Extension Factory Builder
10/03/2012 à 11:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Joseph Kony, le 12 novembre 2006 au Soudan. Joseph Kony, le 12 novembre 2006 au Soudan. © AFP

Un ancien enfant-soldat ougandais a appelé vendredi un maximum de gens à regarder la vidéo, déjà largement diffusée sur internet, dénonçant les exactions commises par le criminel de guerre présumé Joseph Kony et appelant à le traduire en justice.

"C'est un film très dur", a indiqué Jacob Acaye à la chaîne de télévision américaine ABC, au sujet de la vidéo de 30 minutes qui comptait vendredi quelque 58 millions de vues sur YouTube.

"Elle me rappelle des souvenirs (...). Je ne sais toujours pas quand tout cela prendra fin. Mais plus le temps passe, plus de gens meurent, plus de gens souffrent, et plus de gens sont enlevés", a insisté l'ancien enfant-soldat.

Le film a été réalisé par l'ONG américaine "Invisible Children" afin de lancer une campagne pour traduire en justice Joseph Kony, présumé responsable de l'enlèvement, de la torture et de l'exploitation de dizaines de milliers d'enfants au cours des 20 dernières années.

Largement diffusée sur internet toute la semaine, la vidéo a aussi été relayée via Twitter avec des appels à "Arrêter Kony".
Mais cette campagne a également été critiquée comme étant excessivement simplificatrice, notamment parce qu'elle ne rappelle pas assez clairement, selon ses détracteurs, que la LRA était aujourd'hui très affaiblie, après avoir été chassée d'Ouganda et contrainte de se replier en Centrafrique.

"Invisible"

Dans le film, Jacob Acaye, qui apparaît alors âgé de 13 ans, dit vouloir mourir pour retrouver son frère, tué dans les violences dans son pays. A 11 ans, le jeune homme faisait partie d'un groupe de 41 enfants enlevés de leur village par Joseph Kony.

Aujourd'hui âgé de 21 ans, il étudie le droit à l'université Makerere, en Ouganda, pour devenir avocat.

Lorsque ce film a été tourné, "j'étais totalement invisible, je veux dire un véritable enfant invisible", a-t-il dit sur ABC.

Jacob Acaye défend la vidéo, estimant qu'elle peut aider les gens à prendre conscience des atrocités qu'aurait commises Joseph Kony: "Si les gens (la) regardent, ils peuvent savoir et comprendre que Joseph Kony est toujours le même que dans le film, ils peuvent réfléchir à ce que l'on peut faire" contre lui.

Joseph Kony est actuellement recherché par la Cour pénale internationale.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Ouganda

CPI : Dominic Ongwen, un des chefs de la LRA, est arrivé à la Haye

CPI : Dominic Ongwen, un des chefs de la LRA, est arrivé à la Haye

Dominic Ongwen, figure majeure de la LRA de Joseph Kony, est arrivé mercredi matin au centre de détention de la Cour pénale internationale à La Haye, aux Pays-Bas. Il avait été remis la ve[...]

CPI : Ongwen, un des chefs de la LRA, transféré à La Haye

Comme promis, les autorités ougandaises ont remis mardi Dominic Ongwen à la Cour pénale internationale (CPI). Cette figure importante du commandement militaire de la rébellion de la LRA de Joseph Kony[...]

Vatican : première tournée du pape François en Afrique annoncée pour fin 2015

Après une semaine de visite en Asie, le pape François a confié à certains journalistes qu'il se rendrait également sur le continent africain à partir de la fin de l'année. Le[...]

Ouganda : le rebelle de la LRA Ongwen remis à la Centrafrique pour transfert à la CPI

Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de la sanguinaire rébellion ougandaise de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), a été remis à la Centrafrique en vue de son transfert à[...]

Ouganda : la CPI va juger Dominic Ongwen, un des chefs de la LRA

L’armée ougandaise a annoncé mardi que Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de l'Armée de résistance du seigneur (LRA) qui s'était rendu aux forces spéciales américaines[...]

L'armée ougandaise confirme la reddition en Centrafrique d'Ongwen, l'un des chefs de la LRA

Sans attendre la confirmation de Washington, l'armée ougandaise a annoncé mercredi que Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Kony, s'est rendu[...]

RDC : opération conjointe de l'armée et de la Monusco contre les rebelles de l'ADF

L'armée congolaise et les Casques bleus menaient mardi après-midi une opération conjointe contre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables d'une série de[...]

Ouganda : la baby-sitter qui a torturé une fillette écope de 4 ans de prison

Reconnue coupable de "maltraitance" grâce à une vidéo rendue publique qui la montrait en train de rouer de coups une fillette dont elle avait la garde, une baby-sitter ougandaise a été[...]

Yoweri Museveni : "Les Ougandais ne veulent pas que je prenne ma retraite"

Lors d'une émission de radio, le président ougandais Yoweri Museveni, qui dirige son pays depuis 28 ans, a assuré lundi "ne pas être avide du pouvoir" mais "répondre au [...]

Ouganda : la baby-sitter qui a martyrisé une fillette reconnue coupable de torture

Un tribunal de Kampala a reconnu lundi une baby-sitter ougandaise, prise en flagrance par une vidéo, coupable de torture sur une fillette de 18 mois. Elle encourt 15 ans de prison.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120310111754 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120310111754 from 172.16.0.100