Extension Factory Builder
09/02/2010 à 08:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Rabiatou Sérah Diallo était en concurrence avec Jean-Marie Doré pour le poste de Premier ministre Rabiatou Sérah Diallo était en concurrence avec Jean-Marie Doré pour le poste de Premier ministre © AFP

Un "Conseil national de transition", organe législatif provisoire chargé de gérer la transition, a été créé lundi 8 février à Conakry. Sékouba Konaté a désigné la dirigeante syndicale Rabiatou Sérah Diallo, un temps préssentie au poste de vice-Premier ministre, pour le présider.

La dirigeante syndicale guinéenne Rabiatou Sérah Diallo a été nommée, lundi à Conakry, à la tête d'un organe consultatif chargé de gérer la transition jusqu'aux élections prévues dans six mois, le Conseil national de transition (CNT), selon un décret lu à la radio-télévision d'Etat.

"Rabiatou Serah Diallo, secrétaire générale de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée, est nommée présidente du Conseil national de transition", annonce le décret, signé par le nouveau dirigeant du pays, le général Sékouba Konaté.

Junte et opposition au CNT

Le CNT sera composé de "101 Guinéens issus de la société civile, des partis politiques, du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD, junte), du conseil religieux et des personnes ressources", précise l'ordonnance de création de cet organe.

Il sera chargé de légiférer, l'Assemblée nationale ayant été dissoute en décembre 2008 lorsque les militaires putschistes avaient pris le pouvoir, après la mort du président Lansana Conté (1984-2008).

Rabiatou Sérah Diallo avait acquis une notoriété internationale en 2007 en devenant une figure de proue de la contestation du régime de Conté.

Le mois dernier, elle avait été proposée pour devenir vice-Premier ministre du pays. Mais le chef du gouvernement de transition, Jean-Marie Doré, issu de l'opposition, avait refusé d'être "encadré" par des vice-Premiers ministres.

Des tensions étaient apparues entre M. Doré et la coalition des Forces vives (partis, syndicats, société civile) dont il était auparavant le porte-parole.

La composition du nouveau gouvernement, qui fait l'objet de tractations depuis plusieurs semaines, devrait être annoncée dans les prochains jours.

Deux vice-présidents

Au CNT, Rabiatou Serah Diallo sera elle-même encadrée de deux vice-présidents: Mgr Albert David Guillaume Gomez, archevêque de l'église anglicane, et El Hadj Mamadou Saliou Sylla, ancien secrétaire général de la Ligue islamique nationale et ex-ambassadeur de la Guinée au Maroc.

La transition doit normalement mener la Guinée à sa première élection présidentielle libre depuis son indépendance en 1958.

Ces 25 dernières années, la Guinée a connu une longue mainmise des militaires sur le pouvoir, d'abord avec le général Lansana Conté (1984-2008) puis avec le capitaine Moussa Dadis Camara, propulsé il y a plus d'un an à la tête d'une junte.

Gravement blessé à la tête par son aide de camp lors d'une tentative d'assassinat le 3 décembre, le capitaine Dadis Camara reste actuellement "en convalescence" au Burkina Faso.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Guinée

Guinée : 109 cas confirmés de fièvre Ebola, 61 décès

Guinée : 109 cas confirmés de fièvre Ebola, 61 décès

La Guinée, en proie à une épidémie de fièvre hémorragique, a enregistré depuis janvier "109 cas confirmés dont 61 décès" dus au virus Ebola, selon l'e[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Gambie : Yahya Jammeh suspend les vols en provenance des pays touchés par Ebola

La Gambie a suspendu tous les vols en provenance de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone pour prévenir toute contamination par le virus Ebola.[...]

La fièvre Ebola désormais "sous contrôle" en Guinée

Conakry a annoncé lundi que la fièvre hémorragique Ebola est désormais "sous contrôle". Une bonne nouvelle pour la Guinée, épicentre d'une épidémie qui a[...]

Guinée : Ebola fait "oublier" les autres maladies et les tensions sociales

En Guinée, la fièvre hémorragique due en partie au virus Ebola, qui a fait plus de 100 morts depuis janvier, a "fait oublier" d'autres maladies, qui continuent de beaucoup tuer, et les tensions[...]

Amadou Alpha Sall : "Aucun pays n'est suffisamment éloigné pour être protégé d'Ebola"

Le virus Ebola continue de se propager en Afrique de l'Ouest. Parti de Guinée, il a notamment atteint le Liberia et des cas sont suspectés en Sierra Leone et au Mali. Interview du docteur Amadou Alpha Sall, directeur[...]

Sommet UE-Afrique : un visiteur nommé Claude Guéant

Mais à quels dirigeant(s) africain(s) Claude Guéant a-t-il rendu visite à Bruxelles ? Une piste au moins se dessine.[...]

Guinée : Ebola... c'est si grave, docteur ?

Une épidémie "sans précédent" pour MSF, limitée pour l'OMS... Et, pour Conakry, un tapage médiatique qui nuit à son image.[...]

Guinée : l'aéroport de Conakry mobilisé contre la propagation d'Ebola

La mobilisation sanitaire s'est renforcée samedi à Conakry pour empêcher la propagation du virus Ebola hors de Guinée avec le déploiement d'équipes médicales à[...]

Ebola : des équipes françaises déployées en Guinée, à l'aéroport de Conakry

Des équipes médicales françaises ont été déployées à l'aéroport de Guinée Conakry "pour limiter au maximum" le risque d'une arrivée sur le [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers