Extension Factory Builder
27/06/2010 à 18:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Patrice Lumumba salue les photographes alors qu'il quitte l'aéroport d'Idlewild, le 2 août 1960. Patrice Lumumba salue les photographes alors qu'il quitte l'aéroport d'Idlewild, le 2 août 1960. © AFP

François Lumumba, fils du premier Premier ministre congolais assassiné en 1961, a réclamé dimanche une "clarification" des circonstances de la mort de Patrice Lumumba, affirmant qu'elle était nécessaire au renforcement de la coopération belgo-congolaise.

"Nous espérons que la présence du roi (des Belges Albert II à Kinshasa cette semaine) renforcera davantage la coopération belgo-congolaise tant souhaitée par le Premier ministre du premier gouvernement de la République démocratique du Congo, Patrice Emery Lumumba", écrit François Lumumba, président du Mouvement national congolais Lumumba (MNC-L), dans un communiqué adressé à l'agence Belga.

"Nous sommes convaincus que pour y arriver, les circonstances de l'assassinat de notre leader doivent nécessairement être clarifiées sur la base d'une justice transparente", ajoute le texte, diffusé à la veille de l'arrivée en RDC du souverain belge à Kinshasa pour le cinquantenaire de l'indépendance de l'ancien Congo belge.

Des membres de la famille Lumumba - dont François, le fils aîné - doivent déposer en octobre à Bruxelles une plainte au pénal avec constitution de partie civile contre douze Belges présents au Katanga lors de l'assassinat de ce héros national congolais, le 17 janvier 1961.

Un juge d'instruction belge devra notamment décider s'il y a ou non prescription.

Patrice Lumumba fut le premier Premier ministre du Congo-Kinshasa de juin à septembre 1960.

Après la prise du pouvoir par Joseph-Désiré Mobutu, il fut assassiné par des responsables du Katanga, région minière qui fit un temps sécession, avec le soutien de la Belgique. Les forces de sécurité belges ont été accusées d'avoir à tout le moins couvert l'opération, voire de l'avoir commanditée ou coordonnée.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Des cadres de l'opposition sous les verrous

Article pr�c�dent :
Continental Stars

RD Congo

RDC : l'affaire Muyambo, arnaque ou manipulation politique ?

RDC : l'affaire Muyambo, arnaque ou manipulation politique ?

L'ex-bâtonnier du barreau de Lubumbashi Jean-Claude Muyambo est détenu depuis le 20 janvier à Kinshasa. La justice congolaise l'accuse d'avoir vendu un immeuble qui ne lui appartenait pas. L'intéress&e[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

RDC 

Interview : "Même exilé à Paris, Filimbi continue la lutte pour la démocratie en RDC"

Trois des fondateurs du mouvement citoyen congolais Filimbi (RDC) viennent de s’exiler en Europe, après s’être cachés pendant plusieurs semaines à Kinshasa pour fuir la répression[...]

RDC - Massacre de civils à Beni : que font l'armée et la Monusco ?

Dix-neuf personnes ont été tuées à la machette mercredi à Beni, territoire de l'est de la RDC où des massacres de civils ont lieu depuis plus de six mois. Une situation qui perdure[...]

RDC : Filimbi et les Américains

Les États-Unis ont-ils financé les activistes de Filimbi ? Barack Obama a répondu à Joseph Kabila en l'appelant au lendemain de la présidentielle nigériane...[...]

RDC : bientôt un (nouvel) "enterrement groupé" de cadavres conservés à la morgue de Kinshasa

Pour éviter une nouvelle polémique après celle qui a suivi la découverte d'une fosse commune à Maluku, dans la banlieue de Kinshasa, les autorités congolaises ont annoncé lundi[...]

RDC : l'Union européenne veut une enquête urgente sur la fosse commune

L'Union européenne a appelé vendredi à ce qu'une enquête urgente soit menée sur la fosse commune découverte près de Kinshasa et qui suscite de nombreuses questions en[...]

Charnier de Maluku en RDC : Tshisekedi dénonce les "escadrons de la mort" de Kabila

Étienne Tshisekedi, le président de l'UDPS (opposition), a signé depuis Bruxelles un communiqué très violent à l'égard du pouvoir en RDC, suite à la découverte d'une[...]

RDC : Filimbi a-t-il un avenir ?

La répression des autorités de Kinshasa et le discrédit de la classe politique congolaise pourraient ouvrir un boulevard au tout jeune mouvement citoyen Filimbi.[...]

RDC : que faire de Mathieu Ngudjolo Chui, l'acquitté indésirable de la CPI ?

Acquitté des charges de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI) le 27 février 2015, le Congolais Mathieu Ngudjolo Chui embarrasse. Toujours en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers