Extension Factory Builder
08/11/2009 à 10:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Rencontres de Bamako se sont ouvertes samedi sur le thème des 'frontières' Les Rencontres de Bamako se sont ouvertes samedi sur le thème des "frontières" © AFP

La 8e édition des Rencontres de Bamako, biennale africaine de la photographie, s'est ouverte samedi sur le thème des "frontières", en présentant aussi bien une exposition sur les rois africains de la "sape" que le travail d'un photojournaliste sur les déracinés du Nord-Kivu.

Jusqu'au 7 décembre, des photographes et vidéastes de 20 pays d'Afrique et d'ailleurs sont attendus dans la capitale malienne.

Une exposition panafricaine, axée sur la thématique de la frontière, réunit 40 photographes et présente 13 vidéos.

Mais des expositions particulières sont également consacrées aux oeuvres d'artistes et photojournalistes choisis pour leurs "visions singulières des frontières".

Baudouin Mouanda, du Congo-Brazzaville, présente un travail sur "la sape" africaine, "style vestimentaire particulier qui définit les dandys africains et incarne une mode maniérée, poussée jusqu'à son paroxysme", selon le dossier de présentation des Rencontres.

Quant au photojournaliste Karel Prinsloo (originaire de Namibie), il rend compte du quotidien des populations qui ont fui le Nord-Kivu (RDC) et "dresse en filigrane le portrait d'une terre que l'on déserte".

Echapper à "l'afropessimisme' ambiant"

"Pendant un mois, Bamako sera un centre de créativité, d'échanges, et ça nous change de 'l'afropessimisme' ambiant", a dit à l'AFP le directeur du musée national de Bamako, Samuel Sidibé, délégué général de cette édition.

Les oeuvres seront exposées en différents lieux de Bamako - Musée national, Palais de la culture, galeries, etc. - mais aussi dans les rues.

Le Premier ministre malien, Modibo Sidibé, a présidé samedi à l'ouverture de la biennale. "Mon pays, le Mali, appuie totalement l'organisation de cet événement qui ambitionne de promouvoir l'intégration régionale et les échanges entre le nord et le sud", a-t-il dit.

"C'est la fête de la culture, tout simplement! A côté des expositions, il y aura des conférences débats, des projections de films", a expliqué à l'AFP l'artiste malien Oumar Diakité.

Depuis 1994, les Rencontres de Bamako ont permis la découverte de nombreux photographes d'Afrique et de la diaspora. Elles sont organisées par le ministère malien de la Culture et l'organisme public français Culturesfrance.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Mali

Mali : un Casque bleu bangladais tué dans une attaque à Bamako

Mali : un Casque bleu bangladais tué dans une attaque à Bamako

Selon des sources sécuritaires maliennes, un Casque bleu de la Minusma été tué et un autre grièvement blessé par des tirs d'assaillants non identifiés dans la nuit de lundi à[...]

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si[...]

Crise malienne : pourquoi Ménaka cristallise les tensions

Alors que la rébellion du Nord-Mali réclame toujours des amendements à l'accord d'Alger pour le signer, la situation sécuritaire se détériore depuis la reprise de la ville de[...]

Mali : l'armée accusée d'avoir exécuté neuf personnes à Tin Hama

Des combats entre les rebelles de la CMA et l'armée malienne ont eu lieu jeudi matin à Tin Hama, près d'Ansongo, dans le nord-est du Mali. Dans un communiqué, les rebelles accusent les soldats maliens[...]

Les femmes africaines peinent à percer le plafond de verre

Éducation, travail, indépendance... Malgré de timides avancées, le statut des femmes n'a que peu progressé en Afrique, selon les participantes du 5e forum social d’Essaouira, au Maroc, du[...]

Deux importants chefs jihadistes tués dans le nord du Mali par l'armée française

Le ministère français de la Défense a affirmé mercredi dans un communiqué avoir neutralisé deux importantes figures du jihadisme dans le nord du Mali : Abdelkrim al-Targui et Ibrahim Ag[...]

Mali : le chef jihadiste Abdelkrim al-Targui tué par l'armée française

Abdelkrim al-Targui, l'un des principaux chefs d'Aqmi, a été tué dans la nuit de dimanche à lundi par l'armée française dans le nord-est du Mali. Plusieurs autres jihadistes ont[...]

Mali : un blessé dans une attaque contre la Minusma à Bamako

Un gardien d'une résidence de la Minusma à Bamako a été blessé par balle, mercredi, par un homme armé qui a réussi à prendre la fuite, abandonnant sur place deux grenades[...]

Le Mali parviendra-t-il à sceller son accord de paix ?

Officiellement signé le 15 mai à Bamako par le gouvernement, l'accord de paix n'est pas encore définitivement scellé au Mali. Les rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) souhaitent[...]

Mali : trois militaires maliens tués près de Tombouctou

Trois soldats maliens ont été tués lundi matin près de Tombouctou, lors d'une attaque menée par les rebelles de la Coordination des mouvements de l'Azawad. [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers