Extension Factory Builder
20/01/2010 à 08:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le capitaine du Mozambique Tico Tico, le 19 janvier 2010 à Lubango en Angola Le capitaine du Mozambique Tico Tico, le 19 janvier 2010 à Lubango en Angola © AFP

Le Nigeria se trouve sous grande pression avant son match décisif contre le Mozambique mercredi dans le groupe C de la CAN-2010, tandis que le Bénin voudra compter sur une éventuelle démobilisation de l'Egypte, déjà qualifiée, pour créer la surprise.

L'ambiance est tendue chez les "Super Eagles", qui n'ont besoin que d'un nul pour se qualifier et chez lesquels le sélectionneur Shuaibu Amodu a gagné un sursis grâce à sa victoire contre le Bénin (1-0). "L'équipe progresse, et tout le monde à la Fédération (nigériane) prie pour que nous fassions un bon résultat", a-t-il voulu croire.

Si tout l'encadrement est à cran, les joueurs paraissent plus sereins et détendus. Même s'ils reconnaissent que leur journée a été perturbée par une rumeur concernant le limogeage de leur entraîneur, mais démentie officiellement.

"On a discuté entre nous de ce qui était écrit sur le Net, comme quoi l'entraîneur avait été viré, mais c'était juste une rumeur, a assuré Odemwingie. Ca a un peu désorganisé le groupe un moment, mais on va bien".

Le capitaine du Mozambique Tico Tico, le 19 janvier 2010 à Lubango en Angola.

"Eviter les erreurs défensives qu'on a faites"

Ils ont récupéré Martins, après un bref aller-retour en Allemagne pour se faire soigner d'une inflammation lancinante à une jambe, et le bandage au mollet gauche de Kanu ne l'a pas empêché de s'entraîner normalement.

Odemwingie discerne un léger avantage psychologique dans la double confrontation en qualifications (victoire nigériane 1-0 à Abuja et nul 0-0 à Maputo). Et le Mozambique fait plutôt profil bas, même s'il rêve d'accéder pour la première fois de son histoire aux quarts de finale d'une CAN.

Il lui faut pour cela battre le Nigeria. "Nous devons éviter les erreurs défensives qu'on a faites lors des deux premiers matches, et les empêcher de venir aux abords de la surface", estime le sélectionneur adjoint des Mambas, Miguel Chau.

Faible niveau de la CAN

"Il nous faut les surprendre, avance leur capitaine Tico-Tico, dont ce sera le dernier match en sélection en cas d'élimination. Mais comme ils nous connaissent bien, il faudra trouver quelque chose".

Dans l'autre match, l'Egypte fera reposer quelques cadres en prévision des quarts de finale. Son sélectionneur Hassan Shehata a d'ailleurs mis les pieds dans le plat en déclarant que le niveau de cette édition 2010 de la CAN était "beaucoup plus faible que celui des deux précédentes. A ce jour, le niveau de performance des grosses équipes est relativement pauvre".

Le Bénin de son côté doit battre l'Egypte et espérer un faux pas du Nigeria. Pas évident.

Suivez le match Nigeria-Mozambique en direct.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Afrique Subsaharienne

Procès Karim Wade : Bibo Bourgi a quitté le Sénégal pour se faire soigner en France

Procès Karim Wade : Bibo Bourgi a quitté le Sénégal pour se faire soigner en France

Bibo Bourgi, le principal homme de paille présumé de Karim Wade, a reçu mardi l'autorisation des magistrats de la CREI de quitter le Sénégal afin d'aller se faire soigner en France. Il a pris un [...]

Centrafrique : Samba-Panza, dos Santos et les 10 millions de dollars

En mars, le président angolais José Eduardo dos Santos avait octroyé un don de 10 millions de dollars à son homologue centrafricaine Catherine Samba-Panza afin de renflouer son pays en [...]

Afrique du Sud : ce que la justice reproche à Julius Malema

Le 30 septembre, le tribunal de Polokwane, dans le nord de l'Afrique du Sud, a décidé de renvoyer au 3 août 2015 le procès pour corruption ouvert à l'encontre de Julius Malema. Que reproche la[...]

Centrafrique : Luanda annonce la participation des troupes angolaises à la Minusca

Un officiel de la diplomatie angolaise a annoncé lundi que Luanda enverra ses troupes en Centrafrique pour prendre part à la Minusca. Ce sera la première participation de l'Angola dans une opération de[...]

Centrafrique : des militaires tchadiens pour la sécurité de Catherine Samba-Panza ?

La présidente centrafricaine par intérim, Catherine Samba-Panza, souhaiterait que sa sécurité soit assurée par un contingent de militaires tchadiens.[...]

Moussa Mara : "Il n'y aura pas de prime à l'impunité" au Mali

Les priorités du Premier ministre malien, Moussa Mara ? La réforme territoriale, la reprise de l'aide du FMI et les négociations avec les groupes armés. Un domaine où il joue la carte de[...]

Côte d'Ivoire : pour l'accusation, Blé Goudé est responsable "de certains des pires crimes"

L'audience de confirmation des charges retenues contre Charles Blé Goudé devant la CPI a débuté lundi à la Haye. Elle doit se poursuivre jusqu'à jeudi.[...]

Séance académique

Un après-midi de septembre, quelque part à Kinshasa, une école supérieure de commerce est en effervescence. La raison en est simple : des étudiants doivent défendre leur travail[...]

Centrafrique : à la Séléka, c'est chacun pour soi

Elle contrôle encore plus de la moitié du territoire, mais jamais l'ancienne rébellion Séléka n'a été aussi divisée. Ses chefs historiques, Michel Djotodia et Noureddine[...]

Nigeria : T.B. Joshua, prophète de malheur

Sous le feu des critiques après l'effondrement d'un bâtiment abritant son Église, l'évangélique nigérian crie au complot.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers