Extension Factory Builder
08/11/2009 à 10:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Rencontres de Bamako se sont ouvertes samedi sur le thème des 'frontières' Les Rencontres de Bamako se sont ouvertes samedi sur le thème des "frontières" © AFP

La 8e édition des Rencontres de Bamako, biennale africaine de la photographie, s'est ouverte samedi sur le thème des "frontières", en présentant aussi bien une exposition sur les rois africains de la "sape" que le travail d'un photojournaliste sur les déracinés du Nord-Kivu.

Jusqu'au 7 décembre, des photographes et vidéastes de 20 pays d'Afrique et d'ailleurs sont attendus dans la capitale malienne.

Une exposition panafricaine, axée sur la thématique de la frontière, réunit 40 photographes et présente 13 vidéos.

Mais des expositions particulières sont également consacrées aux oeuvres d'artistes et photojournalistes choisis pour leurs "visions singulières des frontières".

Baudouin Mouanda, du Congo-Brazzaville, présente un travail sur "la sape" africaine, "style vestimentaire particulier qui définit les dandys africains et incarne une mode maniérée, poussée jusqu'à son paroxysme", selon le dossier de présentation des Rencontres.

Quant au photojournaliste Karel Prinsloo (originaire de Namibie), il rend compte du quotidien des populations qui ont fui le Nord-Kivu (RDC) et "dresse en filigrane le portrait d'une terre que l'on déserte".

Echapper à "l'afropessimisme' ambiant"

"Pendant un mois, Bamako sera un centre de créativité, d'échanges, et ça nous change de 'l'afropessimisme' ambiant", a dit à l'AFP le directeur du musée national de Bamako, Samuel Sidibé, délégué général de cette édition.

Les oeuvres seront exposées en différents lieux de Bamako - Musée national, Palais de la culture, galeries, etc. - mais aussi dans les rues.

Le Premier ministre malien, Modibo Sidibé, a présidé samedi à l'ouverture de la biennale. "Mon pays, le Mali, appuie totalement l'organisation de cet événement qui ambitionne de promouvoir l'intégration régionale et les échanges entre le nord et le sud", a-t-il dit.

"C'est la fête de la culture, tout simplement! A côté des expositions, il y aura des conférences débats, des projections de films", a expliqué à l'AFP l'artiste malien Oumar Diakité.

Depuis 1994, les Rencontres de Bamako ont permis la découverte de nombreux photographes d'Afrique et de la diaspora. Elles sont organisées par le ministère malien de la Culture et l'organisme public français Culturesfrance.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Mali

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Mali : ouverture du troisième round de négociations à Alger

Les pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés ont repris mardi à Alger. Le ministre malien des Affaires étrangères a appelé les différents mouvements à[...]

Mali : réouverture des négociations de paix à Alger

La reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés, samedi, à Alger s'inscrit dans un contexte sécuritaire particulièrement tendu dans le nord du pays.[...]

Mali : à Alger, la médiation face à deux plans de sortie de crise

Alors que la reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés a été reportée au 22 octobre à Alger, "Jeune Afrique" a pu se procurer en[...]

Mali : au moins 7 morts dans des combats entre le MNLA et le Gatia près de Gao

Au moins sept personnes ont été tuées lors d'affrontements jeudi après-midi, près de Gao, principale ville du nord du Mali, entre et le MNLA et le Gatia, deux groupes armés touaregs de[...]

Mali : discussions à Alger, combats vers Gao

Le MNLA et le Gatia, une milice progouvernementale, s’affrontent dans la région de Gao depuis jeudi matin. Des combats qui interviennent alors que devaient reprendre à Alger, la veille, des négociations[...]

Mali : Sultan Ould Bady et le Mujao, un jihadiste en rupture de ban

Le jihadiste Sultan Ould Bady serait en conflit avec le Mujao, au nom duquel il a pourtant récemment revendiqué plusieurs attaques contre les Casques bleus au nord du Mali.[...]

Mali : les contrats d'armement surfacturés, une bombe à retardement pour IBK

L'affaire des contrats d'armement surfacturés continue de faire des victimes... jusque dans le cercle rapproché du chef de l'État. Son conseiller spécial, Sidi Mohamed Kagnassi, a dû[...]

Mali - Seydou Keita : "Pourquoi ne pas terminer à l'AS Roma ?"

À 34 ans, Seydou Keita, le milieu de terrain malien, continue d’évoluer au plus haut niveau. Interview.[...]

Mali : quand Moussa Mara rencontre un rebelle

Moussa Mara, le Premier ministre malien, a rencontré discrètement Moussa Ag Acharatoumane, un représentant du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), le 7 octobre à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers