Extension Factory Builder
24/09/2011 à 17:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des familles originaires du sud de la Somalie attendent de la nourriture dans un camp de réfugiés Des familles originaires du sud de la Somalie attendent de la nourriture dans un camp de réfugiés © AFP

La Banque mondiale va fortement augmenter son aide à la Corne de l'Afrique frappée par la sécheresse et la famine, en la portant à près de 1,9 milliard de dollars, a annoncé samedi à Washington le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner.

En juillet, l'institution financière internationale avait décidé d'octroyer à cette région de l'est de l'Afrique quelque 500 millions de dollars pour faire face à l'urgence alimentaire.

"Pour aider à éviter que ce genre de catastrophes continuent de frapper la région, nous soutenons la décision des membres de l'Association internationale de développement (IDA) de mobiliser près de 1,9 milliard de dollars de ressources", a déclaré Timothy Geithner dans un discours dont le texte a été transmis à la presse.

L'IDA est la filiale de la Banque mondiale pour les Etats membres les plus pauvres.

Mesures préventives

Selon le secrétaire au Trésor, la nouvelle aide comprend un volet pour renforcer les mesures préventives, soutenir les cultures céréalières et l'élevage et améliorer la résilience de la région via des investissements dans une agriculture capable de résister aux sécheresses.

"Cette crise, qui vient s'ajouter à deux flambées des prix alimentaires au cours des trois dernières années, incite à une action mondiale concertée pour renforcer la sécurité alimentaire et l'agriculture", a estimé Timothy Geithner devant le Comité du développement, l'instance qui définit les orientations en la matière de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Afrique du Sud : ce que la justice reproche à Julius Malema

Afrique du Sud : ce que la justice reproche à Julius Malema

Le 30 septembre, le tribunal de Polokwane, dans le nord de l'Afrique du Sud, a décidé de renvoyer au 3 août 2015 le procès pour corruption ouvert à l'encontre de Julius Malema. Que reproche la jus[...]

Centrafrique : Luanda annonce la participation des troupes angolaises à la Minusca

Un officiel de la diplomatie angolaise a annoncé lundi que Luanda enverra ses troupes en Centrafrique pour prendre part à la Minusca. Ce sera la première participation de l'Angola dans une opération de[...]

Centrafrique : des militaires tchadiens pour la sécurité de Catherine Samba-Panza ?

La présidente centrafricaine par intérim, Catherine Samba-Panza, souhaiterait que sa sécurité soit assurée par un contingent de militaires tchadiens.[...]

Moussa Mara : "Il n'y aura pas de prime à l'impunité" au Mali

Les priorités du Premier ministre malien, Moussa Mara ? La réforme territoriale, la reprise de l'aide du FMI et les négociations avec les groupes armés. Un domaine où il joue la carte de[...]

Côte d'Ivoire : pour l'accusation, Blé Goudé est responsable "de certains des pires crimes"

L'audience de confirmation des charges retenues contre Charles Blé Goudé devant la CPI a débuté lundi à la Haye. Elle doit se poursuivre jusqu'à jeudi.[...]

Séance académique

Un après-midi de septembre, quelque part à Kinshasa, une école supérieure de commerce est en effervescence. La raison en est simple : des étudiants doivent défendre leur travail[...]

Centrafrique : à la Séléka, c'est chacun pour soi

Elle contrôle encore plus de la moitié du territoire, mais jamais l'ancienne rébellion Séléka n'a été aussi divisée. Ses chefs historiques, Michel Djotodia et Noureddine[...]

Nigeria : T.B. Joshua, prophète de malheur

Sous le feu des critiques après l'effondrement d'un bâtiment abritant son Église, l'évangélique nigérian crie au complot.[...]

Niger : mandat d'arrêt contre Hama Amadou

La justice nigérienne a émis un mandat d'arrêt à l'encontre du président de l'Assemblée nationale, Hama Amadou.[...]

Criminalité au Togo : série noire de braquages meurtriers à Lomé

En moins de deux mois, plusieurs braquages sanglants ont secoués Lomé. Ce qui relance la question de l’insécurité grandissante dans la capitale togolaise.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers