Extension Factory Builder
31/07/2011 à 16:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des protestataires égyptiens en sit-in place Al-Tahrir, le 27 juillet 2011 au Caire. Des protestataires égyptiens en sit-in place Al-Tahrir, le 27 juillet 2011 au Caire. © AFP

Les protestataires égyptiens qui campent sur la place Tahrir au Caire pour réclamer des réformes ont annoncé dimanche qu'ils allaient suspendre leur sit-in durant le ramadan, qui débute lundi en Egypte, pour le reprendre à la fin du mois de jeûne musulman.

Des activistes occupent la place Al-Tahrir, épicentre de la contestation, depuis le 8 juillet pour protester contre la lenteur des réformes menées par l'armée, en charge de la transition politique dans le pays depuis la chute du président Hosni Moubarak le 11 février.

Vingt-six partis politiques et mouvements de contestation ont indiqué dans un communiqué que leur sit-in de trois semaines avait réalisé certaines de leurs revendications, "poussant la révolution égyptienne vers l'avant".

"Mais les sit-in étant un moyen et non une finalité (...), les partis politiques et les mouvements de jeunes ont décidé de suspendre temporairement leur mouvement durant le mois sacré de ramadan", ont-ils écrit.

Retour après la fête de l'Aïd

Ils ont ajouté qu'ils "reviendront après la fête de l'Aïd (marquant la fin du mois de jeûne) pour protester pacifiquement sur la place Tahrir jusqu'à ce que leurs revendications soient pleinement satisfaites".

Les protestataires, sortis initialement dans les rues pour réclamer la démission de M. Moubarak, ont poursuivi leur mouvement pour demander la fin des procès de civils devant des juridictions militaires, le jugement rapide des responsables de l'ancien régime coupables d'abus et plus de justice sociale.

Le maréchal Hussein Tantaoui, chef du Conseil suprême des forces armées (CSFA) et ancien ministre de la Défense de M. Moubarak, a promis de "transmettre le pouvoir à un gouvernement légitime élu à l'issue d'élections justes".

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

En pleine guerre au Yémen, Riad et Le Caire annoncent des exercices au sol en Arabie saoudite

En pleine guerre au Yémen, Riad et Le Caire annoncent des exercices au sol en Arabie saoudite

Trois semaines après le début des frappes aériennes de la coalition arabe au Yémen, l'Arabie saoudite et l'Égypte annoncent la tenue de manoeuvres militaires sur le sol saoudien. Une décis[...]

Égypte : deux cadets de l'armée tués dans un attentat au nord du Caire

Deux cadets de l'armée égyptienne ont été tués dans l'explosion d'une bombe au nord du Caire au moment où ils s'apprêtaient à embarquer dans un bus.[...]

Le français BRL Ingénierie va mesurer l'impact du barrage de la Renaissance sur les eaux du Nil

Le cabinet d'études français BRL Ingénierie a été choisi pour mesurer l'impact de la construction du barrage Grande Renaissance sur les ressources en eau du Nil, a appris "Jeune[...]

Égypte : six soldats tués dans une nouvelle attaque de l'EI au Sinaï

Six soldats ont été tués et deux blessés dimanche dans l'explosion d'une bombe dans la péninsule du Sinaï dans l'est de l'Egypte, une nouvelle attaque revendiquée par la branche[...]

Égypte : peine de mort confirmée pour le chef des Frères musulmans

Un tribunal égyptien a confirmé samedi les peines de mort prononcées à l'encontre du chef des Frères musulmans Mohamed Badie et de 13 autres personnes reconnues coupables d'avoir cherché[...]

Rap : Jay Z a-t-il utilisé illégalement une chanson égyptienne pour "Big Pimpin" ?

Après Khaled, c'est au tour du rappeur américain Jay Z de rendre des comptes à la justice. Le descendant d'un compositeur égyptien accuse le rappeur d'avoir utilisé illégalement un sample[...]

Égypte - Mounir Abdel Nour : "La critique est aisée..."

Ancien chef de l'opposition sous Hosni Moubarak, le ministre du Commerce extérieur et de l'Industrie plaide la cause de son gouvernement. Sans langue de bois.[...]

Égypte : le chef du groupe jihadiste Ajnad Misr abattu

Les forces de sécurité égyptiennes ont abattu le chef du groupe jihadiste Ajnad Misr, qui a revendiqué plusieurs attaques meurtrières contre des policiers, a annoncé le ministère[...]

Mathieu Guidère : "La compétition d'Aqmi et de l'État islamique en Tunisie est un facteur aggravant"

L'attraction du groupe terroriste de l'État islamique sur les jihadistes africains se fait de plus en plus forte. Décryptage des conséquences de ce phénomène avec l'islamologue Mathieu[...]

Sinaï : au moins 32 morts dont 15 soldats égyptiens dans des attaques terroristes

Le Sinaï a été une nouvelle fois le théâtre d'attaques terroristes du groupe Ansar Beït al-Maqdess, qui a récemment fait allégeance à l'État islamique. Jeudi, 32[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20110731155644 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20110731155644 from 172.16.0.100