Extension Factory Builder
25/04/2010 à 15:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président tchadien Idriss Déby Itno, le 8 février 2010 à Khartoum. Le président tchadien Idriss Déby Itno, le 8 février 2010 à Khartoum. © AFP

Le président tchadien Idriss Déby Itno est en France depuis samedi pour un "bilan de santé" et pourrait subir une opération du nerf radial (bras), selon un communiqué de la présidence tchadienne, publié dimanche.

« Le président Déby est parti samedi à Paris pour un séjour privé. Le chef de l'État fera un bilan médical et pourrait subir une opération du nerf radial, séquelle d'une ancienne blessure », affirme le communiqué qui ne donne pas d'autres précisions.

Le président tchadien aime à rappeler son passé de combattant mais le communiqué ne précise pas si  « l'ancienne blessure » est une blessure subie pendant des combats.

Le président tchadien s'était déjà rendu en France, début avril, pour une « visite privée » pendant laquelle il s'était tout de même entretenu avec le président français, Nicolas Sarkozy.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Tchad

Françafrique : Sassou, Déby, Issoufou... Ils plébiscitent Le Drian !

Françafrique : Sassou, Déby, Issoufou... Ils plébiscitent Le Drian !

Le maintien de Jean-Yves Le Drian à son poste de ministre français de la Défense était particulièrement souhaité par les présidents Denis Sassou Nguesso (Congo), Idriss Dé[...]

Centrafrique : pourquoi Idriss Déby Itno a jeté l'éponge

Exaspérés d'être accusés de partialité en faveur des musulmans, les Tchadiens ont décidé de retirer leur contingent de la Misca en Centrafrique.[...]

Le Tchad accuse l'ONU de propos diffamatoires sur son action en Centrafrique

Le gouvernement tchadien a accusé la Commission des droits de l'Homme de l'ONU de "propos diffamatoires et tendancieux" après ses accusations contre les agissements de l'armée tchadienne en[...]

Ce qu'il faut retenir du sommet UE-Afrique

Près de 80 dirigeants africains et européens étaient réunis les 2 et 3 avril à Bruxelles à l’occasion du quatrième sommet organisé entre l’Union[...]

Centrafrique : Bangui "regrette" le retrait du contingent tchadien de la Misca

Dans un communiqué publié à Paris, Toussaint Kongo-Doudou, le ministre centrafricain des Affaires étrangères, a exprimé jeudi son "regret" après l'annonce, la veille, du[...]

Centrafrique : le Tchad retire son contingent de la Misca

Le Tchad a annoncé jeudi qu'il allait retirer "progressivement" son contingent de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca). Une décision qui fait suite à de nombreux[...]

Le Tchad contraint le chinois CNPC à payer une lourde amende

Dernier épisode du feuilleton qui oppose l'État tchadien à la société nationale pétrolière chinoise CNPC. Finalement, le Tchad a imposé une amende d'un montant de 1,2[...]

Afrique centrale : la Cemac malade de la Centrafrique

Alors qu'elle fête son vingtième anniversaire, la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac), relocalisée de Bangui à Libreville, au Gabon, subit de plein[...]

Nord du Mali : quatre soldats tchadiens blessés par une mine

Un véhicule du contingent tchadien de la la Minusma, la Mission de l'ONU au Mali,  a sauté dimanche sur une mine dans le nord-est du Mali, blessant quatre soldats, dont trois grièvement.[...]

Sécurité aérienne : l'armée française inquiète l'Asecna

La multiplication des vols militaires français en Afrique n'est pas du goût de l'Asecna. En cause : un sérieux manque de transparence.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers