Extension Factory Builder
19/02/2012 à 16:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Affrontements entre policiers et manifestants, à Dakar, samedi 18 février. Affrontements entre policiers et manifestants, à Dakar, samedi 18 février. © AFP

De nouveaux affrontements ont eu lieu dimanche en début d'après-midi à Dakar entre des manifestants et des policiers devant une mosquée profanée, a constaté une journaliste de l'AFP.

De nouveaux affrontements ont eu lieu dimanche en début d'après-midi à Dakar entre des manifestants et des policiers sénégalais devant une mosquée profanée, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les policiers ont tiré des grenades lacrymogènes et des balles en caoutchouc contre des centaines de manifestants qui leur lançaient des pierres, à la fin d'une prière de fidèles de la confrérie musulmane des Tidianes devant la mosquée dans laquelle un policier avait lancé des grenades lacrymogènes vendredi.

Les manifestants ont également mis le feu à des planches en bois et des détritus sur l'avenue Lamine Guèye, au coeur de Dakar, où est située la mosquée. Les passants et commerçants de l'avenue se sont déclarés choqués que de tels incidents se produisent près d'un lieu de culte. Le président Abdoulaye Wade doit s'en aller, c'est la seule solution, a dit un de ces commerçants.

Une semaine d'incidents

Ces incidents surviennent au sixième jour de tentatives d'opposants de participer à des manifestations interdites contre la nouvelle candidature de M. Wade, 85 ans dont 12 au pouvoir, à la présidentielle du 26 février. Ces tentatives ont été réprimées par les forces de l'ordre, les violences culminant vendredi et samedi, faisant une vingtaine de blessés.

Pour la première fois depuis le début de la contestation, une mosquée a été visée à Dakar vendredi par un policier qui a lancé trois grenades lacrymogènes à l'intérieur du bâtiment où se trouvaient des fidèles, selon des témoins, exacerbant les tensions dans la capitale et d'autres villes.

Un millier d'adeptes de la confrérie des Tidianes s'étaient rassemblés dimanche devant cette mosquée deux jours après ce qu'ils considèrent comme une profanation, non seulement de ce lieu de culte, mais de toute une communauté. Le rassemblement se déroulait dans le calme, mais, selon des témoins la venue d'une personnalité dont le nom n'a pas été précisé, mais considérée comme proche du pouvoir, a mis en colère les fidèles.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Karim Wade à son procès : 'Profession banquier et actuellement prisonnier politique'

Karim Wade à son procès : "Profession banquier et actuellement prisonnier politique"

Le procès de Karim Wade et de ses présumés complices devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) s'est ouvert jeudi matin à Dakar dans une ambiance électrique.[...]

Sénégal : carton rouge pour la gouvernance Wade

Dans le rapport annuel qu'elle vient de transmettre à Macky Sall, l'Inspection générale d'État (IGE) dresse un tableau sans concession de la dilapidation du patrimoine de l'État sous la[...]

Sénégal : le procès de Karim Wade s'ouvre à Dakar

Accusé d'avoir acquis de manière illicite 178 millions d'euros, Karim Wade, fils de l'ancien président sénégalais, est jugé à partir de ce jeudi à Dakar. Un procès[...]

TNT : le jackpot contesté de Sidy Diagne

 Le groupe sénégalais Excaf, spécialisé dans l'événementiel et la télévision payante, a récemment obtenu le marché du passage au numérique pour le[...]

Sénégal : Macky Sall et le mandat de cinq ans

Macky Sall a promis de faire passer le mandat présidentiel de sept à cinq ans, mais va-t-il tenir parole ? Et si oui, quand ?[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Sénégal : dans l'affaire Karim Wade, Bibo Bourgi plaide malade

La détérioration de l'état de santé de l'homme d'affaires, soupçonné de complicité dans l'affaire Karim Wade, hypothèque la tenue du procès, le[...]

"Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël"

En poste à Dakar depuis 2008, Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de l'État de Palestine pour le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso et le Cap-Vert, a pu mesurer la[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers