Extension Factory Builder
02/01/2010 à 11:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président togolais Faure Gnassingbé, le 7 janvier 2009 à Accra, au Ghana Le président togolais Faure Gnassingbé, le 7 janvier 2009 à Accra, au Ghana © AFP

Faure Ganssingbé s'est engagé à faire revenir au Togo le corps du premier président du pays, Sylvanus Olympio, tué dans un coup d'Etat en janvier 1963.

Le président togolais Faure Gnassingbé a promis jeudi soir de rapatrier les restes de Sylvanus Olympio, premier président Togo assassiné dans un coup d'Etat en janvier 1963 et inhumé à Agou (Bénin), afin que "la nation lui rende des honneurs dus à son rang".

Le père du président, le général Gnassingbé Eyadéma - décédé en février 2005 après 38 ans de pouvoir - avait participé à ce coup d'Etat.

"Le gouvernement prendra les dispositions nécessaires, en relation avec la famille, pour le retour des restes du président Sylvanus Olympio, premier président du Togo, afin que la nation lui rende des honneurs dus à son rang", a déclaré M. Gnassingbé dans son message de nouvel an à la nation.Selon lui, cette décision vise à "consolider" le processus de réconciliation lancé en 2005.

Réconciliation nationale

"La réconciliation nationale est d'abord celle des coeurs et des esprits, mais elle doit aussi se traduire par des actes et des symboles forts à donner en exemple aux générations présentes et futures", a souligné le président.

"C'est pourquoi, je voudrais vous annoncer qu'à partir de 2010 et dans une volonté de panser les blessures résultant de notre histoire tourmentée, le calendrier républicain de l'année sera redéfini", a promis M. Gnassingbé.

Le 13 janvier - date d'accession au pouvoir du général Eyadéma - autrefois célébré avec faste - sera "essentiellement une journée de recueillement et de prière pour la paix, pour la réconciliation et pour la réussite de l'élection présidentielle" prévue le 28 février 2010."Et par réussite j'entends une élection sans violence, une élection transparente et crédible", a souligné M. Gnassingbé.

Le spectre de la présidentielle de 2010

Selon la Constitution modifiée en 2002 par le Parlement, l'élection présidentielle a lieu au scrutin uninominal majoritaire à un tour et le président est élu à la majorité des suffrages exprimés.

La classe politique est divisée depuis quelques mois sur le mode de scrutin.

Les deux poids lourds de l'opposition: l'Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio et le Comité d'action pour le renouveau (CAR) de Yawovi Agboyibo, soutenus par d'autres partis d'opposition, réclament un scrutin uninominal à deux tours, ce que rejette le Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Togo

'Le Soleil sans se brûler' : l'anti-hommage de Théo Ananissoh à Sony Labou Tansi

"Le Soleil sans se brûler" : l'anti-hommage de Théo Ananissoh à Sony Labou Tansi

C'est une heureuse surprise que publient les éditions Elyzad, à Tunis. [...]

Togo : Dod-Zi, toujours en campagne

Ayant pour seuls armes une feuille de papier et un crayon, ils croquent, à pleine dents, les thèmes les plus tabous de la société : religion, sexe, chefs d'Etat, tout y passe ! Portraits choisis de[...]

Togo : démission du Premier ministre et de son gouvernement

  Le Premier ministre togolais Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu a remis sa démission et celle de son gouvernement au président Faure Gnassingbé qui l'a acceptée, a annoncé la[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

Togo : Fabre ne lâche rien

Obstiné, le candidat de l'ANC ne reconnaît toujours pas sa défaite. Et rêve secrètement du statut de chef de l'opposition.[...]

Togo : Faure Gnassingbé, que va-t-il faire de sa victoire ?

Ce n'est pas tout d'être réélu - fût-ce largement. Le président Faure Gnassingbé va devoir faire le ménage dans son parti et jusqu'au sein du gouvernement. L'efficacité[...]

Alberto Olympio : "Je ne suis pas payé pour siphonner les voix de l'opposition togolaise"

De passage à Paris le 14 mai, au lendemain de la présidentielle qui a vu la réélection de Faure Gnassingbé, Alberto Olympio, leader du parti des Togolais (opposition), a répondu sans[...]

Togo : manifestation de l'opposition pour contester les résultats de la présidentielle

Des milliers de partisans de l’opposition ont défilé samedi à Lomé pour protester contre les résultats de la présidentielle du 25 avril, remportée par le président[...]

Polémique : pourquoi le cas Adebayor divise les Togolais

Adulé par une majorité de ses compatriotes, le footballeur international togolais Emmanuel Adebayor se retrouve depuis fin avril en pleine polémique. Il a rendu publics tour à tour son soutien à[...]

Togo : Emmanuel Adebayor lave (encore) son linge sale sur Facebook

Le feuilleton des révélations familiales d’Emmanuel Adebayor s’est poursuivi ce dimanche avec une nouvelle publication du footballeur togolais sur sa page Facebook. Cette fois-ci, c’est Rotimi[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers