Extension Factory Builder
28/10/2009 à 07:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La réunion visera à mettre en oeuvre les accords de Maputo La réunion visera à mettre en oeuvre les accords de Maputo © AFP

Un sommet réunissant les quatre chefs de file des principales mouvances politiques malgaches se tiendra à Addis Abeba les 3, 4 et 5 novembre, a annoncé mardi le médiateur de l'Union africaine dans la crise malgache, Ablassé Ouedraogo, à des journalistes.

"Au terme de ma mission à Antananarivo (débutée dimanche), je peux avec force confirmer que les chefs de file des mouvances politiques de Madagascar se rencontreront à Addis Abeba les 3, 4, 5 novembre 2009", a-t-il déclaré.

"L'objectif sera de compléter la mise en oeuvre des accords de Maputo", a-t-il ajouté.

Un précédent sommet prévu mi-octobre à Genève avait été annulé, le président évincé Marc Ravalomanana ayant plaidé avec insistance pour la tenue de cette réunion sur le continent africain.

Ce nouveau sommet, qui doit réunir l'actuel homme fort de l'île Andry Rajoelina, M. Ravalomanana et les deux ex-présidents Didier Ratsiraka et Albert Zafy, vise à lever les obstacles actuels à la mise en oeuvre des accords de sortie de crise de Maputo (signés le 9 août).

Blocage sur les postes clés

Ces accords ont notamment dessiné l'architecture d'une transition politique censée mener le pays à une élection présidentielle au plus tard fin 2010.

Lors d'une réunion le 6 octobre, les quatre mouvances ont ensuite trouvé un consensus: M. Rajoelina se voyait confier la présidence de la transition et Eugène Mangalaza, de la mouvance de M. Ratsiraka, était désigné Premier ministre en remplacement de Monja Roindefo.

M. Ravalomanana a depuis contesté cet accord de principe, répétant qu'il "n'accepterait jamais Andry Rajoelina à la tête de la transition".

Lâché par l'armée, le président Ravalomanana avait remis le 17 mars ses pouvoirs à un directoire militaire, qui les avait immédiatement transférés à Andry Rajoelina, l'ex-maire d'Antananarive, devenu en quelques mois son principal opposant au terme d'un mouvement populaire.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Madagascar

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte [...]

Madagascar : Kolo Roger, un médecin au chevet de la Grande île

Deux mois et demi après son investiture, Hery Rajaonarimampianina a fini par trancher. Sommé par la communauté internationale, qui commençait à s’impatienter, de nommer un Premier ministre[...]

Sommet UE - Afrique : conciliabules à Bruxelles

En marge du sommet Union européenne-Afrique, François Hollande, le président français, a multiplié les entretiens bilatéraux, ce qui lui a permis de faire la connaissance de[...]

Francophonie : Madagascar peut réintégrer l'OIF après 5 ans de suspension

L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a décidé vendredi de réintégrer Madagascar dnas son organisation après cinq ans de suspension.[...]

Madagascar : des milliers de tortues victimes chaque mois de trafic

Plusieurs milliers de tortues de Madagascar sont victimes chaque mois de trafic illégal, selon une enquête du WWF.[...]

Madagascar : Hery, la doublure de Rajoelina, se rebiffe

Il aurait dû n'être que l'homme lige d'Andry Rajoelina. Mais, loin de satisfaire les attentes de celui à qui il doit son élection à la présidence de Madagascar, Hery entend gouverner[...]

CPI : quelle justice pour l'Afrique ?

Des enquêtes visant exclusivement des ressortissants du continent, une politique du deux poids deux mesures : les accusations fusent contre la CPI, qui voit sa légitimité mise en doute. Remplit-elle[...]

Madagascar : Rajoelina renonce à briguer le poste de Premier ministre

Andry Rajoelina, l'ancien homme fort de Madagascar, a annoncé vendredi qu'il ne briguera pas le poste de Premier ministre du nouveau gouvernement issu des élections, bien que son parti dispose d'une majorité[...]

Quand le nouveau président malgache pompe un discours de Nicolas Sarkozy

Hery Rajaonarimampianina, le nouveau président de Madagascar, a repris mot pour mot le passage d'un discours de l'ex-chef de l'État français, Nicolas Sarkozy, durant son allocution d'investiture.[...]

Union africaine : Madagascar est réintégrée

L’Union africaine (UA), qui avait suspendu Madagascar en raison du renversement du président Marc Ravalomanana en mars 2009, a annoncé lundi qu’elle la réintégrait suite à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers