Extension Factory Builder
10/12/2009 à 19:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un soldat des FARDC patrouille dans le Sud-Kivu Un soldat des FARDC patrouille dans le Sud-Kivu © AFP

Les Forces armées de République démocratique du Congo (FARDC) ont été attaquées par un groupe des Forces républicaines fédérales (FRF), composées majoritairement de tutsis congolais. L'intervention de la Monuc a permis de limiter le nombre de tués.

Six soldats des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont été tués mercredi au cours d'une attaque attribuée à des rebelles tutsi congolais dans l'est, a-t-on appris jeudi de source militaire onusienne.

Riposte avec des blindés

"Mercredi, vers 04H30 (03H30 GMT), un groupe de rebelles des Forces républicaines fédérales (FRF), ont attaqué un bataillon des FARDC à Minembwe", dans la province du Sud-Kivu, a affirmé à l'AFP le porte-parole militaire de la Mission de l'ONU en RDC (Monuc), le lieutenant-colonel Jean-Paul Dietrich.

L'attaque a fait "six morts et quatre blessés parmi les soldats" FARDC, a ajouté le colonel Dietrich.

"Le bilan aurait été plus lourd n'eût été l'intervention de la Monuc qui a entendu les tirs et riposté avec ses blindés", a-t-il précisé, soulignant que les rebelles se sont dispersés mais ont réussi à enlever un officier FARDC.

Une intégration dans les FARDC était prévue

Les FRF sont essentiellement composées de tutsi congolais (aussi appelés Banyamulenge) qui affirment défendre les intérêts socio-économiques de leur communauté, implantée majoritairement dans l'est de la RDC.

En 2008, plusieurs groupes armés dont les FRF ont signé un accord avec Kinshasa, qui prévoyait notamment leur intégration dans l'armée.

Ils ont cependant refusé de rejoindre les FARDC, continuant de mener des attaques sporadiques contre les civils et l'armée.

Les FRF sont également citées parmi les groupes armés qui exploitent illégalement les ressources minières dans l'est de la RDC.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

RD Congo

RDC : l'affaire Muyambo, arnaque ou manipulation politique ?

RDC : l'affaire Muyambo, arnaque ou manipulation politique ?

L'ex-bâtonnier du barreau de Lubumbashi Jean-Claude Muyambo est détenu depuis le 20 janvier à Kinshasa. La justice congolaise l'accuse d'avoir vendu un immeuble qui ne lui appartenait pas. L'intéress&e[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

RDC 

Interview : "Même exilé à Paris, Filimbi continue la lutte pour la démocratie en RDC"

Trois des fondateurs du mouvement citoyen congolais Filimbi (RDC) viennent de s’exiler en Europe, après s’être cachés pendant plusieurs semaines à Kinshasa pour fuir la répression[...]

RDC - Massacre de civils à Beni : que font l'armée et la Monusco ?

Dix-neuf personnes ont été tuées à la machette mercredi à Beni, territoire de l'est de la RDC où des massacres de civils ont lieu depuis plus de six mois. Une situation qui perdure[...]

RDC : Filimbi et les Américains

Les États-Unis ont-ils financé les activistes de Filimbi ? Barack Obama a répondu à Joseph Kabila en l'appelant au lendemain de la présidentielle nigériane...[...]

RDC : bientôt un (nouvel) "enterrement groupé" de cadavres conservés à la morgue de Kinshasa

Pour éviter une nouvelle polémique après celle qui a suivi la découverte d'une fosse commune à Maluku, dans la banlieue de Kinshasa, les autorités congolaises ont annoncé lundi[...]

RDC : l'Union européenne veut une enquête urgente sur la fosse commune

L'Union européenne a appelé vendredi à ce qu'une enquête urgente soit menée sur la fosse commune découverte près de Kinshasa et qui suscite de nombreuses questions en[...]

Charnier de Maluku en RDC : Tshisekedi dénonce les "escadrons de la mort" de Kabila

Étienne Tshisekedi, le président de l'UDPS (opposition), a signé depuis Bruxelles un communiqué très violent à l'égard du pouvoir en RDC, suite à la découverte d'une[...]

RDC : Filimbi a-t-il un avenir ?

La répression des autorités de Kinshasa et le discrédit de la classe politique congolaise pourraient ouvrir un boulevard au tout jeune mouvement citoyen Filimbi.[...]

RDC : que faire de Mathieu Ngudjolo Chui, l'acquitté indésirable de la CPI ?

Acquitté des charges de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI) le 27 février 2015, le Congolais Mathieu Ngudjolo Chui embarrasse. Toujours en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers