Extension Factory Builder
16/12/2010 à 08:47
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le TP Mazembe célèbre sa victoire contre Porto Alegre en demi-finale du Mondial des clubs. Le TP Mazembe célèbre sa victoire contre Porto Alegre en demi-finale du Mondial des clubs. © AFP

Arrivé en finale de la Coupe du monde des clubs, le TP Mazembe affrontera samedi le champion d'Europe, l'Inter Milan. La présence d'un club du continent en dernière phase de la compétition consacre 2010 comme une année faste pour le football africain.

Le club congolais du Tout-Puissant Mazembe, surprenant finaliste du Mondial des clubs ce samedi, une première pour un club africain, offrira au continent noir l'occasion de clore en beauté une année 2010 historique en matière de football.

Samedi, en finale (17h00 GMT), Mazembe affrontera à Abou Dhabi l'Inter Milan, champion d'Europe, et vainqueur des Sud-Coréens de Seongnam Ilhwa mercredi soir avec un score de 3 à 0.

Si la Coupe du monde 2010 de football en Afrique du Sud a attiré comme jamais l'attention sur le continent, les résultats n'ont pas forcément suivi pour les équipes locales, seul le Ghana ayant réussi à cette occasion à se hisser jusqu'en quarts de finale.

Les autres pays qualifiés, Cameroun, Côte d'Ivoire, Algérie, Nigéria et Afrique du Sud sont tous restés bloqués en phases préliminaires.

Se montrer "à la hauteur"

Le monde a certes découvert les vuvuzelas et la passion des supporteurs africains, mais n'en était pas moins resté sur l'impression douce-amère que le football sur le continent n'était pas à la hauteur des espérances placées en lui.

Le Tout-Puissant Mazembe offre donc aux tifosi africains l'ultime chance de terminer dignement cette année historique.

Il est toutefois attendu au tournant, le souvenir de son échec lors du Mondial des clubs en 2009 demeurant très vivace. Le club, arrivé plein d'illusions, s'était finalement classé à une décevante sixième place, avec zéro victoire dans sa besace.

L'année de l'Afrique

Les clubs africains ont jusqu'ici peu brillé dans ce Mondial des clubs, qui s'est définitivement substitué à la Coupe intercontinentale en 2005.

Les Congolais ont d'autant plus surpris mardi en disposant des favoris brésiliens de Porto Alegre (2-0) en demi-finale, après avoir pourtant été très nettement dominés en première période.

« Tout le monde dit que c'est l'année de l'Afrique. Je l'espère. Le football africain a beaucoup progressé, nous sommes en train d'évoluer, chaque fois on nous prend plus au sérieux. On est dans le bon chemin et il y aura des résultats importants dans un futur pas très lointain », a affirmé l'entraîneur du Mazembe, le Sénégalais Lamine Ndiaye.

« On a une tête, un cerveau, deux bras, on est comme tout le monde. On a démontré au monde entier qu'il faut prendre au sérieux l'Afrique », s'est enthousiasmé le coach.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende
RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman, [...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

RDC : Joseph Kabila est arrivé à Beni, cible de récents massacres

Joseph Kabila, très attendu après les massacres du mois d'octobre, est arrivé à Beni mercredi.[...]

RDC : un soldat et un rebelle de l'ADF tués près de Beni, avant la visite du président Kabila

Deux personnes ont péri mardi soir dans des affrontements entre l'armée congolaise (FARDC) et les ADF, rébellion islamiste ougandaise. Un soldat et un rebelle ont été tués.[...]

RDC : dans la tête de Joseph Kabila

À deux ans de la présidentielle, le débat sur la réforme de la Constitution se résume à une seule question : Joseph Kabila pourra-t-il briguer un troisième mandat ? À[...]

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala "confisqués", son avocat dénonce "l'instrumentalisation de la justice"

Dans une affaire qui l'oppose à la Banque internationale pour l'Afrique au Congo (Biac), Diomi Ndongala a vu vendredi trois de ses immeubles de Kinshasa être saisis par la justice. Une "expropriation" qui[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

RD Congo : la production d'or pourrait tripler en 2014

 La RD Congo pourrait produire 18 tonnes d'or cette année, selon Martin Kabwelulu, le ministre des Mines du pays d'Afrique centrale. C'est trois fois le volume produit l'an dernier.[...]

RDC : retour à Kinshasa du proche de Bemba, Fidèle Babala

Libéré mardi par la Cour pénale internationale (CPI), qui le soupçonne de subornation de témoins, le secrétaire général adjoint du Mouvement de libération du Congo[...]

Un Michel peut en cacher un autre

Le nouveau Premier ministre se prénomme Charles et n'a que 38 ans. Mais il a de qui tenir. Louis, son père, est un vieux briscard de la politique locale. Et de la "Belgafrique".[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers