Extension Factory Builder
09/02/2010 à 08:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Rabiatou Sérah Diallo était en concurrence avec Jean-Marie Doré pour le poste de Premier ministre Rabiatou Sérah Diallo était en concurrence avec Jean-Marie Doré pour le poste de Premier ministre © AFP

Un "Conseil national de transition", organe législatif provisoire chargé de gérer la transition, a été créé lundi 8 février à Conakry. Sékouba Konaté a désigné la dirigeante syndicale Rabiatou Sérah Diallo, un temps préssentie au poste de vice-Premier ministre, pour le présider.

La dirigeante syndicale guinéenne Rabiatou Sérah Diallo a été nommée, lundi à Conakry, à la tête d'un organe consultatif chargé de gérer la transition jusqu'aux élections prévues dans six mois, le Conseil national de transition (CNT), selon un décret lu à la radio-télévision d'Etat.

"Rabiatou Serah Diallo, secrétaire générale de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée, est nommée présidente du Conseil national de transition", annonce le décret, signé par le nouveau dirigeant du pays, le général Sékouba Konaté.

Junte et opposition au CNT

Le CNT sera composé de "101 Guinéens issus de la société civile, des partis politiques, du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD, junte), du conseil religieux et des personnes ressources", précise l'ordonnance de création de cet organe.

Il sera chargé de légiférer, l'Assemblée nationale ayant été dissoute en décembre 2008 lorsque les militaires putschistes avaient pris le pouvoir, après la mort du président Lansana Conté (1984-2008).

Rabiatou Sérah Diallo avait acquis une notoriété internationale en 2007 en devenant une figure de proue de la contestation du régime de Conté.

Le mois dernier, elle avait été proposée pour devenir vice-Premier ministre du pays. Mais le chef du gouvernement de transition, Jean-Marie Doré, issu de l'opposition, avait refusé d'être "encadré" par des vice-Premiers ministres.

Des tensions étaient apparues entre M. Doré et la coalition des Forces vives (partis, syndicats, société civile) dont il était auparavant le porte-parole.

La composition du nouveau gouvernement, qui fait l'objet de tractations depuis plusieurs semaines, devrait être annoncée dans les prochains jours.

Deux vice-présidents

Au CNT, Rabiatou Serah Diallo sera elle-même encadrée de deux vice-présidents: Mgr Albert David Guillaume Gomez, archevêque de l'église anglicane, et El Hadj Mamadou Saliou Sylla, ancien secrétaire général de la Ligue islamique nationale et ex-ambassadeur de la Guinée au Maroc.

La transition doit normalement mener la Guinée à sa première élection présidentielle libre depuis son indépendance en 1958.

Ces 25 dernières années, la Guinée a connu une longue mainmise des militaires sur le pouvoir, d'abord avec le général Lansana Conté (1984-2008) puis avec le capitaine Moussa Dadis Camara, propulsé il y a plus d'un an à la tête d'une junte.

Gravement blessé à la tête par son aide de camp lors d'une tentative d'assassinat le 3 décembre, le capitaine Dadis Camara reste actuellement "en convalescence" au Burkina Faso.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Guinée

Ebola : ZMapp, remède miracle ?

Ebola : ZMapp, remède miracle ?

Tout juste arrivé au Liberia, le cocktail d'anticorps non homologué ZMapp donne des premiers résultats encourageants.[...]

Ebola - François Lounceny Fall : "Nous en appelons à plus de solidarité de la part des pays-frères africains"

Alors que l'Afrique de l'Ouest est frappée par une épidémie d'Ebola sans précédent, le ministre guinéen des Affaires étrangères, François Lounceny Fall, a fait le[...]

Le Maroc "solidaire" des pays touchés par Ebola au nom de sa politique africaine

Avec la suspension des vols d'Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l'épidémie[...]

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de[...]

Ebola : un médecin libérien traité avec le sérum ZMapp décède

Un médecin libérien contaminé par Ebola, qui avait reçu une dose du sérum expérimental ZMapp, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi. Le ministre de la[...]

Ebola : pour la première fois, un expert de l'OMS touché par la maladie

Un expert de l'Organisation mondiale de la santé, opérant en Sierra Leone pour lutter contre l'épidémie d'Ebola, a contracté le virus à l'origine de la fièvre hémorragique,[...]

Ebola : ONU et OMS promettent des moyens sans précédent contre une épidémie "exceptionnelle"

L'ONU et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont promis samedi des moyens "sans précédent" au Liberia pour faire face à la propagation foudroyante du virus Ebola, qui menace les acquis[...]

Ebola : stopper la progression de l'épidémie "prendra 6 à 9 mois", selon l'OMS

L'épidémie d'Ebola a atteint une telle vitesse de propagation qu'il faudra de six à neuf mois pour l'arrêter, a prévenu vendredi un haut responsable de l'Organisation mondiale de la santé[...]

Ebola : le Sénégal ferme sa frontière avec la Guinée, 13 décès suspects en RDC

Alors que commence la tournée du coordinateur de l'ONU contre le virus Ebola dans les pays les plus touchés par l'épidémie, le Sénégal a décidé jeudi de fermer ses[...]

Ebolaphobie : l'Afrique mise au ban du monde ?

La psychose suscitée par le virus Ebola atteint parfois des records d'absurdité. Les raccourcis, les incompréhensions et les confusions alimentent l'inquiétude à l'étranger... qui peut[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex