Extension Factory Builder
07/08/2011 à 09:59
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L’opposant en République démocratique du Congo (RDC), Etienne Tshisekedi, le 21 juin 2010. L’opposant en République démocratique du Congo (RDC), Etienne Tshisekedi, le 21 juin 2010. © AFP

L'opposant historique en République démocratique du Congo (RDC), Etienne Tshisekedi a déclaré samedi que son parti "ne peut pas" signer le code de bonne conduite de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), notamment parce que certains de ses militants sont "encore en prison".

"On ne peut pas signer de papier pareil quand tout le monde sait que les combattants de l'UDPS, il y en a encore prison", a dit à la presse le leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), en tournée à Kolwezi, dans la province du Katanga (sud).

"Il y en a qui ont été battus, il y en a qui sont encore à l'hôpital pour des blessures causées par la police. Tant que ces bêtises existent du côté du pouvoir, l'UDPS ne signera pas", a ajouté M. Tshisekedi, candidat déclaré à la présidentielle.

Appel au respect du jeu démocratique

Le code de bonne conduite appelle les candidats aux élections présidentielle et législative du 28 novembre - les deux à un seul tour - à respecter les règles du jeu démocratique durant tout le processus électoral. Le texte devait être signé au plus tard le 6 août, mais la Ceni a reporté la date limite au 10 août.

Le 10 août est par ailleurs la date butoir que la Ceni a imposée aux députés et sénateurs pour voter l'annexe de la loi électorale portant sur la répartition des sièges pour les législatives.

Si le texte n'était pas voté dans les temps, le président de la Ceni, Daniel Ngoy Mulunda s'est dit "déterminé" à découpler les élections présidentielle et législatives.

Pas de boycott pour l'UPDS

Après avoir boycotté les précédentes élections de 2006, l'UDPS, fondé en 1982, prendra part au cycle électoral qui doit débuter le 28 novembre avec la présidentielle et les législatives et se prolonger jusqu'à l'été 2013.Kolwezi - à 340km de Lubumbashi, la capitale du Katanga - est la dernière étape de la tournée provinciale de M. Tshisekedi, 79 ans, opposant historique au Maréchal Mobutu.

Il est l'un des trois candidats de l'opposition à la magistrature suprême, avec Jean-Pierre Bemba, président du Mouvement de libération du Congo (MLC), détenu et en cours de jugement devant la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye, et Vital Kamerhe, ex-président de l'Assemblée nationale entré dans l'opposition mi-2010 en créant l'Union pour la nation congolaise (UNC).

L'opposition n'a jusque-là pas réussi à s'entendre sur une candidature commune pour la présidentielle, à laquelle Joseph Kabila, élu en 2006, devrait se représenter.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin d'[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

RDC : une coalition de l'opposition veut voir Kabila à la CPI

La coalition des forces politiques et sociales de l’opposition a lancé mercredi une pétition pour que le président congolais, Joseph Kabila, soit traduit devant la CPI pour crimes contre[...]

RDC 

"Esclavage sexuel" et "travail forcé" en RDC, MSF tire la sonnette d'alarme

MSF a dénoncé mercredi les violences que les milices armées des régions minières de l'est de la République démocratique du Congo infligent aux civils. Selon l'ONG, les exploitants[...]

RDC - Me Kapiamba : "Le clientélisme a totalement détruit la justice congolaise"

Après le scandale autour de la mort d'une petite fille d'un an et demi en détention à Kinshasa, le président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba,[...]

RDC : le désarmement des FDLR expliqué à ceux qui ont raté le début

Les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont commencé fin mai à se rendre. Une reddition jusqu'ici timide mais suffisante pour obtenir la suspension des[...]

RDC : Lubumbashi en proie à de vives tensions pour l'anniversaire de la sécession katangaise

La ville de Lubumbashi est sous tension vendredi pour l'anniversaire de la sécession katangaise. Des forces de sécurité ont été déployées en prévention d'une attaque des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers