Extension Factory Builder
31/05/2010 à 08:58
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président de l'Union nationale des Comores, Ahmed Abdallah Sambi, le 13 avril 2010 à Moroni. Le président de l'Union nationale des Comores, Ahmed Abdallah Sambi, le 13 avril 2010 à Moroni. © AFP

Des membres de la communauté comorienne de France ont constitué un gouvernement d'union nationale en exil pour obtenir le départ du président Ahmed Abdallah Sambi, et en appellent à la France pour mettre fin à la crise politique de l'archipel.

"Depuis le 27 mai, il n'y a plus de président légal aux Comores. Nous avons constitué ce gouvernement pour qu'il serve de barrage, de garde-fou. Le président Sambi doit partir, sous peu. On ne s'accapare pas le pouvoir comme ça", a déclaré à l'AFP Moissuli Mansoibou, 44 ans, vice-président du gouvernement en exil, qui vit à Marseille.

Une délégation à Nice

"La France a une part de responsabilité importante dans la résolution de la crise et le retour de la stabilité dans le pays", a-t-il ajouté, précisant qu'une délégation de la communauté comorienne de Marseille, la plus importante de France, se rendrait lundi à Nice où s'ouvre le 25e sommet Afrique-France, avec l'intention d'interpeller la France et les gouvernements africains sur la situation politique aux Comores.

Il s'agit aussi "de contrecarrer toute tentative de coup d'Etat", a déclaré M. Mansoibou au micro de France 3 Provence-Alpes.

Selon un communiqué, ce gouvernement en exil a été constitué à l'initiative des partis Mwashiwa et Jirma, ainsi que des femmes mohéliennes de France, originaire de l'île de Mohéli, l'une des trois îles de l'archipel des Comores où la crise politique actuelle suscite le plus de tensions.

Il est présidé par Amina Binti Hassani Ali, 56 ans, originaire de Mohéli et membre du collectif de Paris. Il comprend en tout dix membres habitant Marseille, Villeurbanne (Rhône), Aix-les-Bains (Savoie) et Mayotte.

Les négociations pour définir un calendrier électoral, après la fin mercredi des quatre ans de mandat du président de l'Union des Comores ont échoué. M. Sambi avait nommé un nouveau gouvernement dans la nuit de mardi à mercredi pour gérer une période "intérimaire" pleine d'incertitude.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Comores

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Législatives aux Comores : face-à-face tendu entre pro et anti-Sambi

Les Comores votent dimanche pour le deuxième tour des législatives dans un face-à-face tendu entre le camp de l'ex-président Ahmed Abdallah Sambi, partisan d'un rapprochement avec le monde musulman, et[...]

Comores : des législatives plombées par les pénuries d'eau et d'électricité

Les Comores retournent dimanche aux urnes pour le second tour des législatives, un scrutin clé pour la stabilité de cet archipel musulman francophone où le manque chronique d'eau et[...]

France : Yemenia condamnée à verser 30 millions d'euros aux familles des victimes du crash de 2009

Le 30 juin 2009, un avion de la Yemenia s’abîmait en mer au large des Comores. Cinq ans plus tard et après la mise en examen de la compagnie en 2013, les proches des victimes ont été[...]

Comores : issue incertaine pour le second tour des législatives

Le second tour des législatives aux Comores verra s'affronter dans un face-à-face à l'issue incertaine, le parti du président Ikililou Dhoinine à celui de son prédécesseur,[...]

Comores : Sakina M'sa, en mode solidaire

Entre les fashion weeks africaines, l'exportation des tissus et les défilés en Occident, le stylisme africain est en plein essor. Portraits de créateurs locaux qui revendiquent leur héritage[...]

Comores : Hayati Chayehoi, la révélation

Entre les fashion weeks africaines, l'exportation des tissus et les défilés en Occident, le stylisme africain est en plein essor. Portraits de créateurs locaux qui revendiquent leur héritage hors du[...]

Comores : le juge et les putschistes présumés

Aux Comores, la justice prend son temps pour traiter les dossiers des auteurs présumés de la tentative de coup d'État du 19 avril 2013.[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

France : une mini tournée africaine pour François Hollande en juillet

Le mois de juillet sera africain pour le président français, François Hollande. Attendu en Côte d'Ivoire, il pourrait faire un saut au Niger avant de partir pour les Comores et Mayotte.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers