Extension Factory Builder
16/05/2010 à 16:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un hôpital de l'État de Kano. Un hôpital de l'État de Kano. © AFP

Les familles de 192 enfants de la ville de Kano (nord) ont rejeté l'offre de compensation de 35 millions de dollars du géant pharmaceutique américain Pfizer destinée à solder une affaire de tests médicaux qui avait causé la mort de onze enfants, ont annoncé mardi leurs avocats.

"Nous informons que nos clients (...) se retirent de l'accord de compensation concernant les souffrances endurées à la suite des tests du Trovan de 1996", a annoncé le cabinet d'avocats Streamsowers & Kohn, dans une lettre dont l'AFP pris connaissance.

En juillet 2009, après deux ans de bataille juridique, Pfizer et l'Etat de Kano avaient annoncé avoir conclu un accord amiable de 75 millions de dollars pour solder une affaire de tests d'un traitement contre la méningite qui auraient entraîné la mort d'au moins onze enfants et des dommages physiques à 189 autres.

Cet accord prévoyait une compensation de 35 millions de dollars pour les victimes et un arrêt des poursuites contre la firme américaine par le gouvernement de Kano.

Les accusations contre Pfizer portaient sur des faits remontant à avril 1996, lorsque ce dernier, qui faisait des essais cliniques sur son traitement contre la méningite Trovan, avait effectué une série de tests, illégaux selon le Nigeria, sur environ 200 enfants.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Sur le m�me sujet
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Du gouffre à la lumière

Article pr�c�dent :
L'opposition fait marche arrière

Nigeria

Nigeria : Remi Sonaiya, une seule femme candidate dans le pays le plus peuplé du continent

Nigeria : Remi Sonaiya, une seule femme candidate dans le pays le plus peuplé du continent

Remi Sonaiya est la première femme dans l’histoire du Nigeria à se porter candidate à une élection présidentielle.  Bien que sa candidature fasse figure de poids plume, elle souhaite [...]

Nigeria : Goodluck et Buhari promettent de respecter le résultat de la présidentielle

Les deux principaux candidats à l'élection présidentielle, Goodluck Jonathan et Muhammadu Buhari, se sont engagés jeudi à respecter le résultat du scrutin.[...]

Ona Ekhomu : "Boko Haram n'a jamais été considéré comme un vrai problème sécuritaire"

Ona Ekhomu est président de l’Association de la sécurité industrielle et des opérations de sauvetage du Nigeria (AISSON). Pour Jeune Afrique, il revient sur le conflit qui oppose le gouvernement[...]

Nigeria : Muhammadu Buhari est-il inéligible ?

C'est finalement les 22 et 23 avril, soit près d'un mois après l'élection présidentielle nigériane, dont le premier tour se tient ce samedi 28 mars, que la justice se prononcera sur[...]

Nigeria : le gouvernement décrète la fermeture des frontières jusqu'au 28 mars

Le gouvernement nigérian a annoncé mercredi la fermerture des frontières du pays jusqu’aux élections générales prévues samedi. Une décision prise selon le[...]

Nigeria : des centaines d'enfants à nouveau enlevés par Boko Haram

Si les informations restent encore confuses sur le rapt, de nombreux témoignages font état d'un nouvel enlèvement massif dans le nord du Nigeria.[...]

CAN 2015 des moins de 20 ans : le Nigeria l'emporte face au Sénégal avec un but magique

L’équipe nigériane de football des moins de 20 ans a battu dimanche, à Dakar, le Sénégal en finale du 19e Championnat d’Afrique des nations junior. Une victoire obtenue grâce[...]

Standard & Poor's dégrade la note du Nigeria

 L'agence américaine Standard & Poor's a baissé la note souveraine du Nigeria à "B+", en raison de l'impact de cours du pétrole et de l'incertitude politique liée aux[...]

Présidentielle nigériane : fin de campagne, Jonathan et Buhari au coude à coude

À cinq jours du scrutin présidentiel, les deux partis favoris, celui du président sortant, Goodluck Jonathan, et celui de son rival, Muhammadu Buhari, sont au coude à coude. Et plus[...]

Boko Haram : petit califat deviendra grand ?

Ce n'est pas parce que Boko Haram a prêté allégeance à l'État islamique que la secte nigériane prendra ses ordres à Mossoul.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20100517164238 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20100517164238 from 172.16.0.100