Extension Factory Builder
09/06/2010 à 09:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le port de Contonou en 2001. Le port de Contonou en 2001. © AFP

Les opérateurs économiques nigériens boycottent depuis lundi le port de Cotonou, au Bénin, par où transite l'essentiel de leur fret, pour protester contre des taxes douanières sur les huiles végétales, a-t-on appris mardi de source syndicale.

"Le boycott est effectif depuis hier (lundi)", a assuré sur les médias privés Chaïbou Tchombiano, secrétaire général du Syndicat des commerçants importateurs du Niger.

"Nous avons déjà demandé aux importateurs nigériens d'orienter très rapidement leurs marchandises vers les autres ports" de la région, a-t-il affirmé.

« Double taxation »

Les opérateurs nigériens dénoncent une "double taxation" à la suite d'une circulaire de la douane béninoise indiquant que les huiles végétales doivent être désormais dédouanées à Cotonou, alors qu'elles le sont déjà à leur arrivée à Niamey.

En mai, les Nigériens ont déjà temporairement boudé Cotonou pour protester contre cette mesure. Mais ils étaient revenus sur leur décision après qu'un émissaire dépêché à Niamey par le président béninois Yayi Boni avait donné "des assurances" sur l'annulation de cette mesure, a expliqué Mamane Salah, secrétaire général du Syndicat national des commerçants du Niger (SNCN).

"Malgré ces assurances, nous constatons que jusqu'à présent rien ne semble augurer du règlement de ce problème", a-t-il déploré.

Les opérateurs nigériens accusent le Bénin d'imposer des taxes sur les huiles "en violation des règles du commerce international et des conventions internationales privilégiant les pays enclavés comme le Niger".

Le Niger bénéficie auprès des pays à façade maritime de la sous-région d'un régime de taxes préférentiel, ce qui lui permet d'importer une très grande partie des produits destinés à sa consommation locale.

Le port de Cotonou est le plus proche de Niamey, à 1.000 km, mais il a souvent été boudé par les Nigériens, en raison notamment de mesures douanières.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Afrique Subsaharienne

Togo : trois clés pour comprendre les frictions autour du fichier électoral

Togo : trois clés pour comprendre les frictions autour du fichier électoral

Les Togolais sont habitués aux contestations des résultats électoraux par l'opposition. Mais dans le cadre de la présidentielle prévue pour le 25 avril, la classe politique se déchire auto[...]

Nigeria : cinq choses à savoir sur le nouveau président Muhammadu Buhari

La commission électorale nigériane a annoncé mardi que le succcesseur du président sortant Goodluck Jonathan serait le principal candidat de l'opposition, Muhammadu Buhari. Retour en cinq points sur le[...]

Niger : nouvelle attaque de Boko Haram refoulée par les armées nigériennes et tchadiennes

Une nouvelle attaque de Boko Haram dans le sud-est du Niger s'est terminée comme les précédentes, selon un communiqué officiel : par de nombreuses pertes dans les rangs de la secte islamiste.[...]

Présidentielle au Nigeria : Buhari devant Jonathan, selon des résultats provisoires

La Commission électorale nigériane poursuit ce mardi l’annonce des résultats partiels des élections générales. Si Goodluck Jonathan, le président sortant, rafle la mise dans[...]

Soumaïla Cissé : "Dans le nord du Mali, le processus de paix est bloqué"

Leader de l'Union pour la république et la démocratie (URD) et opposant numéro un au président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), Soumaïla Cissé va officiellement devenir le chef de[...]

Guinée Équatoriale : Malabo contre Boko Haram

Face aux terroristes nigérians, Teodoro Obiang Nguema souhaite s'imposer comme le garant financier de la sécurité régionale. L'occasion de se rendre incontournable à un an de la[...]

Sénégal : ci-gît le PDS

En faisant d'un Karim Wade incarcéré depuis près de deux ans son candidat à la prochaine élection présidentielle, le Parti démocratique sénégalais[...]

Féminisme : Chimamanda Ngozi Achidie, cinquante nuances de Black

Auteure d'"Americanah", la Nigériane Chimamanda Ngozi Adichie déconstruit avec méthode les préjugés racistes et sexistes. Son discours sur le féminisme vient d'être[...]

Ouganda - Attentats de Kampala : la procureure chargée du procès assassinée

Le procès des auteurs présumés de l’attentat de Kampala en 2010 vient de prendre un serieux coup avec le meurtre lundi soir du magistrat en charge de l’affaire. Le crime aurait été[...]

Mali : le Mujao revendique le meurtre d'un employé du CICR près de Gao

Le Mujao a revendiqué lundi l'attaque dans le Nord-Mali d'un convoi du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), dans laquelle un chauffeur a été tué.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20100609091635 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20100609091635 from 172.16.0.100