Extension Factory Builder
23/08/2011 à 10:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Sur les 19 877 sorties aériennes de l'Otan, les avions américains en ont réalisés 5 316. Sur les 19 877 sorties aériennes de l'Otan, les avions américains en ont réalisés 5 316. © Ahmed Jadallah/Reuters

Les États-Unis ont effectué 5 316 sorties aériennes en Libye depuis le début de l'opération Protecteur unifié, ce qui représente près de 27% des missions de l'Otan, a fait savoir le Pentagone.

Washington, qui avait dirigé l'opération avant qu'elle ne passe sous le contrôle de l'Alliance, s'est essentiellement cantonné depuis le 1er avril à un rôle de soutien de l'Otan, mettant notamment à disposition ses avions-ravitailleurs et capacités de reconnaissance.

Sur les 19.877 sorties aériennes de l'Otan, les avions américains en ont réalisés 5.316 au 22 août, selon des données du Pentagone, dont près de 400 au cours des 12 derniers jours. Les missions de frappes aériennes se sont élevées à 1.210 sorties au cours desquelles 262 bombes ou missiles ont été lâchés, dont 101 depuis des drones Predator.

Les militaires américains ont indiqué au cours de la campagne qu'ils visaient notamment les dispositifs de défense anti-aérienne. Quatre drones Predator et au moins un drone de reconnaissance Global Hawk ont été déployés en Libye. Le coût des opérations pour les Etats-Unis s'élève à 896 millions de dollars au 31 juillet, a estimé lundi le Pentagone.

222 millions de dollars

L'aide américaine a également concerné la livraison de pièces de rechange, de munitions et de carburant à certains pays alliés participant à l'opération, qui n'ont pas été précisés, pour une somme totale de 222 millions de dollars. Sur les 25 millions de dollars d'aide en matériel, à l'exclusion d'armes, aux rebelles libyens, annoncés par l'administration Obama, la moitié a été versée à ce stade, selon le Pentagone.


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Libye

Soupçons de financement libyen de Sarkozy : le fils de Claude Guéant en garde à vue

Soupçons de financement libyen de Sarkozy : le fils de Claude Guéant en garde à vue

Le fils de Claude Guéant, ancien bras droit de Nicolas Sarkozy, est placé en garde à vue depuis lundi. François Guéant est interrogé dans le cadre de l'enquête sur le financement pr&[...]

Financement présumé de Sarkozy par Kadhafi : ATT entendu comme témoin à Dakar

L'ancien président du Mali, Amadou Toumani Touré, a été entendu en qualité de témoin le 24 mars à Dakar par la Division des investigations criminelles (DIC) dans le cadre de[...]

Terrorisme au Sahel : la stratégie de Sisyphe

Peut-être a-t-on crié victoire un peu vite : il ne suffit pas de couper quelques têtes pour éradiquer la menace jihadiste. Soldats français et Casques bleus l'apprennent à leurs[...]

Libye : le médiateur de l'ONU appelle à arrêter les combats

L'émissaire onusien pour la Libye a appelé vendredi soir à l'arrêt des combats qui ont opposé durant la journée des forces de la coalition Fajr Libya à celles du gouvernement[...]

Tunisie : les terroristes du musée du Bardo ont été entraînés en Libye

Selon le secrétaire d'État tunisien chargé des affaires sécuritaires, les deux auteurs de l'attentat du musée du Bardo à Tunis, qui a coûté la vie à 21 personnes[...]

Libye : douze miliciens tués par des combattants de l'EI dans la région de Syrte

Au moins douze miliciens antigouvernementaux ont été tués mercredi près de Syrte en Libye dans des affrontements avec des jihadistes du groupe État islamique (EI), ont rapporté une source[...]

Bernardino León : Veni vidi Libye...

L'Espagnol dirige les négociations de la dernière chance, à Alger, entre les factions libyennes. Une mission onusienne qui n'a rien d'une sinécure...[...]

Libye : combats entre jihadistes de l'État islamique et miliciens à Syrte

Des combats ont opposé samedi des jihadistes du groupe Etat islamique (EI) et des miliciens antigouvernementaux à Syrte, dans le centre de la Libye, pays plongé dans le chaos, selon des responsables.[...]

Libye : l'État islamique enlève neuf étrangers dans le sud du pays

Neuf étrangers dont un Ghanéen ont été enlevés vendredi lors d'une attaque contre un champ pétrolier dans le sud de la Libye. L'annonce a été faite ce lundi par les[...]

Libye : deux Parlements, une crise et deux médiateurs... le Maroc et l'Algérie

Une réunion de dialogue va s'ouvrir mardi à Alger entre des parties au conflit libyen, a indiqué dimanche Ramtane Lamamra, le ministre algérien des Affaires étrangères. Elle[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20110823100727 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20110823100727 from 172.16.0.100