Extension Factory Builder
13/11/2011 à 10:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les joueurs de l'Espérance Tunis soulèvent le trophée de la Ligue des champions d'Afrique. Les joueurs de l'Espérance Tunis soulèvent le trophée de la Ligue des champions d'Afrique. © AFP

L'Espérance Tunis a conquis samedi la première Ligue des champions d'Afrique de son histoire en battant les Marocains du Wydad Casablanca 1 à 0 (aller: 0-0), s'offrant au passage un triplé cette saison.

Le doyen des clubs tunisiens, déjà vainqueur du Championnat et de la Coupe de Tunisie, l'a emporté devant 55.000 supporteurs en délire grâce à un but de son défenseur ghanéen Harrison Afful d'une frappe croisée du gauche (21e).

Il offre à la Tunisie son deuxième trophée dans cette compétition, l'année de la révolution qui a entraîné la chute de l'ex-président Ben Ali, après celui gagné par l'Etoile sportive du Sahel en 2007.

Surtout, les Tunisiens obtiennent une éclatante revanche après leur échec en finale 2010, face aux Congolais du Tout-Puissant Mazembé, et valident leur billet pour le Mondial des clubs, qui aura lieu en décembre au Japon.

"C'est un triplé historique que nous réalisons ce soir, s'est félicité le gardien de l'Espérance de Tunis, Moez Ben Cherifia. J'espère que nous saurons honorer le football tunisien en Coupe du monde au Japon. Mais laissez-nous d'abord savourer cet intense moment de bonheur."

Avant même son déroulement, la finale s'annonçait serrée: durant la phase de groupes, les deux équipes n'avaient pas pu se départager (2-2 à Casablanca et 0-0 à Radès).

Après un nouveau nul à l'aller, un vainqueur devait enfin émerger samedi et la tâche des Tunisiens, déjà facilitée par l'ouverture du score, semblait rendue encore plus aisée après l'exclusion du défenseur du Wydad Casablanca Mourad Lemssen dans le temps additionnel de la première période (45+4).

Pourtant, c'est l'équipe marocaine qui se montrait la plus dangereuse après la mi-temps, alors que les joueurs de l'Espérance de Tunis, crispés, ne parvenaient pas à profiter de leur supériorité numérique.

Mais Ben Cherifia était infranchissable et les Tunisiens pouvaient savourer leur triomphe.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Tunisie : que sait-on de Lokmane Abou Sakhr, le cerveau de l'attentat du Bardo ?

Accusé d’avoir dirigé les attentats du Bardo à Tunis, le jihadiste algérien Lokmane Abou Sakhr a été abattu samedi 29 mars par l’armée tunisienne. Le terroriste[...]

"Notre pays est plus fort que vous !" : quand le peuple tunisien dit "non au terrorisme"

Plusieurs milliers de personnes ont défilé dimanche dans les rues de Tunis "contre le terrorisme", après l'attentat qui a touché le musée du Bardo, le 18 mars. Parmi elles, des[...]

Tunisie : grande marche "contre le terrorisme" à Tunis

Une importante foule rejointe par des dirigeants étrangers a défilé dimanche à Tunis "contre le terrorisme" en réaction à l'attentat sanglant du musée du Bardo, juste[...]

François Hollande : nous allons "marcher pour les valeurs que la Tunisie représente"

Après avoir voté pour le second tour des départementales, le président français s'est envolé dimanche matin pour Tunis, où il participera à la marche contre le terrorisme.[...]

Tunisie : neuf hommes du principal groupe jihadiste tunisien tués

Neuf hommes armés appartenant au principal groupe jihadiste tunisien, la brigade Okba Ibn Nafaa accusée par les autorités de l'attentat du musée du Bardo, ont été tués par les[...]

Tunisie : marche contre le terrorisme avec des responsables étrangers

La Tunisie organise dimanche une marche contre le terrorisme à laquelle des dizaines de milliers de personnes et des personnalités étrangères, dont le président français François[...]

Tunisie : la marche républicaine du Bardo de dimanche déjà controversée

Le président Béji Caïd Essebsi a appelé tous les Tunisiens à venir marcher contre le terrorisme dimanche 29 mars. D’abord plébiscitée par une grande partie de l’opinion,[...]

Le musée du Bardo de Tunis rouvrira vendredi pour les élèves et lundi pour le grand public

Après un premier report, le musée du Bardo de Tunis doit finalement rouvrir ses portes aux écoliers et lycéens vendredi, et exceptionnellement au public lundi, plus d'une semaine après les[...]

Tunisie - Attentat du Bardo : AQMI derrière l'attentat ?

L'Etat islamique avait déjà revendiqué l'attentat du musée du Bardo, responsable de la mort de 21 personnes le 18 mars à Tunis.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20111113104918 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20111113104918 from 172.16.0.100