Extension Factory Builder
19/02/2012 à 16:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Affrontements entre policiers et manifestants, à Dakar, samedi 18 février. Affrontements entre policiers et manifestants, à Dakar, samedi 18 février. © AFP

De nouveaux affrontements ont eu lieu dimanche en début d'après-midi à Dakar entre des manifestants et des policiers devant une mosquée profanée, a constaté une journaliste de l'AFP.

De nouveaux affrontements ont eu lieu dimanche en début d'après-midi à Dakar entre des manifestants et des policiers sénégalais devant une mosquée profanée, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les policiers ont tiré des grenades lacrymogènes et des balles en caoutchouc contre des centaines de manifestants qui leur lançaient des pierres, à la fin d'une prière de fidèles de la confrérie musulmane des Tidianes devant la mosquée dans laquelle un policier avait lancé des grenades lacrymogènes vendredi.

Les manifestants ont également mis le feu à des planches en bois et des détritus sur l'avenue Lamine Guèye, au coeur de Dakar, où est située la mosquée. Les passants et commerçants de l'avenue se sont déclarés choqués que de tels incidents se produisent près d'un lieu de culte. Le président Abdoulaye Wade doit s'en aller, c'est la seule solution, a dit un de ces commerçants.

Une semaine d'incidents

Ces incidents surviennent au sixième jour de tentatives d'opposants de participer à des manifestations interdites contre la nouvelle candidature de M. Wade, 85 ans dont 12 au pouvoir, à la présidentielle du 26 février. Ces tentatives ont été réprimées par les forces de l'ordre, les violences culminant vendredi et samedi, faisant une vingtaine de blessés.

Pour la première fois depuis le début de la contestation, une mosquée a été visée à Dakar vendredi par un policier qui a lancé trois grenades lacrymogènes à l'intérieur du bâtiment où se trouvaient des fidèles, selon des témoins, exacerbant les tensions dans la capitale et d'autres villes.

Un millier d'adeptes de la confrérie des Tidianes s'étaient rassemblés dimanche devant cette mosquée deux jours après ce qu'ils considèrent comme une profanation, non seulement de ce lieu de culte, mais de toute une communauté. Le rassemblement se déroulait dans le calme, mais, selon des témoins la venue d'une personnalité dont le nom n'a pas été précisé, mais considérée comme proche du pouvoir, a mis en colère les fidèles.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Sénégal : Karim Wade bientôt jugé pour 'enrichissement illicite'

Sénégal : Karim Wade bientôt jugé pour "enrichissement illicite"

Karim Wade, le fils de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade dont il fut conseiller et ministre, restera en prison où il croupit depuis un an en attendant son procès, prévu en juin, pou[...]

Affaire Karim Wade - Cheikh Diallo : "J'ai dit la vérité, rien que la vérité"

Ex-conseiller du président Abdoualye Wade, Cheikh Diallo a connu la descente aux enfers. Soupçonné par la justice d'être un complice de Karim Wade dans l'acquisition illicite de divers biens, il aura[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Mali : IBK au Sénégal, les raisons d'une visite

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait une visite d'État au Sénégal, du 13 au 16 avril. Retour sur les raisons de cette visite.[...]

Sénégal : en attendant son procès, Karim Wade, en détention depuis un an, reste en prison

En attendant son procès, Karim Wade va rester en détention provisoire. En prison depuis un an jour pour jour, le fils de l'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, sera jugé dans[...]

RDC : Abdou Diouf décoré du "Grand Cordon Kabila-Lumumba"

Arrivé à la fin de son mandat à la tête de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Abdou Diouf a été décoré lundi soir à Kinshasa du plus haut grade de[...]

Amadou Alpha Sall : "Aucun pays n'est suffisamment éloigné pour être protégé d'Ebola"

Le virus Ebola continue de se propager en Afrique de l'Ouest. Parti de Guinée, il a notamment atteint le Liberia et des cas sont suspectés en Sierra Leone et au Mali. Interview du docteur Amadou Alpha Sall, directeur[...]

Sénégal : la déclaration choc de Karim Wade face à la Crei

En détention depuis près d'un an, Karim Wade, ex-ministre et fils de l'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, passe à l'offensive. Dans une déclaration, mercredi, il a[...]

Claude Mademba Sy, doyen des tirailleurs sénégalais, est mort

Claude Mademba Sy, ancien officier supérieur de l'armée française, est décédé mardi à l'âge de 90 ans. Il était la dernière grande figure des tirailleurs [...]

Cinéma : "Mille soleils" de Mati Diop, une affaire de famille

Dans un moyen-métrage audacieux, Mati Diop prolonge l'un des films les plus marquants du cinéma africain, Touki Bouki, signé par son oncle Djibril Diop Mambety.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers