Extension Factory Builder
16/12/2010 à 08:47
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le TP Mazembe célèbre sa victoire contre Porto Alegre en demi-finale du Mondial des clubs. Le TP Mazembe célèbre sa victoire contre Porto Alegre en demi-finale du Mondial des clubs. © AFP

Arrivé en finale de la Coupe du monde des clubs, le TP Mazembe affrontera samedi le champion d'Europe, l'Inter Milan. La présence d'un club du continent en dernière phase de la compétition consacre 2010 comme une année faste pour le football africain.

Le club congolais du Tout-Puissant Mazembe, surprenant finaliste du Mondial des clubs ce samedi, une première pour un club africain, offrira au continent noir l'occasion de clore en beauté une année 2010 historique en matière de football.

Samedi, en finale (17h00 GMT), Mazembe affrontera à Abou Dhabi l'Inter Milan, champion d'Europe, et vainqueur des Sud-Coréens de Seongnam Ilhwa mercredi soir avec un score de 3 à 0.

Si la Coupe du monde 2010 de football en Afrique du Sud a attiré comme jamais l'attention sur le continent, les résultats n'ont pas forcément suivi pour les équipes locales, seul le Ghana ayant réussi à cette occasion à se hisser jusqu'en quarts de finale.

Les autres pays qualifiés, Cameroun, Côte d'Ivoire, Algérie, Nigéria et Afrique du Sud sont tous restés bloqués en phases préliminaires.

Se montrer "à la hauteur"

Le monde a certes découvert les vuvuzelas et la passion des supporteurs africains, mais n'en était pas moins resté sur l'impression douce-amère que le football sur le continent n'était pas à la hauteur des espérances placées en lui.

Le Tout-Puissant Mazembe offre donc aux tifosi africains l'ultime chance de terminer dignement cette année historique.

Il est toutefois attendu au tournant, le souvenir de son échec lors du Mondial des clubs en 2009 demeurant très vivace. Le club, arrivé plein d'illusions, s'était finalement classé à une décevante sixième place, avec zéro victoire dans sa besace.

L'année de l'Afrique

Les clubs africains ont jusqu'ici peu brillé dans ce Mondial des clubs, qui s'est définitivement substitué à la Coupe intercontinentale en 2005.

Les Congolais ont d'autant plus surpris mardi en disposant des favoris brésiliens de Porto Alegre (2-0) en demi-finale, après avoir pourtant été très nettement dominés en première période.

« Tout le monde dit que c'est l'année de l'Afrique. Je l'espère. Le football africain a beaucoup progressé, nous sommes en train d'évoluer, chaque fois on nous prend plus au sérieux. On est dans le bon chemin et il y aura des résultats importants dans un futur pas très lointain », a affirmé l'entraîneur du Mazembe, le Sénégalais Lamine Ndiaye.

« On a une tête, un cerveau, deux bras, on est comme tout le monde. On a démontré au monde entier qu'il faut prendre au sérieux l'Afrique », s'est enthousiasmé le coach.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : et maintenant, le recensement ?

RDC : et maintenant, le recensement ?

Compter les habitants du pays avant de les appeler aux urnes ? Le projet, titanesque, menaçait le respect du calendrier électoral. Les autorités ont fait machine arrière, mais un recensement demeure[...]

RDC : Katumbi le frondeur

Rien ne va plus entre le président et le gouverneur du Katanga. Après avoir mis en garde Joseph Kabila contre la tentation d'un troisième mandat, Moïse Katumbi se prépare à des[...]

CAN 2015 : "Les gens ont fêté la qualification à Kinshasa mais l'ambiance est encore tendue"

La qualification de la RDC en quarts de finale de la CAN 2015 a apporté un peu de joie aux Congolais après les heurts violents des derniers jours à Kinshasa. Témoignages. [...]

RDC : l'opposition exige la publication d'un calendrier global des prochaines élections

La loi électorale n'est pas encore promulguée, et n'est donc pas encore en vigueur, mais l'opposition a d'ores et déjà exigé mardi la publication d'un calendrier global des scrutins à[...]

RDC - Manifestants tués à Kinshasa : le général Kanyama, responsable ou irréprochable ?

À Kinshasa, des heurts meurtriers avaient éclaté entre policiers et manifestants lors de récentes protestations contre le projet de loi électorale. Le général Célestin[...]

Ignorantus, ignoranta...

Au début de ce mois, j'ai rencontré tout à fait par hasard un ancien collègue de l'ex-télévision nationale Télé Zaïre. Belle occasion pour nous de ressasser le[...]

CAN 2015 : derby explosif RDC-Congo en quarts de finale

La RDC, qui s'est qualifié en décrochant un nul face à la Tunisie lundi (1-1), retrouvera son frère rival, le Congo, en quarts de finale de la CAN 2015. Un derby qui s'annonce électrique. Mais[...]

CAN 2015 : La RD Congo rejoint sur le fil la Tunisie en quarts !

Longtemps éliminés, les Congolais qui ont égalisé grâce à Bokila face à la Tunisie (1-1) rejoignent leur adversaire du soir en quarts de finale de la CAN 2015. Le Cap-Vert et la[...]

CAN 2015 : la RDC compte sur ses stars pour la qualification

Après deux matchs nuls face au Cap-Vert (0-0) et à la Zambie (1-1), les Léopards jouent leur place en quarts de finale de la CAN 2015 face à la Tunisie ce lundi (19h). Le sélectionneur Florent[...]

RDC 

RDC : la nouvelle loi électorale a été adoptée par le Parlement

L'Assemblée nationale et le Sénat de la RDC ont harmonisé dimanche leurs divergences en adoptant le projet de loi électorale controversé. Mais des incertitudes demeurent et une partie de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20101216084724 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20101216084724 from 172.16.0.100