Extension Factory Builder
21/01/2010 à 07:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Steven Vanackere avec des élèves de l'école belge de Kinshasa le 20 janvier 2010 Steven Vanackere avec des élèves de l'école belge de Kinshasa le 20 janvier 2010 © AFP

Les relations entre la Belgique et la République démocratique du Congo (RDC), qui s'étaient détériorées en 2008, "sont au beau fixe", a déclaré mercredi à Kinshasa le ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere.

"Les relations (avec la RDC) sont au beau fixe (. . ) Je ne regarde pas le passé, je regarde l'avenir", a déclaré à l'AFP M. Vanackere, en marge d'une viste de l'école belge de Kinshasa.

"J'ai exprimé clairement mon souhait d'installer un dialogue qui doit être durable dans le temps, respectueux et ouvert, mais bien sûr aussi franc, c'est à dire capable de dire les choses qui peuvent aller mieux", a ajouté le ministre, arrivé mardi en RDC pour une visite de trois jours, avant de se rendre au Rwanda puis au Burundi.

Entrevue avec Joseph Kabila

Mardi, M. Vanackere a été reçu plus d'une heure par le président Joseph Kabila dans une ferme du chef de l'Etat congolais près de Lubumbashi, capitale de la province du Katanga (sud-est).

"Cela s'est passé excellemment. C'était utile, agréable, mais c'était aussi une réunion de travail qui était sérieuse, qui m'a permis de dire ce que les Belges avaient envie de dire (. . . ). Je l'ai dit en toute clarté au président, je suis intéressé de voir des progrès et des actes concrets", a commenté le ministre.

M. Kabila lui a annoncé à cette occasion qu'il invitait le roi Albert II en juin en RDC pour le 50e anniversaire de l'indépendance de l'ex-Congo belge.

Fin de la brouille

Des propos sur la "corruption" en RDC en avril 2008 de Karel De Gucht, alors chef de la diplomatie belge, avaient choqué à Kinshasa. Après ces critiques, le gouvernement congolais avait rappelé son ambassadeur en Belgique et fermé son consulat à Anvers (nord).

Kinshasa avait également imposé à la Belgique de fermer ses consulats de Lubumbashi (sud-est) et de Bukavu (est).

En janvier 2009, les Premiers ministres belge Herman Van Rompuy et congolais Adolphe Muzito avaient annoncé la fin officielle de neuf mois de brouille.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Sur le m�me sujet
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

International

Les sons de la semaine #27 : Moh! Kouyaté, Gradur, J. Martins et Youssou Ndour

Les sons de la semaine #27 : Moh! Kouyaté, Gradur, J. Martins et Youssou Ndour

Bienvenue dans notre horizon musical de la semaine ![...]

Turquie : misogynes, les islamo-conservateurs de l'AKP ?

La propension des islamo-conservateurs de l'AKP à imposer aux femmes la manière dont elles doivent se comporter ou s'habiller indispose la fraction la plus jeune et citadine de la population. D'autant que les[...]

Mohamedou Ould Slahi : je vous écris de Guantánamo

On l'a pris, à tort, pour un gros bonnet d'Al-Qaïda. Kidnappé dans sa Mauritanie natale, puis remis aux Américains, Mohamedou Ould Slahi croupit depuis 2002 dans la sinistre base cubaine. Dans un[...]

2015, l'année des changements

L'année 2015 est encore dans son premier mois : où nous mène-t-elle ? Quelle direction prend notre monde et dans quel sens se déplace son centre de gravité ? Je me suis posé ces[...]

Peine de mort aux États-Unis : trois questions soulevées par l'exécution de Warren Hill

Un prisonnier africain-américain a été exécuté aux États-Unis mardi 27 janvier. Cet homme, condamné pour meurtre, aurait pu être gracié en raison de son handicap [...]

Livres - Gaston-Paul Effa : "La France est frappée d'amnésie"

L’écrivain franco-camerounais Gaston-Paul Effa restitue, dans "Rendez-vous avec l’heure qui blesse", le destin de Raphaël Élizé, un Martiniquais déporté au camp de [...]

France : escarpins sur tapis de prière, une oeuvre censurée puis réexposée

L'installation de l'artiste Zoulikah Bouabdellah, d'abord retirée à la demande de son auteur d'une exposition en banlieue parisienne après qu'une association musulmane avait mis en garde sur un risque[...]

France : la Cour de cassation valide le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain

Après dix-huit mois de quiproquo judiciaire, la Cour de cassation française a validé mercredi le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain. Le parquet s'opposait à la légalité de[...]

Jihad : la cyber-guerre est déclarée

Aqmi, Boko Haram, Shebab somaliens... Les jihadistes africains s'appuient sur la Toile pour diffuser leur propagande et recruter à tour de bras. Pourraient-ils aller jusqu'à déstabiliser des[...]

Aqpa - Yémen : 205 attaques, dont celle de "Charlie Hebdo", en seulement trois mois

Comme une ONG sérieuse, Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a publié un rapport trimestriel de ses activités, incluant notamment l'attaque en France contre le journal "Charlie[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20100120T145227Z from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20100120T145227Z from 172.16.0.100