Extension Factory Builder
18/07/2010 à 11:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des enfants apprennent à lire le Coran dans la cour d'une maison de Saint-Louis, le 5 janvier 2004. Des enfants apprennent à lire le Coran dans la cour d'une maison de Saint-Louis, le 5 janvier 2004. © AFP

Le responsable d'une organisation islamique a appelé les Etats africains à favoriser "la création d'écoles coraniques modernes" et à améliorer la formation de leurs maîtres.

Plusieurs centaines de personnes - venues principalement du Sénégal, mais aussi de Gambie, du Mali, de Guinée, des Comores ou de Mauritanie - étaient présentes samedi 17 juillet à l'ouverture de cette "conférence sur la problématique des daara (écoles coraniques) au Sénégal" qui s'achève lundi. Ce débat est organisé alors que les pseudos marabouts qui exploitent et maltraitent de petits enfants sont de plus en plus critiqués au Sénégal.

Il faut inventer "une école coranique modèle" et "moderne", a souhaité le médecin sénégalais Ciré Ly, président de l'organisation Action de solidarité islamique, organisant la conférence. Il a alors clairement fait un distinguo entre les daara classiques - "creusets de savoir, de savoir être et de savoir faire" ayant contribué à "la formation des érudits, des gouvernants et des intellectuels" - et ce qu'il a appelé les daara "sauvages", qui "ne devraient plus avoir droit de cité".

"A la place des maître coraniques qui servaient de boussoles sociales, nous sommes face à des formateurs sans formation (...) simplement mus par des considérations bassement matérielles, qui prennent en otage les enfants (...) et n'hésitent pas à porter atteinte à leur intégrité morale et physique", a-t-il dit.

Améliorer la formation des maîtres

Fin juin, le tribunal des flagrants délits de Dakar avait ainsi condamné à un an d'emprisonnement un maître coranique ayant roué de coups deux de ses disciples, des garçons âgés de 9 et 12 ans qu'il faisait mendier.

M. Ly a cependant reproché à la presse occidentale de n'avoir "d'yeux que pour les pensionnaires de ces daaras sauvages (...) gérées par de supposés maîtres coraniques dont l'ignorance de la religion et des textes sacrés n'a d'égale que la longueur du turban qui coiffe leur crâne".

Il a plutôt souhaité "que les Etats africains développent et favorisent la création de daara modernes" et "que la formation des maîtres coraniques dignes de confiance et de respect soit revisitée et améliorée".

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Sénégal

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Sénégal : Abdoulaye Wade décline l'invitation de Macky Sall au sommet de la Francophonie

Dans un courrier adressé à Macky Sall, dont "Jeune Afrique" révèle en exclusivité la teneur, Abdoulaye Wade décline l'invitation de son successeur au sommet de la Francophonie [...]

Sénégal : questions sur le débarquement d'Alioune Ndao

Figure emblématique de la lutte contre l'enrichissement illicite, le procureur spécial a été remplacé au pied levé le 11 novembre. Sans explication.[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Afrique francophone : et les meilleures business schools en 2014 sont...

Engagées dans une course à la reconnaissance, les écoles de commerce s'internationalisent et se diversifient. Jeune Afrique a passé au crible les établissements d'Afrique francophone,[...]

Sénégal - Procès Karim Wade : le procureur spécial Alioune Ndao limogé

Alors que le procès de Karim Wade pour enrichissement illicite est en cours depuis trois mois et demi, le procureur spécial Alioune Ndao, qui portait l'accusation depuis deux ans, a été brutalement[...]

Nouvelle découverte de pétrole au large du Sénégal

Cairn Energy a annoncé une deuxième découverte de pétrole au large des côtes du Sénégal. Les réserves récupérables de ce puits sont estimées à 150[...]

Livres - Sénégal : Abdou vu par Diouf

L'ancien président sénégalais et "fils politique" de Léopold Sédar Senghor, sur le point de rendre son siège à la tête de l'Organisation internationale de la[...]

Bloomfield va noter six filiales de Bank of Africa

L'agence de notation Bloomfield Investment a été désignée par le groupe Bank of Africa pour noter six de ses filiales au Sénégal, en côte d'Ivoire, au Bénin, au Mali, au Niger[...]

Professeurs sans frontières : portraits d'éducateurs africains réclamés à travers le monde

Enseignants dans les plus grandes universités du monde, ils utilisent leur influence pour favoriser une meilleure diffusion du savoir en Afrique.[...]

Sénégal : le PDS s'en va-t-en guerre

Les accusations de corruption et de népotisme lancées par Abdoulaye Wade à Macky Sall ne sont que l'avant-goût d'une rentrée politique qui s'annonce musclée au[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers