Extension Factory Builder
25/02/2012 à 16:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, le 24 février 2012 au Parlement Zambien à Lusaka. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, le 24 février 2012 au Parlement Zambien à Lusaka. © AFP

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a de nouveau exhorté samedi les pays africains à respecter les droits des homosexuels, une question qui reste controversée dans une grande partie du continent.

"Les êtres humains sont nés avec des droits égaux, quels que soient leur âge, leur couleur ou leur statut. Une orientation sexuelle différente ne devrait pas donner raison à qui que ce soit pour discriminer les gens. (Les homosexuels) ont droit aux droits de l'Homme", a déclaré M. Ban lors d'une visite en Zambie.

"Une question de gènes"

"Je sais qu'il y a beaucoup de gens et de pays qui sont contre ces gens, mais il s'agit de leurs droits fondamentaux et de leur dignité", a-t-il déclaré à des journalistes après un déjeuner avec le président zambien Michael Sata.

"Les gens doivent comprendre qu'il ne s'agit pas d'habitude ou d'attitude, mais c'est une question de gènes," a-t-il dit.

Ban Ki-moon a été un ardent défenseur des droits des homosexuels sur le continent, évoquant la question lors du dernier sommet de l'Union africaine en janvier.

En 2010, sa visite au Malawi a permis d'obtenir la libération d'un couple d'homosexuels emprisonnés après avoir célébrés leurs fiançailles.

L'homosexualité est illégale dans la plupart des pays africains, dont la Zambie, et la discrimination contre les gays et les lesbiennes est monnaie courante sur le continent. L'Afrique du Sud est le seul pays qui reconnaît les droits des homosexuels et le mariage de personnes de même sexe, au moins sur le papier.

De nombreux dirigeants africains rejettent les critiques, affirmant l'homosexualité est étrangère à leur culture.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

International

Hommage : Éric Rouleau, témoin engagé

Hommage : Éric Rouleau, témoin engagé

Décédé le 25 février, Éric Rouleau, journaliste spécialiste du Proche-Orient, collabora au "Monde" et à "Jeune Afrique". Il fut aussi ambassadeur de Fra[...]

Emmanuel Macron, le coup droit de Hollande

Il est jeune, brillant et séducteur. Jusqu'ici, tout lui réussissait. L'incapacité du ministre de l'Économie à amadouer les "frondeurs" socialistes et à faire[...]

Livres : voyage au bout du Venezuela avec Miguel Bonnefoy

Le vénézuélien Miguel Bonnefoy publie un premier roman réjouissant, "Le Voyage d'Octavio". Chronique.[...]

États-Unis : un homme noir sans-abri, surnommé "Africa", abattu par la police de Los Angeles

Une vidéo montrant un groupe de policiers abattre un sans-abri noir dans un quartier défavorisé de Los Angeles, en Californie, a été publiée lundi sur les réseaux sociaux. Une[...]

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions[...]

Indignation après la destruction de trésors archéologiques en Irak

Une vidéo montrant des jihadistes du groupe État islamique (EI) en train de détruire des sculptures pré-islamiques en Irak a suscité l'indignation dans le monde et la crainte que d'autres[...]

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Un accusé absent condamné à 20 ans de prison, l'autre acquitté. Quatorze ans après l'assassinat mystérieux de deux Congolais en France, de nombreuses questions restent sans[...]

Retour en 5 dates sur la vie d'Earl Lloyd, légende du basket et premier joueur noir de NBA

Earl Lloyd, surnommé "The Big Cat", est décédé le 24 février à l'âge de 86 ans. Retour en cinq dates sur la carrière d'une des légendes du basket[...]

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120225165422 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20120225165422 from 172.16.0.100