Extension Factory Builder
21/01/2010 à 20:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
CAN 2010 : le Cameroun rugit à voix basse et se qualifie pour les quarts de finale CAN 2010 : le Cameroun rugit à voix basse et se qualifie pour les quarts de finale © AFP

Le Cameroun, une nouvelle fois malmené et qui ne s'avère efficace qu'au bord du gouffre, a arraché sa qualification pour les quarts de finale en concédant le nul (2-2) face à la Tunisie, qui de son côté, dernière du groupe D, est éliminée.

Avec la victoire de la Zambie contre le Gabon (2-1), trois équipes terminent avec quatre points. A égalité concernant les premiers critères pour se départager, la Zambie arrive en tête des buts marqués dans le mini-championnat à trois (4 buts), devant le Cameroun (3) et le Gabon (2). Il était largement question de vitesse dans l'avant-match: Cameroun et Tunisie ont répondu par la précipitation. En marquant chacun dès l'entame de chaque période, puis à l'heure de jeu en deux minutes! Et c'est le dernier but égalisateur de Nguemo, une frappe limpide de l'entrée de la surface, qui a valu le plus cher: il propulsait les Lions de l'élimination aux quarts de finale. Dès la première minute, ce fut action, but, stupéfaction: Chermiti, devançant Nkoulou l'étourdi, plaçait sa tête sur un centre parfait de Souissi et renvoyait les Lions à leurs démons. Cela ressemblait furieusement à leur premier match contre le Gabon: un but vite encaissé suivi d'une domination outrageante voire outrancière. Mais stérile. Le sélectionneur Paul Le Guen avait d'ailleurs bien noté la "bonne base arrière" des Aigles de Carthage. Axe central maudit

Mais la réaction camerounaise était aussi fulgurante que l'ouverture du score: dès la 47e minute, Eto'o égalisait d'un poteau rentrant entre deux tacles tunisiens et à la suite d'une belle action menée par Idrissou et Enoh. Heureusement que Nguemo était là: c'est donc lui qui a rattrapé, une minute après seulement, la bourde de Chedjou, qui avait lobé bêtement son gardien d'une tête à la réception d'un centre dévissé de Ben Saada pourtant inoffensif (63e). Il faut croire que l'axe central des Lions est maudit. Chedjou avait pourtant bénéficié de la stratégie de l'électrochoc choisie par Paul Le Guen qui effectuait six changements dans le onze de départ par rapport à l'habituel, dont trois spectaculaires: dehors les cadres Rigobert Song, Geremi Njitap et Achille Emana! A leurs places les jeunes Chedjou, Enoh et Mandjeck. Eto'o, lui, fut positionné à nouveau en soutien d'Idrissou, en +neuf et demi+, formule qui avait fonctionné contre la Zambie. Mais le capitaine camerounais est davantage un N.9 qu'un N.10, et ses passes vers l'avant ne sont pas toujours dosées. Il reprit par la suite sa place plus en pointe. Mais l'essentiel était sauf pour les Lions, dans une fin de match confuse, avec l'expulsion de Jemal (88e).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Cameroun

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

Le Cameroun a décidé lundi de fermer toutes ses frontières aériennes, maritimes et terrestres avec le Nigeria. À cette mesure de prévention s'ajoute une restriction de la circulation avec[...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

Samuel Foyou, un patron si discret

Ce self-made-man cultive les relations haut placées mais fuit les mondanités. Retour sur l'ascension d'un tailleur qui s'est enrichi dans l'import-export avant de bâtir un vaste empire industriel.[...]

Boko Haram : le Cameroun sur le pied de guerre ?

L'attaque de Kolofata sonne comme un sérieux avertissement. En prenant un ministre camerounais pour cible, les assaillants - probablement des islamistes de Boko Haram - envoient un message clair : leur[...]

Ebola : nouveau cas confirmé au Nigeria, inquiétude au Rwanda et au Cameroun

L'inquiétude ne cesse de grandir au Nigeria. Lundi, le ministère de la Santé a confirmé un dixième cas de personne infectée par le virus Ebola dans le pays.[...]

En Afrique centrale, des raffineries à bout de souffle

Trop petits, les raffineurs du Cameroun, du Congo et du Gabon souffrent d'un manque de rentabilité. Mais loin de s'unir pour s'en sortir, ils optent pour une fuite en avant.[...]

Football : les joueurs africains mentent-ils sur leur âge réel ?

Plusieurs affaires viennent raviver le vieux débat sur l'âge réel des joueurs africains. Or un simple examen des os par IRM permettrait de lever les doutes.[...]

Terrorisme : Boko Haram aurait recruté plusieurs centaines de jeunes au Cameroun

Boko Haram est désormais bien implanté au Cameroun selon des sources policières et civiles dans le nord du pays. Le groupe islamiste y enrôlerait depuis des mois des centaines de jeunes gens pour les [...]

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

Alors que les matchs retour du dernier tour préliminaire se sont achevés dimanche 3 août, on connaît désormais les groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, dont la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers