Extension Factory Builder
18/03/2012 à 17:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Thomas Boni Yayi, actuel président de l'UA, le 18 février 2012 à Cotonou. Thomas Boni Yayi, actuel président de l'UA, le 18 février 2012 à Cotonou. © Wole Emmanuel/AFP

Un groupe de dirigeants africains s'est réuni samedi à Cotonou pour tenter de dégager une solution pour le choix du prochain président de la Commission de l'Union africaine (UA), après l'échec d'un sommet en janvier, a constaté un journaliste de l'AFP.

Un groupe de dirigeants africains s'est réuni samedi à Cotonou pour tenter de dégager une solution pour le choix du prochain président de la Commission de l'Union africaine (UA), après l'échec d'un sommet en janvier, a constaté un journaliste de l'AFP. La réunion d'un jour s'est déroulée à huis clos dans la capitale économique du Bénin, pays d'Afrique de l'Ouest dont le chef de l'Etat Thomas Boni Yayi est l'actuel président de l'UA.

Le président sud-africain Jacob Zuma, le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, le président ivoirien Alassane Ouattara, le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi, le président gabonais Ali Bongo Ondimba et le président tchadien Idriss Deby Itno ont assisté à cette réunion. L'Angola était représenté par son ministre des Affaires étrangères. L'actuel président de la commission de l'UA, le Gabonais Jean Ping, était également présent.

"Nous nous réunissons dans le cadre de notre mission commune qui est de réfléchir pour trouver une solution à l'impasse et à la non élection du président, du vice-président et des autres membres de la commission de l'Union africaine lors du 18e sommet", fin janvier à Addis Abeba, a déclaré M. Yayi à l'ouverture.

L'élection reportée de six mois

Incapable de départager les deux candidats au poste clé de président de la commission, ce sommet avait décidé de reconduire pour six mois l'équipe sortante, et de confier en attendant une mission de bons offices à un comité ad hoc constitué des pays réunis samedi. "Les consultations démarrées ici à Cotonou se poursuivront entre les membres dudit comité, notamment entre le Gabon et l'Afrique du Sud", a déclaré à l'issue de la rencontre le chef de la diplomatie du Bénin, Nassirou Arifari Bako.

"Les résultats de ces consultations seront présentés à la prochaine rencontre du comité ad hoc pour formuler des recommandations qui devront permettre l'élection du président de la commission et des membres lors du prochain sommet", prévu en juillet au Malawi, a-t-il poursuivi.

Au sommet d'Addis Abeba, les dirigeants s'étaient divisés à peu près à égalité entre Jean Ping et la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma. M. Ping, 69 ans, en poste depuis 2008, a devancé légèrement sa concurrente sud-africaine, ancienne ministre sud-africaine des Affaires étrangères et ex-épouse du président Zuma, lors de trois premiers tours.

Mme Dlamini-Zuma a été alors contrainte par le règlement de retirer sa candidature, mais M. Ping pourtant seul en lice, n'a pas atteint la majorité des deux-tiers requise. Il n'a pas indiqué s'il entendait présenter à nouveau sa candidature. Jacob Zuma a affirmé le mois dernier qu'il était "déterminé à changer la direction de la Commission de l'UA" et à imposer sa candidate.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Bénin

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte [...]

Christian Djohossou alias "Le R" : informatique et liberté (de rapper)

D'origine béninoise, ce jeune rappeur installé au Canada reste à l'écoute des rythmes de l'Afrique et de la rumeur de ses guerres.[...]

Orange - DGSE : Africains, téléphonez, la France vous espionne !

Grâce à un "implant espion", la France est soupçonnée d’avoir mis en place depuis 2009 une vaste opération de piratage informatique notamment en Côte d'Ivoire et en[...]

Retombées radioactives sans retombées médiatiques

Le vent des années 60 a transporté un nuage radioactif, après un essai nucléaire français en Algérie. Mais qui sème le vent ne récolte pas toujours la tempête.[...]

Nucléaire : révélations sur les retombées radioactives de la bombe A française en Afrique

Des documents récemment déclassifiés par le ministère français de la Défense apportent un éclairage nouveau sur l'étendue des retombées radioactives des essais[...]

Vidéos : Cotonou, Le Cap, Antananarivo, Sfax... l'Afrique est "Happy"!

Les bonnes vibrations du tube de Pharell Williams, "Happy", se répandent tout autour de la planète. De Tunis au Cap en passant par Cotonou et Antananarivo, les internautes se mettent en scène en[...]

Bénin - Affaire Talon : les couteaux sont tirés

Le Bénin s'apprête à s'adresser directement à la ministre française de la Justice, Christiane Taubira, pour obtenir un procès de Patrice Talon pour tentative d'empoisonnement de Boni[...]

Bénin : les béni-oui-oui de Boni Yayi

Lui-même pasteur d'une Église de Cotonou, le chef de l'État béninois, Boni Yayi, s'est entouré de ministres qui partagent ses convictions religieuses.[...]

Bénin : entre Boni Yayi et ses opposants, le dialogue est rompu

Fini le temps où le Bénin passait pour une démocratie exemplaire en Afrique francophone. Entre le chef de l'État, Boni Yayi, et ses opposants, le dialogue semble désormais impossible.[...]

Lomé en baisse, Marrakech en hausse : le classement 2014 des villes africaines les plus "likées" sur Facebook

Avec de plus en plus d'utilisateurs, Facebook est devenu un précieux outil pour les professionnels du tourisme. Mais qui s'en sort le mieux sur le continent ? Comme pour 2013, Jeune Afrique a fait le classement des 67[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers