Extension Factory Builder
14/11/2009 à 08:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

La Somalie, pays ravagé par une guerre civile depuis 1991, s'est offusquée vendredi, par la voix de sa fédération de football, de ne pas être au programme de la tournée du trophée de la Coupe du monde.

Le fameux trophée de 6,175 kg d'or 18 carats et de malachite verte a quitté Zurich en septembre et fait étape actuellement au Kenya. Cette tournée dans plus de 50 pays africains culminera avec son arrivée en décembre en Afrique du Sud, où se déroulera le Mondial 2010, une première pour le continent africain.

La décision d'éviter la Somalie a provoqué la colère de la fédération de football de ce pays de la Corne de l'Afrique.

"Je ne sais pas pourquoi ils ont marginalisé la Somalie", a déclaré à l'AFP son vice-président Ahmed Nur Abdule.

La capitale Mogadiscio, théâtre d'affrontements très réguliers entre forces gouvernementales et insurgés islamistes radicaux, est considérée comme l'une des villes les plus dangereuses du monde.

"Nous faisons partie de la famille de la Fifa (Fédération internationale de football) mais nous nous sentons abandonnés", a déclaré M. Abdule, membre de la diaspora somalienne résidant à Londres.

"Faire venir le trophée à Mogadiscio aurait fait une différence"

"Nous pensons que le trophée aurait pu être acheminé en toute sécurité à Mogadiscio et présenté à notre président sous la protection des troupes de l'Union africaine stationnées dans la capitale", a-t-il regretté.

"La population somalienne est traumatisée par une longue guerre civile et faire venir le trophée à Mogadiscio aurait fait une différence. La majorité de la population n'aspire qu'à la paix", a-t-il estimé.

Le championnat de football en Somalie est interrompu depuis 2006, lorsque que les Tribunaux islamiques, défaits depuis, avaient pris le contrôle de la majeure partie du centre et du sud de la Somalie.

Ces derniers avaient à l'époque procédé à des arrestations d'habitants surpris en train de regarder une rencontre de la Premier League anglaise.

Le groupe des shebab, des insurgés islamistes radicaux qui contrôlent actuellement de larges portions du territoire somalien, imposent généralement aux amateurs de football d'abandonner leurs shorts pour jouer en pantalons.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Somalie

Somalie : l'explosion d'une voiture piégée fait au moins cinq morts à Mogadiscio

Somalie : l'explosion d'une voiture piégée fait au moins cinq morts à Mogadiscio

L'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio a fait au moins cinq morts mercredi soir.[...]

Somalie : la prise de Barawe, nouveau coup dur pour les Shebab

Les opérations de sécurisation de la ville portuaire de Barawe, évacuée il y a quelques jours par les combattants shebab, se poursuivaient mardi.[...]

Les troupes somaliennes et de l'UA ont pris Barawe, dernier grand port tenu par les Shebab

L'armée somalienne et la force de l'Union africaine (Amisom) ont pris dimanche le contrôle de Barawe, dernier port somalien d'importance aux mains des islamistes somaliens shebab, crucial pour leur financement, ont[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Élimination du chef des shebab : Hollande a coopéré avec Washington

Les services de renseignement français ont coopéré avec Washington pour l'opération qui a conduit à la mort du chef des islamistes somaliens shebab, Ahmed Abdi "Godane", tué[...]

Somalie : dix choses à savoir sur Ahmed Umar Abou Oubaïda, le nouveau chef des Shebab

Ahmed Umar Abou Oubaïda a été désigné nouveau chef des Shebab après la mort de leur ancien leader, Ahmed Abdi Godane, tué la semaine dernière par une frappe[...]

Somalie : un attentat suicide des Shebab contre un convoi de l'Amisom fait douze morts

Douze civils ont péri dans l'attentat à la voiture piégée dont a été victime lundi un convoi de l'Amison en Somalie. Une attaque qui intervient une semaine après la mort du chef des[...]

HRW dénonce le viol et l'exploitation sexuelle de Somaliennes par des soldats de l'Amisom

Des soldats de la force de l’Union africaine en Somalie (Amisom) ont abusé et exploité sexuellement des femmes et jeunes filles somaliennes sur leurs bases de Mogadiscio, affirme l’ONG Human Rights[...]

Somalie : les Shebab désignent un nouveau chef

Les islamistes shebab somaliens ont désigné un nouveau chef, Ahmed Umar Abou Oubaïda, après la mort de leur chef suprême, tué lundi par des missiles américains en Somalie, où[...]

La Somalie se prépare à des attaques des Shebab après la mort de leur chef

Le gouvernement somalien a affirmé samedi se préparer à une vague d'attaques des islamistes shebab après la mort de leur chef, tué par une frappe aérienne américaine en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers