Extension Factory Builder
19/06/2010 à 11:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
 Hassan Jallow, procureur du TPIR, le 28 septembre 2006 à Nairobi. Hassan Jallow, procureur du TPIR, le 28 septembre 2006 à Nairobi. © AFP

Le procureur du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) dénonce le manque de soutien du Kenya dans l'enquête pour arrêter Félicien Kabuga, accusé d'avoir pris part au génocide rwandais.

Le Kenya n'a pas coopéré avec le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) pour l'arrestation de Félicien Kabuga, qui est accusé d'avoir financer le génocide de 1994 au Rwanda, a affirmé vendredi 18 juin le procureur du tribunal. "J'ai le regret d'annoncer (...) qu'il n'y a pas eu de progrès en matière de coopération avec le Kenya sur le cas de Félicien Kabuga", a dit le procureur, Hassan Jallow, dans un compte-rendu au Conseil de sécurité de l'ONU sur les activités depuis six mois du TPIR basé à Arusha (Tanzanie).

"Malgré l'existence de nombreux indices de l'entrée de Kabuga, de sa résidence, de ses activités et de ses apparitions dans ce pays, le Kenya ne l'a pas arrêté et n'a pas non plus fourni d'informations demandées par le procureur pour aider au repérage et à l'arrestation de ce fugitif," a-t-il ajouté. A la demande de M. Jallow, le président du TPIR, Dennis Byron, a formellement informé du manque de coopération du Kenya le président du Conseil de sécurité, l'ambassadeur du Mexique Claude Heller.

En fuite

Kabuga est le plus recherché des 11 suspects de génocide poursuivis par le TPIR et toujours en fuite. Les Etats-Unis ont mis à prix sa capture pour cinq millions de dollars. Ce riche homme d'affaires est en fuite depuis des années après avoir été inculpé par le TPIR pour son rôle dans le génocide au Rwanda, qui a fait quelque 800 000 morts.

Le Kenya, où Kabuga aurait bénéficié de la protection de hauts responsables du précédent gouvernement, nie qu'il se trouve sur son territoire et s'est engagé à l'arrêter s'il y était découvert.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
La justice veut entendre Isabelle Vieira

Article précédent :
Doublé africain

Kenya

Kenya : un an après, hommage aux victimes de l'attaque du Westgate

Kenya : un an après, hommage aux victimes de l'attaque du Westgate

Le Kenya rend hommage ce dimanche sous haute sécurité aux 67 victimes de l'attaque du centre commercial Westgate, perpétrée il y a un an jour pour jour dans la capitale Nairobi par un commando islamis[...]

CPI : vers un nouveau report du procès Kenyatta ?

La procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, a affirmé vendredi que l'accusation ne disposait pas de preuves suffisantes.[...]

E-santé : le top 5 des applications mobiles en Afrique

Recevoir des informations sur son dossier médical en temps réel, géolocaliser le médecin le plus proche, tout savoir sur les symptômes d'Ebola. Grâce aux smartphones, les Africains[...]

Afrique subsaharienne : ces étonnants banquiers qui aiment le risque

D'un bout à l'autre du continent, des banques rivalisent d'ingéniosité pour offrir aux Africains des services financiers adaptés à leurs besoins.[...]

Kenya : HRW dénonce l'exécution de suspects par la police antiterroriste

L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) a accusé lundi la police antiterroriste kényane d'avoir exécuté et fait disparaître des suspects. L'organisation a[...]

Ebola : le Kenya ferme ses frontières aux voyageurs venant de Guinée, Liberia, Sierra Leone

Le Kenya a annoncé samedi interdire l'entrée sur son territoire, à compter de mercredi, aux voyageurs venant de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone, principaux foyers de l'épidémie[...]

Kenya : mais où est passée la mystérieuse "Veuve blanche" ?

Recherchée pour son implication présumée dans un projet d'attentat au Kenya, la Britannique Samantha Lewthwaite alias la "Veuve blanche", épouse d'un des kamikazes des attentats de Londres de[...]

L'Afrique de l'Est pose ses conditions à la signature de l'APE

 La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a refusé de parapher l'accord de partenariat économique (APE) intérimaire que lui tendait l'Union européenne (UE). Parmi les blocages encore non[...]

Sommet États-Unis - Afrique : demandez le programme et suivez le guide !

Le premier sommet États-Unis - Afrique s'ouvre ce lundi à Washington. Durant trois jours, Barack Obama et près de cinquante chefs d'État et de gouvernement du continent évoqueront leur[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex