Extension Factory Builder
27/06/2010 à 18:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Patrice Lumumba salue les photographes alors qu'il quitte l'aéroport d'Idlewild, le 2 août 1960. Patrice Lumumba salue les photographes alors qu'il quitte l'aéroport d'Idlewild, le 2 août 1960. © AFP

François Lumumba, fils du premier Premier ministre congolais assassiné en 1961, a réclamé dimanche une "clarification" des circonstances de la mort de Patrice Lumumba, affirmant qu'elle était nécessaire au renforcement de la coopération belgo-congolaise.

"Nous espérons que la présence du roi (des Belges Albert II à Kinshasa cette semaine) renforcera davantage la coopération belgo-congolaise tant souhaitée par le Premier ministre du premier gouvernement de la République démocratique du Congo, Patrice Emery Lumumba", écrit François Lumumba, président du Mouvement national congolais Lumumba (MNC-L), dans un communiqué adressé à l'agence Belga.

"Nous sommes convaincus que pour y arriver, les circonstances de l'assassinat de notre leader doivent nécessairement être clarifiées sur la base d'une justice transparente", ajoute le texte, diffusé à la veille de l'arrivée en RDC du souverain belge à Kinshasa pour le cinquantenaire de l'indépendance de l'ancien Congo belge.

Des membres de la famille Lumumba - dont François, le fils aîné - doivent déposer en octobre à Bruxelles une plainte au pénal avec constitution de partie civile contre douze Belges présents au Katanga lors de l'assassinat de ce héros national congolais, le 17 janvier 1961.

Un juge d'instruction belge devra notamment décider s'il y a ou non prescription.

Patrice Lumumba fut le premier Premier ministre du Congo-Kinshasa de juin à septembre 1960.

Après la prise du pouvoir par Joseph-Désiré Mobutu, il fut assassiné par des responsables du Katanga, région minière qui fit un temps sécession, avec le soutien de la Belgique. Les forces de sécurité belges ont été accusées d'avoir à tout le moins couvert l'opération, voire de l'avoir commanditée ou coordonnée.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Des cadres de l'opposition sous les verrous

Article pr�c�dent :
Continental Stars

RD Congo

RDC : les rebelles hutus rwandais fuient l'offensive de l'armée dans les Kivus

RDC : les rebelles hutus rwandais fuient l'offensive de l'armée dans les Kivus

Les rebelles hutus rwandais des FDLR fuyaient samedi matin l'offensive de l'armée congolaise dans les provinces des Nord et Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, mais des affrontements[...]

RDC : opérations contre les rebelles hutus rwandais au Nord-Kivu

L'armée congolaise a lancé une offensive contre des rebelles hutus rwandais dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi d'un [...]

Léopards de RDC : Ibenge va convoquer Batshuayi et Mulumba

Actuellement en France, Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards, va convoquer Michy Batshuayi pour les matches amicaux face à l’Irak fin mars. L’attaquant de l’Olympique de Marseille,[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

RDC : l'ancien milicien congolais Ngudjolo Chui acquitté par la CPI

Débuté en 2009, le procès de l’ex-chef de milice congolais, Mathieu Ngudjolo Chui, s’est soldé vendredi par la confirmation en appel de son acquittement par la Cour pénale[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Canada : David Muipatayi alias ZPN, autoentrepreneur du hip-hop

Figure montante du hip-hop, ce jeune Congolais est installé dans la province canadienne de l'Ontario, où il produit ses propres disques. En attendant de percer à l'international.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20100627T151308Z from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20100627T151308Z from 172.16.0.100