Extension Factory Builder
30/04/2011 à 13:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président zimbabwéen Robert Mugabe à Harare, le 18 avril 2011. Le président zimbabwéen Robert Mugabe à Harare, le 18 avril 2011. © AFP

Le président zimbabwéen Robert Mugabe est arrivé samedi matin à l'aéroport romain de Fiumicino en vue de sa participation dimanche à la cérémonie de béatification de Jean Paul II, a indiqué l'agence italienne Ansa.

M. Mugabe est arrivé peu après 08H00 locales (06H00 GMT) à bord d'un vol spécial d'Air Zimbabwe en provenance de Harare. Selon le quotidien gouvernemental zimbabwéen The Herald, il est accompagné de son épouse Grace et de membres du gouvernement.

Il a été accueilli par l'ambassadeur du Zimbabwe en Italie David Douglas Hamadziripi, et l'ambassadeur auprès du Vatican Mary Sibusisiwe Mubi.

M. Mugabe, 87 ans, et ses proches sont interdits de voyage et leurs avoirs sont gelés depuis 2002 par l'Union européenne et les Etats-Unis, en raison de violations répétées des droits de l'homme et des libertés fondamentales commises par son régime.

L'Etat du Vatican ne fait pas partie de l'Union européenne mais M. Mugabe devra transiter par Rome, la capitale italienne. Le ministère italien des Affaires étrangères a expliqué que ce genre de déplacement était possible grâce à des dérogations prévues par la législation européenne.

Robert Mugabe, de confession catholique, avait assisté en 2005 aux funérailles du pape et avait été l'objet d'une polémique car le prince Charles, héritier du trône de Grande-Bretagne, lui avait serré la main.

M. Mugabe s'est aussi rendu à Rome en 2008 pour un sommet de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) dont le siège est à Rome.

Interrogé sur la venue du chef de l'Etat zimbabwéen au Vatican, le porte-parole du Saint Siège, le père Federico Lombardi, a observé que "le Zimbabwe est un Etat avec lequel le Saint-Siège entretient des relations diplomatiques". "Il n'y a donc rien à cacher" sur la présence de ce président africain qui sera aux côtés de quinze autres chefs d'Etat du monde entier, a-t-il dit.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Zimbabwe

Zimbabwe : accusée de complot contre Mugabe, la vice-présidente contre-attaque

Zimbabwe : accusée de complot contre Mugabe, la vice-présidente contre-attaque

Depuis quelques semaines, les médias gouvernementaux zimbabwéens accusent Joice Mujuru de corruption et de complot contre Robert Mugabe. Lundi, la vice-présidente est sortie de son silence pour annoncer son in[...]

Zambie et Zimbabwe mettent en place un visa commun pour favoriser le tourisme

À partir du 28 novembre, la Zambie et le Zimbabwe vont lancer un visa commun destiné à promouvoir le tourisme dans la région. Un projet de la SADC majoritairement financé par la Banque mondiale.[...]

UE-Zimbabwe : après 12 ans de sanctions, 234 millions d'euros d'aide ?

Dans le cadre du processus de normalisation de ses relations avec le Zimbabwe, l'Union européenne (UE) a annoncé vendredi qu'elle était disposée à s'engager dans un "programme d'aide[...]

Tortures au Zimbabwe : la police sud-africaine appelée à ouvrir des nouvelles enquêtes

À la suite d'une requête d'association des droits humains, la Cour constitutionnelle sud-africaine a ordonné jeudi pour la troisième fois à la police nationale d'ouvrir une enquête sur des[...]

Zimbabwe - Robert Mugabe : "Quand mon heure sera venue, je vous le dirai"

Robert Mugabe n'a pas l'intention de se laisser marcher sur les pieds au sein de son propre parti. Dans des images diffusées mercredi, le président zimbabwéen s'est clairement chargé de recadrer ses[...]

Zimbabwe : Dis-Grace & Bob-la-rallonge... Mugabe(s) forever ?

Jusqu’où ira la tentation oligarchique au sommet de l’État zimbabwéen ? Alors que Robert Mugabe, qui multiplie les mandats à rallonge, montre de plus en plus de signes de faiblesse, sa[...]

Sanctions de l'UE contre la Russie : Mugabe soutient Moscou

À l'issue d'un entretien accordé mardi à Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a apporté son soutien[...]

Zimbabwe : Mick Pearce et l'observation des termites

Et si les termites avaient beaucoup à nous apprendre ? Ce n'est en tout cas pas Mick Pearce qui dira le contraire ! Cet architecte né à Harare en juin 1938 et diplômé de[...]

Zimbabwe : des manifestants de l'opposition violemment réprimés par la police

La police zimbabwéenne a une fois de plus réprimé à coups de matraques une manifestation de l’opposition contre le chômage mercredi 27 août, procédant à une douzaine[...]

La vie devant elle

Avec son style enlevé et ses trouvailles littéraires, NoViolet Bulawayo montre le monde tel qu'il va (plutôt mal) à travers les yeux d'une enfant.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers