Extension Factory Builder
07/08/2011 à 09:59
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L’opposant en République démocratique du Congo (RDC), Etienne Tshisekedi, le 21 juin 2010. L’opposant en République démocratique du Congo (RDC), Etienne Tshisekedi, le 21 juin 2010. © AFP

L'opposant historique en République démocratique du Congo (RDC), Etienne Tshisekedi a déclaré samedi que son parti "ne peut pas" signer le code de bonne conduite de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), notamment parce que certains de ses militants sont "encore en prison".

"On ne peut pas signer de papier pareil quand tout le monde sait que les combattants de l'UDPS, il y en a encore prison", a dit à la presse le leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), en tournée à Kolwezi, dans la province du Katanga (sud).

"Il y en a qui ont été battus, il y en a qui sont encore à l'hôpital pour des blessures causées par la police. Tant que ces bêtises existent du côté du pouvoir, l'UDPS ne signera pas", a ajouté M. Tshisekedi, candidat déclaré à la présidentielle.

Appel au respect du jeu démocratique

Le code de bonne conduite appelle les candidats aux élections présidentielle et législative du 28 novembre - les deux à un seul tour - à respecter les règles du jeu démocratique durant tout le processus électoral. Le texte devait être signé au plus tard le 6 août, mais la Ceni a reporté la date limite au 10 août.

Le 10 août est par ailleurs la date butoir que la Ceni a imposée aux députés et sénateurs pour voter l'annexe de la loi électorale portant sur la répartition des sièges pour les législatives.

Si le texte n'était pas voté dans les temps, le président de la Ceni, Daniel Ngoy Mulunda s'est dit "déterminé" à découpler les élections présidentielle et législatives.

Pas de boycott pour l'UPDS

Après avoir boycotté les précédentes élections de 2006, l'UDPS, fondé en 1982, prendra part au cycle électoral qui doit débuter le 28 novembre avec la présidentielle et les législatives et se prolonger jusqu'à l'été 2013.Kolwezi - à 340km de Lubumbashi, la capitale du Katanga - est la dernière étape de la tournée provinciale de M. Tshisekedi, 79 ans, opposant historique au Maréchal Mobutu.

Il est l'un des trois candidats de l'opposition à la magistrature suprême, avec Jean-Pierre Bemba, président du Mouvement de libération du Congo (MLC), détenu et en cours de jugement devant la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye, et Vital Kamerhe, ex-président de l'Assemblée nationale entré dans l'opposition mi-2010 en créant l'Union pour la nation congolaise (UNC).

L'opposition n'a jusque-là pas réussi à s'entendre sur une candidature commune pour la présidentielle, à laquelle Joseph Kabila, élu en 2006, devrait se représenter.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

France - RDC : Raphaël Mobutu reste introuvable, une semaine après sa chute dans la Garonne

France - RDC : Raphaël Mobutu reste introuvable, une semaine après sa chute dans la Garonne

Plus d'une semaine après avoir sauté dans la Garonne, la nuit du 15 au 16 avril, Raphaël Mobutu, un des enfants de l'ancien président de la RDC (ex-Zaïre) est toujours introuvable. À en croire[...]

RDC : le déraillement d'un train au Katanga fait des dizaines de morts

Un train a déraillé mardi au Katanga, près de Kamina (sud-est de la RDC), à quelque 600 km de Lubumbashi. Le bilan provisoire fait désormais état de 57 morts.[...]

RDC : trois morts dans des échauffourées entre militaires et jeunes à Likasi

Trois personnes sont mortes et cinq ont été blessées samedi à Likasi, dans le sud-est de la RDC, lors d’échauffourées entre militaires et jeunes d'un parti de la majorité,[...]

RDC : amnistie pour Réné Abandi, le chef de la délégation du M23 aux pourparlers de paix

Le chef de la délégation de l'ex-rébellion congolaise Mouvement du 23-Mars (M23) aux pourparlers de paix avec Kinshasa a bénéficié d'une amnistie comme une dizaine d'autres membres du[...]

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

À tout juste 20 ans, Firmin Mubele Ndombe, l’attaquant de l’AS Vita Club, fait déjà pas mal parler de lui. Le joueur du club le plus populaire de RD Congo pourrait même s’expatrier[...]

Mike la Duchesse : acteur travesti, Congolais et inquiet de l'homophobie en RDC

La RDC pourrait bientôt criminaliser l'homosexualité et sa "promotion". Rencontre avec Mike la Duchesse, premier acteur congolais à avoir interprété le rôle d'un homosexuel, qui[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

RDC : blessé par balles, le directeur du parc des Virunga en soins intensifs

Le Belge Emmanuel de Mérode, directeur du parc national des Virunga (est de la RDC), était en soins intensifs mercredi après avoir été grièvement blessé au cours d'une attaque, la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces