Extension Factory Builder
25/02/2012 à 16:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, le 24 février 2012 au Parlement Zambien à Lusaka. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, le 24 février 2012 au Parlement Zambien à Lusaka. © AFP

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a de nouveau exhorté samedi les pays africains à respecter les droits des homosexuels, une question qui reste controversée dans une grande partie du continent.

"Les êtres humains sont nés avec des droits égaux, quels que soient leur âge, leur couleur ou leur statut. Une orientation sexuelle différente ne devrait pas donner raison à qui que ce soit pour discriminer les gens. (Les homosexuels) ont droit aux droits de l'Homme", a déclaré M. Ban lors d'une visite en Zambie.

"Une question de gènes"

"Je sais qu'il y a beaucoup de gens et de pays qui sont contre ces gens, mais il s'agit de leurs droits fondamentaux et de leur dignité", a-t-il déclaré à des journalistes après un déjeuner avec le président zambien Michael Sata.

"Les gens doivent comprendre qu'il ne s'agit pas d'habitude ou d'attitude, mais c'est une question de gènes," a-t-il dit.

Ban Ki-moon a été un ardent défenseur des droits des homosexuels sur le continent, évoquant la question lors du dernier sommet de l'Union africaine en janvier.

En 2010, sa visite au Malawi a permis d'obtenir la libération d'un couple d'homosexuels emprisonnés après avoir célébrés leurs fiançailles.

L'homosexualité est illégale dans la plupart des pays africains, dont la Zambie, et la discrimination contre les gays et les lesbiennes est monnaie courante sur le continent. L'Afrique du Sud est le seul pays qui reconnaît les droits des homosexuels et le mariage de personnes de même sexe, au moins sur le papier.

De nombreux dirigeants africains rejettent les critiques, affirmant l'homosexualité est étrangère à leur culture.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

International

France - Rwanda : Sonia Rolland, Miss et ambassadrice

France - Rwanda : Sonia Rolland, Miss et ambassadrice

Dans un documentaire diffusé sur France Ô le 26 novembre, la comédienne franco-rwandaise évoque avec une tendresse teintée d'admiration la résurrection de son pays natal, vingt ans apr&e[...]

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Royaume-Uni : Ed Miliband, étoile montante

Ed Miliband, fils d'un historien marxiste d'origine juive, le chef du Labour deviendra-t-il l'an prochain Premier ministre de Sa Majesté ? Ce serait une première depuis Disraeli, il y a plus d'un[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

France : Kader Arif, secrétaire d'État aux Anciens combattants, a présenté sa démission

Kader Arif, le secrétaire d’État français aux Anciens combattants, a présenté ce vendredi matin sa démission. Il est visé par une enquête préliminaire sur des[...]

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

États-Unis : Obama accorde une régularisation provisoire à cinq millions de sans-papiers

Il avait promis de prendre l'initiative face à l'inaction du Congrès : Barack Obama a offert jeudi soir une régularisation provisoire à quelque cinq millions de clandestins, sur un total de 11[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers