Extension Factory Builder
24/10/2009 à 19:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Morgan Tsvangirai était l'opposant de robert Mugabe à la dernière présidentielle Morgan Tsvangirai était l'opposant de robert Mugabe à la dernière présidentielle © DR

Des policiers armés ont effectué une perquisition musclée à Harare dans des locaux du MDC, le parti du Premier ministre du Zimbabwe Morgan Tsvangirai, en expliquant chercher des armes, a affirmé samedi un responsable de la formation.

"La nuit dernière, une cinquantaine de policiers lourdement armés ont effectué un raid dans ce bâtiment sous prétexte de chercher des armes volées à la police et à l'armée", a déclaré à la presse le secrétaire général du Mouvement pour le changement démocratique (MDC), Tendai Biti.

"Ils ont mis sens dessus-dessous toutes les pièces et emporté des documents de valeur pour le parti", a-t-il ajouté. "Ils ont battu la femme et la soeur du gardien avant de creuser le jardin pour trouver ces armes. "

La perquisition visait une maison de Harare, propriété du MDC, qui abrite des bureaux et chambres destinées à héberger les membres du parti de passage.

M. Tsvangirai avait annoncé le 16 octobre qu'il suspendait toute relation avec le camp du président Robert Mugabe en l'accusant d'être un "partenaire indigne de confiance".

Le deux hommes partagent le pouvoir depuis février en vertu d'un accord destiné à sortir le pays de la crise aiguë née de la défaite du régime Mugabe aux élections de mars 2008.

Nous allons faire face à la dictature

Pour Tendai Biti, numéro deux du MDC et ministre des Finances du gouvernement d'union, la perquisition est "un acte de frustration" des membres du parti présidentiel, l'Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (Zanu-PF), opposés au partage du pouvoir.

"Cela prouve à nouveau que la Zanu-PF n'a pas changé de façon de penser et ne nous traite pas comme partenaire sur un pied d'égalité", a-t-il dit. "Nous considérons qu'il s'agit d'une preuve à charge contre les membres de la Zanu-PF et les sécurocrates qui ne nous veulent pas au gouvernement. "

Tendai Biti a également jugé que des armes auraient été dissimulées pendant la perquisition. "Il n'y a rien de nouveau: ils vont continuer à dissimuler des armes et à essayer de nous tuer, mais nous allons faire face à la dictature", a-t-il promis.

Depuis sa création, il y a dix ans, le MDC a souvent été victime de la répression du régime. Morgan Tsvangirai a été arrêté et battu à plusieurs reprises.

Les violences politiques avaient été particulièrement fortes après les élections de mars 2008.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Zimbabwe

Zimbabwe : Emmerson Mnangagwa nommé vice-président de la Zanu PF

Zimbabwe : Emmerson Mnangagwa nommé vice-président de la Zanu PF

Même si Robert Mugabe s'en défend, sa succession se prépare. Mercredi, le ministre de la Justice du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, a été nommé vice-président du parti au pouvoir, al[...]

Zimbabwe : Mugabe démet la vice-présidente et huit ministres proches d'elle

Nouvelle étape dans la guerre de succession à Robert Mugabe. Celui-ci a démis de ses fonctions Joice Mujuru, vice-présidente du Zimbabwe, qui faisait jusque-là figure de probable[...]

Zimbabwe : le président Mugabe place son épouse dans la course à sa succession

Le président zimbabwéen Robert Mugabe, au pouvoir depuis 1980, a officiellement placé samedi son épouse Grace dans la course à sa succession bien que la première dame soit relativement[...]

Zimbabwe : Mugabe se range du côté des faucons de la Zanu-PF, Grace en embuscade

Lors du congrès de la Zanu-PF, Robert Mugabe a violemment chargé jeudi Joice Mujuru, vice-présidente du parti accusée de comploter contre lui. La guerre de succession est ouverte.[...]

Zimbabwe : Robert Mugabe contre-attaque, il ne quittera pas le pouvoir

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, 90 ans, a coupé court mercredi aux spéculations selon lesquelles il quitterait le pouvoir.[...]

Zimbabwe : à la Zanu-PF, la guerre pour la succession de Mugabe fait rage

Connaîtra-t-on bientôt le successeur désigné de Robert Mugabe ? À la Zanu-PF, le parti au pouvoir, la guerre a commencé, alors que les 12 000 délégués de la formation[...]

Zimbabwe : accusée de complot contre Mugabe, la vice-présidente contre-attaque

Depuis quelques semaines, les médias gouvernementaux zimbabwéens accusent Joice Mujuru de corruption et de complot contre Robert Mugabe. Lundi, la vice-présidente est sortie de son silence pour annoncer son[...]

Zambie et Zimbabwe mettent en place un visa commun pour favoriser le tourisme

À partir du 28 novembre, la Zambie et le Zimbabwe vont lancer un visa commun destiné à promouvoir le tourisme dans la région. Un projet de la SADC majoritairement financé par la Banque mondiale.[...]

UE-Zimbabwe : après 12 ans de sanctions, 234 millions d'euros d'aide ?

Dans le cadre du processus de normalisation de ses relations avec le Zimbabwe, l'Union européenne (UE) a annoncé vendredi qu'elle était disposée à s'engager dans un "programme d'aide[...]

Tortures au Zimbabwe : la police sud-africaine appelée à ouvrir des nouvelles enquêtes

À la suite d'une requête d'association des droits humains, la Cour constitutionnelle sud-africaine a ordonné jeudi pour la troisième fois à la police nationale d'ouvrir une enquête sur des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers