Extension Factory Builder
13/11/2011 à 10:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les joueurs de l'Espérance Tunis soulèvent le trophée de la Ligue des champions d'Afrique. Les joueurs de l'Espérance Tunis soulèvent le trophée de la Ligue des champions d'Afrique. © AFP

L'Espérance Tunis a conquis samedi la première Ligue des champions d'Afrique de son histoire en battant les Marocains du Wydad Casablanca 1 à 0 (aller: 0-0), s'offrant au passage un triplé cette saison.

Le doyen des clubs tunisiens, déjà vainqueur du Championnat et de la Coupe de Tunisie, l'a emporté devant 55.000 supporteurs en délire grâce à un but de son défenseur ghanéen Harrison Afful d'une frappe croisée du gauche (21e).

Il offre à la Tunisie son deuxième trophée dans cette compétition, l'année de la révolution qui a entraîné la chute de l'ex-président Ben Ali, après celui gagné par l'Etoile sportive du Sahel en 2007.

Surtout, les Tunisiens obtiennent une éclatante revanche après leur échec en finale 2010, face aux Congolais du Tout-Puissant Mazembé, et valident leur billet pour le Mondial des clubs, qui aura lieu en décembre au Japon.

"C'est un triplé historique que nous réalisons ce soir, s'est félicité le gardien de l'Espérance de Tunis, Moez Ben Cherifia. J'espère que nous saurons honorer le football tunisien en Coupe du monde au Japon. Mais laissez-nous d'abord savourer cet intense moment de bonheur."

Avant même son déroulement, la finale s'annonçait serrée: durant la phase de groupes, les deux équipes n'avaient pas pu se départager (2-2 à Casablanca et 0-0 à Radès).

Après un nouveau nul à l'aller, un vainqueur devait enfin émerger samedi et la tâche des Tunisiens, déjà facilitée par l'ouverture du score, semblait rendue encore plus aisée après l'exclusion du défenseur du Wydad Casablanca Mourad Lemssen dans le temps additionnel de la première période (45+4).

Pourtant, c'est l'équipe marocaine qui se montrait la plus dangereuse après la mi-temps, alors que les joueurs de l'Espérance de Tunis, crispés, ne parvenaient pas à profiter de leur supériorité numérique.

Mais Ben Cherifia était infranchissable et les Tunisiens pouvaient savourer leur triomphe.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Tunisie : 98 migrants perdus en mer arrivés au port de Zarzis

Trois bateaux de pêche ont amené samedi au port de Zarzis (Sud tunisien) 98 migrants africains en perdition en Méditerranée après avoir tenté de rallier illégalement l'île[...]

Tunisie : Ghannouchi tel qu'en lui-même dans "Au sujet de l'islam"

Rached Ghannouchi s'est livré dans un livre d'entretiens réalisé par le journaliste Olivier Ravanello : "Au sujet de l'islam". [...]

Tunisie : Samir el-Wafi, mauvais scoop pour animateur star

Le célèbre présentateur tunisien a été arrêté. Pas pour un délit de presse, mais pour une affaire de droit commun : il est soupçonné de racket.[...]

Tunisie : chamboule-tout diplomatique

Les missions diplomatiques tunisiennes à Washington, Paris, Berne, Rome, Le Caire, Mascate, Koweït et Oslo (entre autres) auront prochainement de nouveaux chefs.[...]

Pourquoi la Tunisie est une et indivisible

Aïssa Baccouche est sociologue et urbaniste.[...]

Tunisie : Loukil autorisé à coter sa branche automobile

La Bourse de Tunis a donné son accord de principe pour la cotation de UADH (Universal automobile distributors holding), la branche automobile du groupe tunisien Loukil. L'opération, prévue pour la seconde[...]

Tunisie : tapis rouge pour la démocratie

La visite de Béji Caïd Essebsi à Paris a été marquée par des honneurs exceptionnels. Les deux pays peuvent maintenant envisager une nouvelle amitié. En attendant que les[...]

Tunisie : l'Algérien Belmokhtar derrière l'attentat du Bardo ?

Le terroriste algérien Mokhtar Belmokhtar serait impliqué dans l'attentat du musée du Bardo, le 18 mars à Tunis.[...]

Tunisie : en attendant les hélicoptères Black Hawk

Plusieurs hélicoptères vont être mis à disposition de l'armée tunisienne par les Émirats arabes unis, en attendant la livraison de douze appareils Black Hawk commandés aux[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20111113104918 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20111113104918 from 172.16.0.100