Extension Factory Builder
24/03/2012 à 10:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les manifestations qui ont suivi le drame avaient déjà fait 16 morts au Caire et à Suez. Les manifestations qui ont suivi le drame avaient déjà fait 16 morts au Caire et à Suez. © AFP

Une personne a été tuée par balles et 18 autres ont été blessées dans la nuit de vendredi à samedi lors d'affrontements entre les forces de l'ordre égyptiennes et les supporters d'Al-Masry. Ces derniers se sont montrés furieux de la suspension de leur club à la suite du drame du 1er février à Port-Saïd.

La Fédération égyptienne de football a annoncé qu'Al-Masry, le club de Port-Saïd, était suspendu deux ans et que son stade serait fermé pendant trois ans. Ces sanctions ont été prises en raison de la mort de 74 personnes le 1er février dans des violences qui ont éclaté dans ce stade après un match contre le club d'Al-Ahli.

D'après des témoins, la police militaire a tiré en l'air pour tenter de disperser les centaines de supporters rassemblés devant le siège de l'autorité du canal de Suez à Port-Saïd. "Des centaines de supporters en colère ont affronté la police militaire après l'annonce de la décision", a dit un témoin.

Laxisme des autorités dénoncé

Al-Masry sera de nouveau autorisé à participer au championnat de première division lors de la saison 2013-2014. Lors de l'envahissement du terrain le 1er février, les portes métalliques du stade avaient été verrouillées. De nombreux supporters tentant de fuir les violences avaient ainsi été bloqués et des dizaines d'entre eux ont péri dans les bousculades.

De nombreux supporters imputent ce drame au laxisme, voire à la complicité des autorités militaires qui dirigent l'Egypte depuis le renversement d'Hosni Moubarak, déchu par un soulèvement populaire en février 2011. Le parquet a décidé de traduire en justice 75 personnes, dont neuf responsables de la sécurité à Port-Saïd, pour ce drame.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

Égypte : la justice déclare le mouvement palestinien Hamas 'terroriste'

Égypte : la justice déclare le mouvement palestinien Hamas "terroriste"

Un tribunal égyptien a classé samedi comme organisation "terroriste" le mouvement palestinien Hamas, selon une source judiciaire, alors que les autorités égyptiennes accusent le groupe islam[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Quatre attentats à la bombe font un mort et deux blessés au Caire

Quatre attentats à la bombe ont fait un mort et deux blessés jeudi matin au Caire. Même si les attaques n’ont pas été revendiquées, les autorités locales soupçonnent les[...]

Égypte : une figure de la révolte anti-Moubarak condamnée à cinq ans de prison

Accusé d’avoir eu recours à la violence lors d'une manifestation anti-Moubarak, Alaa Abdel Fattah, militant progressiste et figure de proue de la revolte de 2011, a été condamné lundi[...]

Trois attentats revendiqués par l'État islamique font au moins 45 morts en Libye

Trois attentats à la voiture piégée ont eu lieu vendredi dans l'est de la Libye faisant au moins 45 morts et 70 blessés, selon les autorités locales. Des attaques revendiquées par[...]

Libye : 195 égyptiens évacués via la Tunisie

195 ressortissants égyptiens ont fui lundi la Libye en direction de la Tunisie après l’assassinat de 21 chrétiens coptes par le groupe État islamique (EI). Le gouvernement tunisien craint[...]

ONU : Égyptiens et Occidentaux divisés sur la stratégie à suivre contre le terrorisme en Libye

Pendant que le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi réclame publiquement une intervention militaire internationale en Libye, les pays occidentaux défendent l'option d'une solution politique et la[...]

ONU 

Égypte : Sissi réclame une résolution de l'ONU pour l'intervention d'une coalition en Libye

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a réclamé mardi l'adoption d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU afin d'aller vers l'intervention d'une coalition contre[...]

État islamique en Libye : la riposte égyptienne

Des avions de combat égyptiens ont bombardé lundi des positions du groupe État islamique (EI) en Libye, en représailles à la décapitation de 21 chrétiens coptes égyptiens[...]

Libye : l'EI décapite 21 coptes égyptiens, Le Caire réplique par des bombardements

L'Égypte a annoncé lundi que son aviation avait bombardé des positions de l'État islamique en Libye. Quelques heures plus tôt, le groupe jihadiste diffusait une vidéo montrant[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120324101414 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120324101414 from 172.16.0.100