Extension Factory Builder
31/07/2011 à 16:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des protestataires égyptiens en sit-in place Al-Tahrir, le 27 juillet 2011 au Caire. Des protestataires égyptiens en sit-in place Al-Tahrir, le 27 juillet 2011 au Caire. © AFP

Les protestataires égyptiens qui campent sur la place Tahrir au Caire pour réclamer des réformes ont annoncé dimanche qu'ils allaient suspendre leur sit-in durant le ramadan, qui débute lundi en Egypte, pour le reprendre à la fin du mois de jeûne musulman.

Des activistes occupent la place Al-Tahrir, épicentre de la contestation, depuis le 8 juillet pour protester contre la lenteur des réformes menées par l'armée, en charge de la transition politique dans le pays depuis la chute du président Hosni Moubarak le 11 février.

Vingt-six partis politiques et mouvements de contestation ont indiqué dans un communiqué que leur sit-in de trois semaines avait réalisé certaines de leurs revendications, "poussant la révolution égyptienne vers l'avant".

"Mais les sit-in étant un moyen et non une finalité (...), les partis politiques et les mouvements de jeunes ont décidé de suspendre temporairement leur mouvement durant le mois sacré de ramadan", ont-ils écrit.

Retour après la fête de l'Aïd

Ils ont ajouté qu'ils "reviendront après la fête de l'Aïd (marquant la fin du mois de jeûne) pour protester pacifiquement sur la place Tahrir jusqu'à ce que leurs revendications soient pleinement satisfaites".

Les protestataires, sortis initialement dans les rues pour réclamer la démission de M. Moubarak, ont poursuivi leur mouvement pour demander la fin des procès de civils devant des juridictions militaires, le jugement rapide des responsables de l'ancien régime coupables d'abus et plus de justice sociale.

Le maréchal Hussein Tantaoui, chef du Conseil suprême des forces armées (CSFA) et ancien ministre de la Défense de M. Moubarak, a promis de "transmettre le pouvoir à un gouvernement légitime élu à l'issue d'élections justes".

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

Égypte : 30 morts dans des attaques jihadistes, nouveaux heurts

Égypte : 30 morts dans des attaques jihadistes, nouveaux heurts

De nouveaux heurts entre soldats et jihadistes ont tué deux enfants vendredi dans l'instable péninsule du Sinaï en Egypte, où 30 personnes, en majorité des militaires, ont péri jeudi dans [...]

Égypte : plus de 500 islamistes arrêtés après les heurts avec la police

La manifestation commémorative de l'anniversaire de la révolte de 2011 a dégénéré lundi en affrontements sanglants entre policiers et islamistes au Caire. Plus de 500 personnes ont[...]

Triste anniversaire de la révolution en Égypte: onze morts et un enterrement

Onze personnes ont été tuées lors d'affrontements entre les manifestants islamistes et la police dimanche en Égypte, tandis qu'une militante socialiste morte la veille était enterrée.[...]

Égypte: une manifestante tuée à la veille de l'anniversaire de la révolution de 2011

Une manifestante a été tuée samedi soir au Caire lors de heurts avec la police durant une rare manifestation d'un mouvement de gauche, a indiqué un responsable à la veille du quatrième[...]

Égypte : une révolution en perdition

Au jour du 4e anniversaire de la révolution, l’Égypte est plus que jamais déchirée entre une passion pour son nouveau dirigeant Abdel Fattah al-Sissi et la peur de voir la révolution[...]

Égypte : les deux fils de Moubarak sont libres, mais...

Un tribunal égyptien a ordonné aujourd'hui la libération d'Alaa et de Gamal Moubarak, les deux fils de l'ex-président Hosni Moubarak. Mais un nouvel épisode judiciaire les attend.[...]

Au tribunal, Morsi répète qu'il reste le "président" égyptien

À l'audience de l'un de ses procès pour lesquels il encourt la peine de mort, l'ex-président islamiste égyptien Mohamed Morsi, destitué en 2013 par l'armée, a répété[...]

Décès de l'actrice égyptienne Faten Hamama, icône du cinéma arabe

L'actrice égyptienne Faten Hamama, icône du cinéma arabe et ex-femme du célèbre acteur Omar Sharif, est décédée samedi à l'âge de 83 ans, a indiqué son[...]

Égypte: les autorités religieuses mettent en garde contre la nouvelle une de "Charlie Hebdo"

L'instance représentant l'islam auprès des autorités égyptiennes, Dar al-Ifta, a "mis en garde" contre la publication d'un nouveau dessin représentant le prophète Mahomet dans le[...]

Égypte : Moubarak reste en prison en attendant d'être rejugé pour corruption

Hosni Moubarak sera rejugé dans la seule affaire de corruption qui le maintenait en détention, mais son éventuelle remise en liberté dépend d'une nouvelle décision de la justice.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20110731155644 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20110731155644 from 172.16.0.100