d'un otage américain enlevé il y a deux ans par Al-Qaïda

Le secrétaire d’État américain John Kerry a annoncé dimanche la libération de Peter Theo Curtis, un ressortissant américain enlevé il y a deux ans par la branche[...]

Contre Ebola, douche froide et buzz viral

Le "Ice Bucket Challenge" fait rage sur la planète. Des personnalités de toutes sphères se prêtent à ce défi du seau glacé. L’Afrique, elle, navigue entre suivisme et[...]

États-Unis : ville noire, pouvoir blanc

Des émeutes de Watts en 1965 à celles de Ferguson, le cercle vicieux se perpétue : bavure, colère, répression, le tout sur fond d'inégalités. Rien n'aurait donc[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex